L'Estafette
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

L'Estafette - Histoire & Wargames

-54%
Le deal à ne pas rater :
Colle Pattex « Ni clou ni vis » – Tube 52 g à 2,91€
2.91 € 6.35 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois !

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Allalalai

Allalalai
Bonjour à tous,
Je fais un petit CR d’un début de partie de Talvisota avec mon cadet de 12 ans qui découvre le jeu et ses principes ; je joue les Finlandais, lui les Soviétiques, en espérant que ce descriptif vous permette de percevoir les bons réflexes de jeu.

Après lui avoir expliqué le contexte historique, je suis les règles pour la description de la carte, l’objectif des points de moral réduits à 0, l’importance des cases à conquérir.
Les marqueurs Moral
[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois ! 21092201444417789117581618
Les renforts soviétiques
[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois ! 21092201444217789117581617

Puis, j’évoque les outils militaires : les fiches de commandement où se concentrent la plupart des actions, les unités de combats, les stratégies de combat et les soutiens ; je rajoute le principe des marqueurs environnement et retranchements pour le Finlandais.
Je passe rapidement sur le principe des Infiltrations, en expliquant qu’on verra ça pour la première fois le moment venu (point trop n’en faut !).

Pour le Soviétique : de haut en bas les unités pour « faire la monnaie », les marqueurs possession, les stratégies de combat, les unités de combat disponibles au début du jeu, les soutiens disponibles au début du jeu
[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois ! 21092201444117789117581616


Pour les Finlandais : de gauche à droite les marqueurs Environnement, les Stratégies de combat, pions retranchements et infiltrations, les soutiens en dessous, les unités de combat
[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois ! 21092201443917789117581615

Le matériel est placé sur la carte et à la place de chacun, le tour débute simplement :
Le d6 donne 2, le Finlandais perdra ce tour -2 pts de moral ;
le joueur soviétique choisit de positionner face cachée ses 4 stratégies de combat sur sa fiche de commandement dans les cases de Front qu’il souhaite, la réflexion est un peu longue, il faut s’approprier les grands principes. Ensuite, il annonce la fin de cette phase au Finlandais qui positionne à son tour ses propres stratégies en réponse aux choix adverse.
(J’ai oublié la photographie pour les Soviétiques)
[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois ! 21092201444517789117581620

Puis, derrière un cache, chacun positionne ses soutiens et unités de combat alloués à la stratégie choisie ainsi que les unités de combat dévouées au front.

Une fois les moyens disposés chacun révèle sa fiche de commandement. Ici deux possibilités : soit on révèle les Fronts un par un, soit on révèle tout d’un coup. Je choisis la révélation totale pour me faire expliquer les choix de mon fils.
Les choix militaires soviétiques, on distingue bien sur le Front Carélie le corps (3 divisions de FUS) qui n’est pas engagé par la stratégie de combat mais positionné sur ce Front ; 1 atatque en Carélie, 2 en Lagoda, 1 en Lapland
[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois ! 21092201443917789117581614

Celui-ci a retenu mes leçons : il a choisi avance prudente en Carélie (les fortifications et le coup de poker), il a mis le paquet sur les deux fronts Lagoda avec Attaque blindée et Manœuvre coordonnée, et un effort très surprenant dans le Lapland avec attaque massive. Il n’a pas pu fournir en Soutiens toutes ces attaques, j’explique qu’il faut faire des choix, lorsque les renforts arriveront ce sera plus facile.

Pour le camp Finlandais, j’ai essayé de maintenir un certain équilibre tout en protégeant le front Carélie avec les meilleurs moyens dont je dispose ; j’ai égalisé sur le front Lagoda, je ne m’attendais pas du tout à un tel effort en Lapland.
[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois ! 21092201444517789117581619

Pour résoudre les combats, on utilise la technique front par front en commençant par le Sud. Depuis Leningrad, l’avance prudente vise Valkjarvi, le corps d’infanterie supplémentaire demeure sur la ville, la stratégie et le soutien et les 3 div de FUS sont posées sur l’encart zoomant la région.
Le Finlandais fait de même avec ses unités.
[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois ! 21092203553617789117581893

La résolution du Front Carélie 1 donne :
Russe :
3x8 sans bonus à cause du marqueur Neige finlandais) = 24-1 (marqueur AT finlandais) = 23-3 (-1 à chaque unité avec Neige) = 20-6x4 (4 DIV et 2 DIV en renforts) = -4 soit réduction à 0
Finlandais :
4x6 + 2x6 (Renforts) = 36- 6x2 (soutien artillerie russe) = 24
La différence entre les deux forces est de 28 points en faveur du Finlandais, le Russe est donc considéré comme défenseur, c’est donc le Finlandais qui jette le d6 de combat en regardant la colonne +6 et+ dans la table de résolution des combats, et son d6 est modifié d’un +24, le résultat 2dR est donc automatique.
Le Russe perd 2 unités de FUS placées dans la case Pertes de sa Fiche de Commandement, son unité restante recule et revient à Leningrad. Le Russe perd immédiatement 1 point de moral pour l’échec de sa stratégie. En apparence le combat peut paraître une catastrophe, en réalité le Soviétique a limité ses pertes en points de moral.
Le Finlandais récupère ses unités qu’il replace dans le Front de Carélie sur sa Fiche de Commandement.

Résolution du Front Lagoda 1. La procédure est la même, le Soviétique place sa stratégie, ses unités et soutiens sur la carte, le finlandais dispose lui aussi ses moyens.
De la case Lagoda 1, le soviétique progresse grâce à SA Manœuvre coordonnée à Rebola, c’est une case « gratuite » puisque soviétique, elle illustre les premiers mouvements facile ; ensuite pour sa 2e case d’attaque il affronte le Finlandais à Kunmo.
[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois ! 21092203553717789117581894

Russe : manœuvre coordonnée double tous les bonus, mais Embuscade les supprime ce qui donc les réduit tous à +1
(4+1)x2TAN + (8+1)x2FUS + (8+1)x2ELI =46-12 forêt -2 Mannerheim -18 Embuscade -9 (Res finlandais) = +5
Finlandais :
3x5 (RES) +3x1 (brouillard) = 18 - 2x3 (Munitions) – 1x3 (aviation) = +9
L’écart entre les deux armées est de +4 en faveur du Finlandais, c’est lui qui est considéré comme attaquant et lance le d6 en regardant la colonne +4 de la table des résultats de combat…1…punaise, le Finlandais perd une unité de RES qui est déposée dans la case Pertes de sa fiche de combat.
Le Russe a droit à deux rounds de combat, il rejoue l’ensemble cette fois-ci avec un avantage de +5 en sa faveur, c’est lui qui lance le d6 en regardant la case +5, le résultat est 4, le Finlandais perd une 2e unité qui file tout droit dans la case pertes de sa fiche de commandement, et recule, c’est donc une victoire russe.
Le Russe s’empare de Kunmo, il y dépose ses unités de combat mais peut, s’il le souhaite, conserver ses deux unités de renforts à Rebola ; mon fils préfère regrouper me faisant remarquer qu’elles ne serviraient à rien la case étant « rouge ».
En réussissant une stratégie de Manœuvre coordonnée, le Soviétique fait perdre au Finlandais normalement 4x2 points de moral, soit 8, mais ici, l’une des cases était russe, donc le Finlandais ne perd que 4 points, il passe à 15 points de moral.

Résolution du Front Lagoda 2 :
[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois ! 21092203553817789117581895

Le Soviétique attaque Suojarvi avec une attaque Blindée contre une résistance acharnée finlandaise.
Soviétique :
6+6+4+8+8 (aucun bonus à cause d’Embuscade)-1x5 (marais)-6 (Res finlandais)-2 (Su finlandais) -12 (Retranchementsx2) -2 (AT) -3x5 (Embuscade) = 32-42 = -10 =0
Finlandais :
5x2 (Res)+4 (Su)+4x2 (Ret)+2 (Suojarvi) = 24
Le Finlandais a un différentiel positif de +24, il est donc considéré comme l’attaquant et obtient automatiquement un résultat 2DR dans la colonne +6et +. Le soviétique perd deux unités, il choisit 2 MECA déposées dans la case pertes de sa fiche de commandement, et 3 points de moral pour son échec à réaliser la stratégie Attaque blindée.
La force soviétique restante demeure en place sans progression, le Finlandais repositionne ses unités de combat dans la case stratégie de combat 2 de sa fiche de commandement.

Résolution du Front Lapland :
Le soviétique attaque en Lapland 2, depuis Kandala vers Alakurtti avec une attaque massive.
[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois ! 21092204180417789117581925

Soviétique :
4x8 (pas de bonus pour l’infanterie) + (6+2)x2 -2 (artillerie finlandaise)-1 (aviation) -2x2 (Su) -3 (Wd) = 46
Finlandais : +1x3 (bois) +4 x2 (Su) +2 (Wd) +2 Alakurtti = 15
Le Soviétique attaque avec un différentiel positif de +33, il n’a même pas besoin de lancer le d6 en regardant la colonne +6 et + de la table de résolution des combats, il obtient 2dR.
Le Finlandais perd deux unités, il choisit deux Su qui sont déposées dans la case Pertes de sa fiche de commandement. Le Soviétique peut s’emparer de la case conquise ; il attaque alors une seconde case comme le lui permet sa stratégie, Salla (1), mais laisse 1 unité de FUS dans la case Alakurtti pour s’assurer de sa possession. Il ne reste plus au Finlandais qu’une unité de WD du combat précédent, elle est logiquement éliminée de la même manière que lors du premier combat.
En réussissant parfaitement son attaque massive, le Soviétique fait perdre au Finlandais 2 points de moral par case conquise (2x2) ainsi que les points des cases (1+2) soit 7 points de moral, il passe à un moral de 8.
La stratégie globale russe de frapper là où c’était le moins probable, semble avoir fonctionné.

[CR] Talvisota, une catastrophe rapide pour papa finnois ! 21092204295417789117581936

Le tour se termine, le joueur Finlandais réfléchit à une éventuelle utilisation de son pion Infiltration. Il dispose de 3 unités de SCT, il pourrait donc attaquer la case Alakurtti pour tenter de s’en emparer et couper la logistique soviétique. Il faudrait pour cela lancer 1d6 modifié de +1x3 (les unités de SCT engagées) et -1 pour l’unité ennemie présente sur la carte. Hélas, le d6 serait aussi modifié de -1 par unités soviétiques adjacentes, soit -5 ; le résultat gagnant est impossible à atteindre, je renonce.

Le tour se termine en tenant compte du -2 de moral pour les événements internationaux, je suis donc à 6 de points de moral. Ce premier tour est alarmant, la situation finlandaise, en dépit de réussites sur le camp de bataille est plus que compromise.

J’arrête là ce CR, il faut mener le cadet victorieux au sport ! En espérant que l'ensemble vous aura plu et aidé.
Bon jeu !

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum