L'Estafette
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

L'Estafette - Histoire & Wargames

Le Deal du moment :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : ...
Voir le deal
9.90 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman

2 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

ulzanaraider

ulzanaraider

[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman 710

Je partirai demain  avec l' armée du nord…

Je pars...faire trembler à nouveau toutes ces têtes couronnées acharnées à notre perte, ces généraux qui ne se sont donnés la peine que de naitre.
En frappant  un grand coup, en Belgique, contre Blücher et ce Wellington, qui se prend, avec la morgue de sa caste, pour le plus grand général de la Coalition.





[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Avt_na10

Quel est donc ce reflet de moi, cet étranger qui me fait face  ?
Seulement 15 années ont passé, peut on changer à ce point ?

ulzanaraider

ulzanaraider

Dans ce wargame il y a le scénario principal qui commence le 16 juin au matin,
et un scénario qui commence un jour plus tôt, le 15 juin.

Les conditions de victoire se font en comparant les points de victoire obtenus par les  alliés et  par les français:
Une victoire tactique pour celui qui obtient le plus de points
Une victoire de campagne s'il a entre 9 et 11 points de plus.
Une victoire stratégique s'il a 12 ou plus de points.

Il y a deux types d'unités combattantes sur la carte: les "corps" et les détachements.
Un corps éliminé confère 3 PV à l'adeversaire
Un détachement éliminé donne 1 PV.

Les deux corps d'infanterie de la Garde et de cavalerie de la Garde
  (cette dernière  agrège en fait  une partie des corps de cavalerie lourde)
donnent 5 PV aux alliés si éliminés.

Les détachements de la Vieille Garde et de la Grande batterie donnent 2 PV aux alliés si détruits.

Enfin avoir une ligne de communication libre de toute unité alliée (ou de ses ZOC) donne 5 PV aux Français


[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08816

Cette ligne part des hexes (Dés Bleus  1 ou 2)
au sud de Charleroi





[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08817

Jusqu'à un des hexes (Dés Rouges) soit Hal à l'ouest en 1,
Waterloo au centre en 2, ou Wavre à l'est en 3




[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08818

Première idée stratégique:
Les alliés doivent se prémunir d'une avancée française sur 3 axes bien différents:
menant à Hal, Waterloo ou Wavre.
Il suffit que l'un d'eux soit connecté à Charleroi et sans interférence alliée au 18 au soir pour que Napoléon reçoive 5 PV.

On comprend l'intérêt de Napoléon d'avoir  deux grande colonnes en même temps.
(faute de quoi, tout le monde va ensemble )
et la nécessité pour les alliés de se couvrir face à un axe secondaire.


Le design de Mark Herman est à première vue, fondamentalement différent de tout ce qu'on a pu voir précédemment sur cette campagne (son précédent wargame avec ce système fut Gettysburg, mais le Waterloo campaign 1815 est toutefois plus élaboré).
Cahque tour fait une demi journée, soit 6 à  tours pour les 3 ou quatre jours selon les deux scénarios.
Mais les unités peuvent bouger et combattre plusieurs fois lors d'un tour, selon le  choix des joueurs.




[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08819


Voilà l'ordre de bataille qui a fait grincer des dents.
Wellington et les corps anglo alliés (sauf un: la cavalerie) sont à DEUX STARS !!
Napoléon ainsi que les corps d'infanterie (et pas tous) seulement à UNE STAR !


Alors ?  Gros bide ou OWNI génial ? (Objet Wargamistique Non Identifié)
Ou petit bide pas si mal ?

On verra.
(Mark Herman est encore plus atypique que son ami et défunt Richard Berg)

Mais on est vraiment très très loin d'un "Napoléon s last gamble" de OSG.

ulzanaraider

ulzanaraider

[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08820

La face arrière des pions permet de voir que les HQ (ou leaders) ont un face opérationnelle avec un grande valeur de command range et une face bataille avec une ou deux stars (chaque star confère un +1 au D6).
Les corps  d'infanterie aussi.

et les "corps" de cavalerie une face arrière exhausted (en gros, elle peuvent soutenir une attaque ou une défense, mais elles n'apportent leur Star/bonus qu'une fois par tour).

ulzanaraider

ulzanaraider

Je me lance dans le scénario commençant le 15 juin.

A l'aube du 15 Juin, telle est la situation:

[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08821

Les quatre colonnes françaises qui vont entrer sur carte dès le 1er tour (Matin) juste au sud de la Sambre
Les prussiens tiennent les trois ponts permettant de franchir la rivière avec des détachements.
Le rôle de ces derniers est de ralentir l'avancée des français...





[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08822

...le temps que les autres corps prussiens puissent arriver, Blucher est à Namur avec la cavalerie, le IIe corps est plus au nord, le IIe corps au sud est, le IVe arrivera le matin du 16 juin.





[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08823

Quant à Wellington, il se trouve très loin de là, tout au nord avec le corps de réserve.
Le Ier corps est à Braine le Comte.

Un  détachement tient Quatre Bras, pour bloquer toute avancée rapide française.
(cela obligerait le corps de tête FR de se déployer et ferait perdre du temps).

birhacheim

birhacheim

Belle entrée en matière, comme toujours !
Merci Ulzana !

http://www.bir-hacheim.com

ulzanaraider

ulzanaraider

La journée du 15 Juin:
  Franchir la Sambre...

 TOUR 1  
   15 juin avant midi:


L'armée du Nord ne peut effectuer que 3+ 1D6 mouvements
 soit 3+4= 7 mouvements.
Les alliés sont pris de court sur le plan stratégique,
 Blücher parvient seulement à faire un seul mouvement avec son Ier corps de Ziethen, .




[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Portrz10

Wellington est prévenu le soir du 15 juin alors qu'il fait bonne figure au bal de la Duchesse de Richmond :
"Napoleon has humbugged me ! He took a 24 hours advance on me…

La surprise stratégique résulte de décisions opérationnelles prises par l'Empereur  avant le début de ce wargame.





[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08824


Napoléon se place en formation de bataille, car il privilégie les combats à venir (en pouvant utiliser sa Star dans son rayon de 3 hexes) plutôt que le mouvement.
L'inconvénient est que son aile droite, la cavalerie de réserve de Grouchy et le IVe corps de Gérard ne pourront avancer sur le détachement de Lutzow car cela les mènerait à plus de 3 hexes de Napoléon.

7 corps (7 mouvements)  vont bouger et entrer sur la carte.
Vandamme est le seul à pouvoir franchir la Sambre avec son IIIe corps, car le détachement de Pirch à Charleroi n'a pas de ZOC au delà de la rivière.
Il doit se  mettre en formation de bataille car il est maintenant dans la ZOC de Pirch.


Reille et son IIe corps fait de même dans la ZOC de Steinmetz qui se tient à Marchienne au Pont.





[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08825

Reille parvient tout juste à faire reculer le détachement de Steinmetz   2 +3 (+2 contre un Det et +1 , star, de Napoléon) contre 3 +1 (bonus terrain, village)
soit 5 contre 4  = +1 FR.
(le DET Steinmetz est "rappelé" et sera dispo au tour suivant),
Reille il s'empare de Marchienne au Pont,
mais la Sambre n'est pas franchie pour autant…


Mais Vandamme  est tenu en échec par le DET Pirch à Charleroi.
3+4 (+1 star Vandamme +1 star Napoléon +2 contre DET)=7
Pirch a 6+1 (terrain de Charleroi) =7 aussi   STALEMATE !




TOUR  2   
     15 Juin après midi


[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08910

Blücher repositionne le DEt de Steinmetz un peu plus au nord (il ne peut le mettre juste derrière la Sambre car il serait alors dans la ZOC de Reille.





[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08911


L'arrivée de Ney et de Grouchy vont permettre plus de possibilités de mouvement et de combat.
J'ai placé le premier en formation normale pour favoriser une avancée de son aile, sa valeur de combat range en formation de bataille n'étant que de 2.


Mal m'en a pris, Blücher m'ayant mis ensuite son DEt Steinmetz en travers de ma progression...je ne pourrai bénéficier du Bonus +1 (Star) de Ney.


Heureusement Reille se bat comme un lion: 6 +2 (contre un DET) face à un 2,
 soit +4 FR  Le DEt de Steinmetz est Blown !
Il ne réapparaitra que dans deux tours (T4), pas avant.
La voie est libre !
Mais la nuit approche, il est trop tard pour exploiter ce succès.


Au centre Vandamme attaque le Det Pirch retranché dans Charleroi
6 + 4 (+2 contre un Det +2 stars de Vandamme et de Napoléon) =10
6 +1 (+1 terrain de Charleroi)
soit +3 FR    Le Det de Pirch est Blown ! et ne réapparaitra que dans deux tours au T4.

Grouchy est en formation de bataille, et va pouvoir appuyer avec son +1 Star l'attaque du IVe corps de Gérard contre le DEt de Lutzow
+3 +5 (+2 contre un Det  +2 stars de Grouchy et de Gérard +1 Appui de la cavalerie de réserve)=
face à +4 de Lutzow soit   +4 FR   Lutzow est Blown et ne réapparaitra que dans deux tours au tour 4 (après midi du 16 juin).





[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08912


La Sambre est enfin franchie par mes trois ailes  sur les trois ponts…mais la nuit tombe mettant un terme à toute progression.


Bilan du 1er jour...

[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Oip88l10

J'ai mis en fuite les trois détachements prussiens, mais n'en ai détruit aucun (pas de points de victoire).
Et nous n'avons pas vraiment progressé au delà de la Sambre.
Pour l'instant, Blücher  semble seul avec un seul corps.
Mais il aura des renforts, à n'en pas douter.
Que devient Wellington dont  n'ont cessé de vanter la dangerosité mes maréchaux vaincus en Espagne ?
J'ai hâte de l'affronter pour démontrer sa vanité …
Il n'a réussi jusqu'à présent que du fait des circonstances et du contexte qui l'a favorisé.
Mais c'est cette vieille ganache de Blücher qui se présente à nous pour l'instant.

birhacheim

birhacheim

Très didactique. Tu donnes bien envie de le sortir de sa pochette, celui-là !
Merci !

http://www.bir-hacheim.com

ulzanaraider

ulzanaraider

TOUR 3
16 juin avant midi


[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08913


Les mouvements des différents corps tout en restant dans le command range de Napoléon (qui a le plus grand, , comparé aux 4 de Ney et Grouchy)
On subit les effets du TOUR 1, 15 juin avant midi, où aucune attaque FR n'a été réussie contre les détachements prussiens tenant les ponts sur la Sambre.
Historiquement, ces attaques ont eu bien plus de succès permettant un franchissement de la rivière bien plus tôt.





TOUR 4  
16 juin après midi


[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08914


L'image représente la situation après tous les mouvements.
Sans rentrer dans les détails de la règle, disons que chaque camp, FR et Alliés, alternent un mouvement avec un seul corps (les Det sont immobiles).


Jusqu'à ce qu'un camp décide d'arrêter de faire un mouvement, il "passe".
Son adversaire jette un D6 et ajoute 1 pour chaque corps qui n'est ni en ZOC, ni en ZOI, ce nombre est le nombre de mouvements qu'il lui reste à effectuer.


Le FR avait beaucoup de mouvements à faire (beaucoup de corps), entrer adjacent à l'ennemi en coute deux (un pour entrer en ZOI, et un pour entrer en ZOC).

Le prussien a pris le temps de se placer dans les villages Wagnee, St Amand, Ligny avec les 3 premiers corps, pour profiter du +1 pour l'infanterie en zone construite,
le IVe venant plus au nord en terrain découvert pour empêcher un débordement de la position.

Wellington en a profité lui aussi pour se concentrer autour de Quatre Bras avec ses trois corps plus la cavalerie en soutien.
Historiquement, le FR étant déjà plus avancé au tour 2, aurait eu besoin de bien moins de déplacements et l'allié  en aurait obtenu bien moins aussi,
Wellington n'aurait pas eu touts ses corps avec lui et le IVe corps Prussien ne serait pas arrivé.


Je comprends que Mark Herman n'ait pas fait de ce scénario 15 juin le scénario principal (la chance ou malchance aux dés le faisant facilement sortir du cadre historique), réservant cette place primordiale au scénario 16 juin, qui part de la situation emblématique de la campagne.



Blücher, n'a qu'une envie: que la journée se termine enfin, et surtout qu'il puisse se replier en fin de journée sans être encerclé.
Pour cela, il lui fait "passer" dès que possible lors de la phase de combats.
Alors, le FR n'aura qu'un D6 de combats supplémentaires avant que la journée du 16 juin ne se termine enfin.


Le FR attaque en 1er, avec la Garde de Drouot soutenue par la cavalerie de Guyot, le IVe corps de Bulow
Il a un +6 (5 stars + 1 support de cav) + 5 au dé soit 10
Bulow a un +2 (2 stars) + 2 au dé= 4
+6 FR   Bulow est éliminé  !      3 PV pour le FR !!!





[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08915

Blücher aurait voulu "passer" de suite, mais il se rend compte que ses Ier et IIe corps sont actuellement  incapables de se replier.
Il faut absolument contre attaquer pour se redonner de l'air...

 
Le Ier corps de Ziethen attaque Gérard avec l'appui de Thielman et l'appui de la cavalerie
Ziethen a un +4 et un dé  1 = 5
Gérard a un +2 et un dé   2 =4   Il retraite !





[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08916

Ziethen avance et desserre l'étreinte … Blücher vient de sauver son armée.

Napoléon lance Vandamme à l'attaque contre Pirch et son IIe corps
Vandamme a +5  et un dé  4  = 9
Pirch a +4 et un dé 4 = 8  il doit se replier ...mais il ne le peut son retrait bloqué par des corps amis...il est blown ! et ne réapparaitra qu'au tour 6, le 17 juin après midi

Blücher "passe"... Napoléon obtient alors un dé  1  il lui reste seulement un combat
 


[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08917


Drouot et la Garde attaquent le village de Bry où se trouve la cavalerie prussienne
il a un +4 et un dé de 2 soit 6
Les prussiens ont un +1 et un dé 5  stalemate !

Le crépuscule met fin à la bataille.

Blücher va pouvoir s'échapper, son armée s'est faite étrillée, le IVe corps éliminé, le IIe corps dérouté, mais sa ligne de retraite est libre, d'ici une journée il aura rallié son IIe corps.
        ...

ulzanaraider

ulzanaraider

La nuit du 16 au 17 juin...

[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Portrz11

"Je n'ai pu  porter secours à Blücher aujourd'hui, j'en suis désolé.
Je devais bloquer la route de Bruxelles, m'aventurer vers lui avec une partie de mon armée m'aurait mis en situation délicate.
Je n'ai que trois corps, solides certes, mais qui doivent combattre groupés en appui les uns des autres, de préférence sur un terrain favorable.
Quatre Bras l'était en partie, venir en terrain découvert et en ordre dispersé aurait été aventureux.
Nous devons jouer la montre et nous regrouper avec les prussiens.
Napoléon n'a plus que deux jours pour nous vaincre.
Blücher n'a pris qu'une petite correction, perdant seulement un 5e de son armée et un quart de son infanterie.
Nous allons devoir retraiter vers Mt St Jean où le terrain pourrait réserver quelques surprises à Napoléon."

 







[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Genera10

"J'ai tenu face à quatre corps d'infanterie français et toute la cavalerie, je ne m'en sors pas si mal.
Nous allons retraiter vers Wavre et rejoindre Wellington si ce dernier devient la cible de Napoléon.
Dans le cas où je serai cette cible, j'espère qu'il viendra à notre secours...cette fois."













[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Oip88l11

"La chance nous a manqué cette deuxième journée, une fois encore.
Elle finira bien par tourner en notre faveur.
Quelle armée dois je poursuivre ?
Il me faudrait 12 points pour une victoire stratégique, j'en ai gagné 3 aujourd'hui.
Prendre un axe, m'en donnerait 5 de plus, soit  en tout, pas assez pour une victoire opérationnelle qui en demande 9 à 11.
Blücher le sait et va courir comme un lapin pour éviter une grande bataille qui me permettrait de détruire suffisamment d'unités.
Wellington, lui, va accepter une grande bataille.
Il va le faire car il a l'armée la plus solide et il pense pouvoir me battre.
Je dois couvrir mon flanc droit, sinon les prussiens viendraient couper ma ligne de communication, et je dois la préserver pour gagner ces 5 PV si je prends Waterloo ou Hal.
Mais je n'ai pas besoin de détacher beaucoup de forces dans ce but."

ulzanaraider

ulzanaraider

17 JUIN    Avant Midi



[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08918

Les restes de l'armée prussienne décrochent, juste avant les mouvements.
Les anglo alliés commencent à faire de même

Ney reste en formation de bataille au cas où Wellington ferait mine de vouloir combattre, mais Napoléon et Grouchy passent en mode normal (mouvement)
De même Wellington et Blücher.





[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08919


Après la phase de mouvements alternés:
Les prussiens se déplacent jusqu'à la limite du command range de Blücher.
La cavalerie de réserve française les suit, ainsi que le corps de D'Erlon.
Le reste de l'Armée du Nord s'engage sur la chaussée de Bruxelles à la poursuite de l'Armée de Wellington.
(Avec un corps d'infanterie de plus qu'historiquement, en effet, le faible command range de Grouchy (4) ne permet pas d'avancée autant que celui de Blücher (Cool
c'est historique, mais cela n'incite pas à donner à cette aile beaucoup d'unités).

 
Il n'y a pas de combats.
(les HQ des leaders ne sont que des représentations abstraites du centre de la zone de command range autorisant les mouvements des unités.
ce ne sont pas la position réelle des leaders).


Il est difficile de "choper" un corps d'une armée qui se replie

ulzanaraider

ulzanaraider

[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08920

17 JUIN en début d'après midi





[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08921

17 JUIN le soir après une poursuite sous la pluie.




[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08923

18 JUIN au matin
Napoléon a défini son dispositif d'attaque.
Son plan est de prendre d'abord Hougomont.
Puis d'attaquer l'hexagone clair de plateau  entre Hougomont et le Haie Sainte.
Les corps de Reille tient en respect l'aile Est anglo alliée, et Vandamme tient Plancenoit pour protéger le flanc est.




[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08925

Une menace rode de ce coté...

[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08926

Ney Lance le premier assaut mené par la Garde, appuyé par Gérard et la grande batterie
soit 2 + 1+1+1+1= 5
Wellington défend avec Orange soutenu par Hill et le terrain favorable
soit 2 +2+1 +1  =6
Les D6    FR=3   AA =2    8/8    Egalité !  STALEMATE !

C'est au tour des alliés de combattre  mais Wellington n'a pas du tout envie d'attaquer et on le comprend...
(J'ai changé les règles...c'est la faute à Santino… Wellington comme ses corps d'infanterie n'ont qu'une STAR en attaque et pas deux)
Les alliés Passent …
Le FR jette un D6 =2  il ne lui reste plus que 2 attaques pour ce 7e tour du 18 JUIN avant midi.
 Ney re attaque dans les mêmes conditions
Les D6    FR 5   AA 3     10/9    FR +1 !     Orange Recule et Drouot avance et prend  Hougomont  !!!
Cela commence bien mais ce n'est pas fini, Napoléon n'a pas engagé en soutien la cavalerie pour ne pas le rendre "épuisée" ce qui l'aurait privé de ses 2 stars au prochain combat qu'elle va mener car elle va charger.




[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08928

Napoléon lance la cavalerie lourde  française à la charge contre  plateau entre Hougomont et la Haie Sainte.
Elle est appuyée par la Garde de Drouot depuis Hougomont et par la grande batterie:
soit 2 +1+1+1=5
Mais le corps de Hill est soutenu par la cavalerie et le corps de réserve et Wellington
2+1+1+2 =6
les D6   FR 2     AA  1       7/7     égalité STALEMATE  (les cavaleries sont  épuisées)
Napoléon ayant fait les deux attaques qui lui restaient, le tour 7  est terminé.





Dernier tour  18 JUIN Après midi




[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08930

Wellington, bien campé sur son plateau herbeux vient de recevoir un hussard prussien lui apportant  une très bonne nouvelle...



[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08826

Le vieux Blücher, arrivé avec deux corps prussiens, est sur le point de sortir du bois de Paris pour débouler sur le flanc est de Napoléon...

ulzanaraider

ulzanaraider

[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc08931

[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc09010


En début d'après midi Napoléon ordonne au corps de Lobau de venir se placer à la gauche de Gérard pour relancer une attaque sur l'aile droite de Wellington.

Ney lance le corps de Gérard à l'assaut contrer le détachement de Perponcher retranché dans Barine l'Alleud.
Gérard est appuyé par Lobau et Drouot (et Ney)
soit 1+1+1+1 +2 (contre un détachement) = +6

Le détachement de Perponcher est soutenu par Hill et Wellington
soit 1 (terrain) +1 +2= +4

Les D6  FR =2     AA=6   soit 8 /10  Gérard RETREAT !  ...de 3 hexes  créant un vide sur le flanc ouest FR.

C'est au tour d'un allié d'attaquer:
Blücher attaque Plancenoit avec le corps de Thielman appuyé par le corps de Ziethen (Et Blücher)
soit 1+1+1=3

Vandamme a le soutien de Reille et de Napoléon et du terrain.
1+1+1+1=4


Les D6    FR =3    PR = 5        7/9    PR +2       Blucher s'empare de Plancenoit !




[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc09011


  Vandamme RETREAT !  De 3 hexes...

Napoléon envoie la Garde de Drouot à l'assaut du plateau tenu par le corps de Hill, avec l'appui de la cavalerie et de la Grande batterie (et Ney)
soit 2+1+1+1=5

Hill est soutenu par la cavalerie et le corps de Réserve et par Wellington
soit 2+1+1+2= 6

Les D6   FR 2    AA 5   soit 7/11    AA+4     Drouot est BLOWN ! (il ne réapparaitra qu'au soir du 19 Juin, bien trop tard…)

Ziethen attaque Reille avec l'appui de Thielman et de Blücher
soit 1+1+1=3

Reille a seulement le soutien de Napoléon
+1=1

Les D6
FR=6 PR=3 7/6 FR +1 ! Ziethen RETREAT ! 3 hexes.

Le IIe corps repousse les prussiens !

Napoléon choisit de passer, il n'a plus de possibilités d'attaques valables, il espère seulement que la nuit tombe au plus vite vite

Le joueur allié teste pour savoir combien d'attaques il va pouvoir effectuer
D6=4   il lui reste quatre  attaques avant l'obscurité...

Blucher attaque le détachement de la vieille garde
soit +1+2 (contre un détachement)=+3
Le détachement de la vieille garde  n'a que le soutien de Napoléon
+2 +1 =+3

Les D6
FR 4   PR 6    PR +2   le détachement est BLOWN !  (soit 2 PV)
il ne sera réutilisable que l'après lidi du 19 JUIN, encore   trop tard !



[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc09012


Wellington attaque enfin la cavalerie (et la grande batterie ) avec le corps de Hill soutenu par la réserve, la cavalerie et Wellington
soit 1+1+1+1=4

FR  1+1+1 = 3
les D6  FR=2   AA= 5     5/9  AA+4  La cavalerie est blown et la grande batterie éliminée (+2 VP)
Hill avance !



[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc09013
[url=<br />]
[/url]

Le corps de réserve  soutenu par Hill et la cavalerie et Wellington
 attaque le corps de Reille soutenu par Napoléon

AA 1+1+1+1= 4
FR  +1=1

Les D6  FR 3   AA 3    4/7   AA+3   Reille est BLOWN !




[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Dsc09014


Il reste encore une attaque au joueur allié mais il n'a plus de cible à portée.
Il reste encore un peu de jour avant que les ténèbres enveloppent le champ de bataille.
C'est fini...

ulzanaraider

ulzanaraider

[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman 714

Mais que ...




[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Oip88l12

S'est il donc ...



[CR] Waterloo campaign 1815 de Mark Herman Napole15

Passé ???

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum