L'Estafette
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

L'Estafette - Histoire & Wargames

Le Deal du moment : -50%
-50% sur la Sélection de Jeux PS4 Gamme ...
Voir le deal
9.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015)

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 Empty Re: [CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) le Sam 31 Oct 2020 - 22:12

philippe butez


TOUR 22 : 27 juin 1944

Beau temps pour ce dernier tour !

La division Frundsberg arrive ! Malheureusement, elle n'aura pas le temps d'intervenir dans les combats et s'arrête à Villers Bocage. La Hohenstaufen, par contre, fait reculer les GIs qui n'ont pas vu le moindre P-47 intervenir. Résultat : les Waffen SS sont à moins de 10 km de Trévières.

Quant à la Lehr, toujours accompagnée de quelques Tiger survivants, elle s'attaque à la 1ère division US. Mais là, les chasseurs bombardiers arrivent et le combat se résume à un échange : adieu les Tiger... Mais la division américaine commence à ne plus ressembler qu'à l'ombre d'elle même. La 29ème arrive à son secours et repousse la Hohenstaufen avec difficulté.

[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 20103107373624994717104100

Au sud de Port Bail, la 4ème division US progresse. La 17ème SS doit se réorganiser et appelle la 243ème à l'aide. Du coup, celle-ci perd son bataillon de Panzerjäger.

[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 20103107373524994717104098

Les Britanniques lancent 4 attaques dont 2 par les 7ème et 11ème blindées. Le 941ème régiment de la 353ème division disparait, ainsi qu'un bataillon de la 276ème. Les 2 autres attaques, menées par les 50ème et 15ème divisions, repoussent un groupement hétéroclite de paras, de Marder et d'un reste de la 30ème brigade.

[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 20103107373624994717104099

SITUATION FINALE : dans le Cotentin, les GIs, assez éprouvés, semblent quand même bien partis pour déborder les Allemands, soit par Carentan, soit par la côte ouest, voire les deux.
Au sud de Bayeux, les Allemands ont rétabli une ligne très solide face aux Américains qui peuvent peut-être se faire enfoncer (ou devrais-je dire se faire défoncer ?). Par contre, les Britanniques ont créé un saillant qui pourrait peut-être prendre la Lehr et la Hohenstaufen à revers, mais ça serait étonnant que la Frundsberg les laisse tranquilles.

27[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 Empty Re: [CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) le Sam 31 Oct 2020 - 23:56

philippe butez


QUI A GAGNE ?

On fait les comptes... Les points alliés sont déterminés par les hexes de ville conquis dans le périmètre de Cherbourg ou au sud de la ligne d'avancée historique (au nord pour les Allemands, évidemment).

- Les Alliés ont conquis les 3 hexes de Cherbourg et 2 hexes de Caen, donc 5x2 = 10 points, plus Tourlaville, Octeville, Querqueville, Buron, Epron et Carpiquet, donc 6x1 = 6 points. Total: 16 points

- Les Allemands ont repris St Clair sur l'Elle et Balleroy. Total : 2 points

Différence: 14, par rapport aux 10 requis, donc une victoire alliée.

28[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 Empty Re: [CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) le Sam 31 Oct 2020 - 23:57

philippe butez


QUI A LE PLUS SOUFFERT ?

Voici ci-dessous les unités alliées éliminées et "cadrées" (c'est à dire qui n'ont plus qu'un pas de "cadres" avant élimination". Je rappelle que la limite est de 5 pour le Commonwealth et 7 pour les USA, pour déclencher une victoire automatique allemande).
[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 20103108592224994717104154

Ci-dessous les unités allemandes détruites. Evidemment, il y a tous les points d'appui (à droite), sauf celui du Mont Canisy que les Alliés ne sont pas allés chercher. Naturellement, les divisions et unités présentes dès le début ont pris cher (voir la 709ème), ainsi que les unités de qualité douteuse (-1 ou -2 à droite sur le pion).

[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 20103109074124994717104156

29[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 Empty Re: [CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) le Sam 31 Oct 2020 - 23:58

philippe butez


QU'EST CE QUI RESTE ?

Les Allemands : on voit que les unités d'élite (à gauche) ont bien résisté, sauf la 21ème Panzer qui n'a plus beaucoup de punch. Il convient d'ajouter les 9ème SS et 10ème SS, absentes de la photo et quasiment intactes.

[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 20103109125324994717104158

Les Anglo-Canadiens : Il y a beaucoup de pertes dans les brigades d'infanterie (11 réduites sur 21), et peu dans les blindés. Les remplacements d'infanterie sont insuffisants et imposent de faire des breaks dans l'offensive (1 chance sur 2 d'avoir un pas de remplacement par tour).

[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 20103109125224994717104157

Les GIs : même topo (7 régiments réduits sur 22), sauf que les Américains ont 5 chances sur 6 à chaque tour d'avoir un remplacement.

[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 20103109125424994717104159

30[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 Empty Re: [CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) le Sam 31 Oct 2020 - 23:59

philippe butez


LES STATS

METEO : 12 jours de beau temps, 10 jours de temps couvert (dont 3 de tempête).

ATTAQUES :
- 119 attaques alliées avec un lancer de dé moyen de 3,90
- 26 attaques allemandes avec un lancer de dé moyen de 3,73

DEFENSES DETERMINEES :
Les Allemands en ont tenté 27, dont 6 ratées (donc retraite obligatoire), 6 réussies (retraite annulée sans pertes allemandes), et 15 réussies avec perte (retraite annulée avec un pas perdu par un pion désigné comme unité de tête).

Les Alliés en on fait 6, dont 2 réussies sans perte, et 4 réussies avec perte.

PAS PERDUS (comme la salle) PAR TOUR

Tour / Allemands / Alliés
1 / 14 / 17
2 / 4 / 2
3 / 6 / 4
4 / 6 / 3
5 / 4 / 2
6 / 5 / 3
7 / 4 / 3
8 / 7 / 3
9 / 8 / 7
10/ 7 / 4
11 / 8 / 7
12/ 3 / 3
13/ 6 / 4
14/ 4 / 4
15/ 2 / 3
16/ 4 / 4
17/ 3 / 3
18/ 7 / 4
19/ 8 / 7
20/ 8 / 5
21/ 6 / 2
22/ 5 / 2

Il n'y a eu que 5 tours où les Allemands ont perdu le même nombre de pas, ou moins, que les Alliés.

31[CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) - Page 2 Empty Re: [CR] Normandy'44 (GMT, 2010-2015) le Lun 2 Nov 2020 - 21:00

philippe butez


Commentaires

Vous vous doutez bien que si j'ai mené cette campagne à son terme, c'est que le jeu m'a plu. Carte et pions sont très agréables et fonctionnels, la règle est bien écrite et sans équivoque, quasiment rien à critiquer. Je recommande tout de même de se faire une petite check-list sur les modificateurs de combat, mais on trouve aussi sur internet des "Player Aids" déjà tous faits. Perso, j'ai aussi lu le fil de CSW consacré à ce jeu, et j'y ai trouvé les réponses à mes rares questions (Merci K.Bernatz !).

Côté immersif, ça marche aussi. On se prend à pester contre le bocage (version alliée) ou le beau temps (version allemande). On a l'impression que tous les facteurs qui ont influencé la campagne y sont. Comme je ne suis pas historien, je ne vais pas ergoter sur les performances (et donc les valeurs) de telle ou telle unité, sauf peut-être la 17ème SS, dont il me semble avoir lu quelque part que sa tenue au combat n'avait pas été à la hauteur de ses consœurs. Evidemment si on n'aime pas les fronts statiques, il vaut mieux passer son chemin, parce que des fois ça bouge pas beaucoup (le bocage je vous dis...).

Pour un grognard qui a commencé le wargame dans les années 70, l'enseignement principal est que le système de jeu exige d'abandonner des vieux réflexes. Avoir un front ininterrompu et mettre tout ce qui est dispo en première ligne est nettement plus dangereux que d'utiliser judicieusement le système des ZOC Bonds pour constituer des réserves et une 2ème ligne. Les réserves pour faire ces fameuses attaques "doubles lames", et la 2ème ligne pour endiguer des percées dangereuses de l'ennemi.

Ce que j'ai loupé en termes de règles : je ne suis pas sûr d'avoir toujours réduit à 3 points le mouvement des mécanisées allemandes par beau temps, surtout dans les premiers tours. J'ai fait rentrer une unité alliée dans un ZOC bond (une fois seulement). Et je crois avoir éliminé un point d'appui "OOS" par attrition sans unité alliée adjacente. Par choix, je n'ai jamais utilisé le strafing ou la défense désespérée qui ne me paraissaient pas "rentables".

Ce que j'ai loupé en termes de stratégie : côté allié, j'aurais dû faire plus attention aux moyens nécessaires pour déverrouiller Isigny et Carentan, ça a pris des plombes... Par contre j'ai bien compris l'intérêt des retranchements de campagne pour atténuer l'avantage blindé des Panther et Tiger. La question la plus épineuse reste la gestion des renforts alliés. Faut-il en retarder pour ramener du ravitaillement à la place ? Quand faut-il débarquer les grandes unités blindées (qui coûtent cher) ? Et les bataillons de TD US sont-ils vraiment utiles ?
Côté allemand, je pense avoir manqué d'imagination pour l'emploi des unités d'élite, même si je pense qu'en général le camp allemand n'a pas les moyens de ses ambitions. Et je pense avoir trop attendu pour envoyer des renforts à Cherbourg par crainte d'affaiblir la défense du Cotentin. J'ai voulu retarder le plus possible la coupure du Cotentin, et un seul bataillon lambda a atteint la ville. La 17ème SS et les FJ étaient des candidats tous désignés, mais Valognes et/ou la ligne de la Douve et/ou Carentan n'auraient pas tenu aussi longtemps.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum