L'Estafette
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

L'Estafette - Histoire & Wargames

Le Deal du moment : -38%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H ...
Voir le deal
799 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

CR War and Peace 1815

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1CR War and Peace 1815 Empty CR War and Peace 1815 Mar 24 Aoû 2021 - 19:34

ulzanaraider

ulzanaraider

CR War and Peace 1815 Dsc00433

Juin 1815:
L'histoire on la connait...mais on se limite souvent à la campagne de Belgique, avec seulement les armées alliées de Wellington et Blucher.

Mais on oublie les autrichiens qui arrivent à l'est, et d'autres prussiens en route au nord est, sans compter les russes prévus à partir du mois d'aout.




CR War and Peace 1815 Dsc00434

Le FR joue en premier, mais ne peut bouger que par marche forcée.




CR War and Peace 1815 Dsc00435

Napoléon bouge avec tout ce qu'il a sous la main: 6 Inf, 3 Inf Garde, ....4 cav + 1 cav Garde bougent sans leader et sont sous Napoléon.
soit 14 PF (points de force, 1 PF = 5 000 h) soit 70 000 h.
D'autres leaders avancent et se positionnent de façon adjacente à l'hex de Napoléon (l'attrition de la marche forcée ne fera qu'un PF de perte en tout).

Curieusement dans le jeu, Wellington à Bruxelles (mais les hex couvrent une grande distance) est atteignable à marche forcée lors de ce tour de Juin, pas Blucher....

Une bataille contre Wellington s'engage, ce dernier a 17 PF mais avec 2 landwher (0 de moral) et 5 inf HB (1),  1 (1) BW, 6 BR et KGL (à 2) et 2 BR Cav (2)
+ 1 HB Cav (1).

Une bataille s'engage entre deux hexes maximum (celui de Napoléon et celui de Wellington) tous les stacks adjacents à l'hex ennemi
(ou à l'hex ami attaquant l'hex ennemi) pourront tenter d'entrer dans la bataille si ils réussissent un D6 de 5 ou 6 modifié par la valeur du leader qui les conduit lors de chaque round après le premier.

Mais les règles du scénar précisent que les prussiens ne pourront tenter de  renforcer Wellington (entrer dans l'hex de Wellington) qu'à partir du round 3.

La bataille ici présente de Waterloo (hex de Bruxelles) voit Napoléon attaquer à 14 contre 17 (soit 2 contre 3).
Les valeurs de leadership sont équivalentes, mais le moral de l'armée anglo alliée est de 1 seulement (les BR/KGL moral 2 ne sont que 8, pas majoritaires) , celle de l'armée FR de 2 (la Garde Moral 3 est minoritaire).
Le FR a donc un bonus de  +1 au 2D6 roll.

Round 1
2D6= 8 +1 = 9  !  à 2 to 3  le résultat est 1/1, chaque armée perd 2 PF...

Round 2
Y aura t'il des leaders FR (les alliés ne peuvent pas avant le round 3)  qui réussiront le test pour entrer dans la bataille ?
Sur les trois qui peuvent tenter leur chance
Seul un leader 0   FR réussit avec 5 PF, ce qui porte l'armée FR à 17 PF, contre 15 PF pour Wellington, le combat va se faire à 1 contre 1.

Napoléon ne peut continuer à mener une bataille d'attrition, les prussiens avec Blucher vont arriver sur un D26 de 3 et +...
Il lance sa cavalerie à la charge...c'est très risqué, toutes ses pertes seront des PF de cavalerie.
L'autre solution aurait été de lancer sa garde, mais il la réserve pour plus tard.

Le moral est de 2 (FR)  contre 1 (AA)  +1 pour le FR
La charge de cavalerie +1 pour le FR
soit +2  
Le 2D6 est de 9
9 +2 = 11 !

Le FR subit un résultat de 1  ce qui cause  2 pertes de Cavalerie soit les 2/5e de sa cavalerie, ce qui est énorme...
Mais l'armée AA subit un résultat de D2, elle perd 5 PF (trois chez ses alliés  de moral 1 et deux chez les BR/KGL de moral 2), heureusement pour Wellington, il n'a pas perdu de Cavalerie, a 3 PF Cav contre 3 PF cav pour le FR...pas de perte supplémentaire du à la poursuite.
Le moral de son armée est inférieur ou égal à 0 il a perdu la bataille !!!

De plus les Hollando belges déposent les armes car le FR contrôle Bruxelles, 1 PF de cav et 1 PF Inf  s'évaporent.

Wellington n'a plus que 6 Inf et 2 Cav...

Je précise que je n'ai pas triché, ce sont les vrais jets de dés ...
Mais je reconnais que les probabilités ont joué pour Napoléon, normalement sur 10 parties, le FR peut espérer en remporter une, deux peut être.
Et on retrouve le Waterloo qu'on connait 8  ou 9 fois sur 10.
(mais historiquement, il a manqué de chance le 16 et 17 juin).





CR War and Peace 1815 Articl10

Napoléon est victorieux.
Mais il n'a vaincu qu'une partie des alliés.
L'armée prussienne de Blucher est intacte, des renforts sont en route, les Autrichiens arriveront d'ici deux ou trois mois, les russes d'ici cinq.

Il lui faut rameuter ses forces, préserver Paris (où 4 PF de nouvelles troupes chaque mois le renforceront) et surtout ne pas perdre la moindre bataille où il sera présent, car ses unités seraient alors de moral 1 au lieu de 2.

Tout est à faire, rien n'est joué, c'est War and peace...enfin surtout War, car les alliés ne lâcheront rien tant que l'Empereur n'aura été chassé du pouvoir et exilé.

2CR War and Peace 1815 Empty Re: CR War and Peace 1815 Dim 29 Aoû 2021 - 12:46

ulzanaraider

ulzanaraider

Tour 1 Juin : mouvements alliés



CR War and Peace 1815 Dsc00437




CR War and Peace 1815 Images10

"Blucher est renfrogné, dans sa hâte de combattre Napoléon il n'avait envisagé que le Duc de Wellington puisse essuyer une défaite, ce qui est inhabituel chez lui.
Il n'a que trois choix possibles:
1  se replier vers le sud pour rejoindre les autrichiens de Schwarzenberg puis foncer sur Paris, que Napoléon devra absolument garder en fin de scénario.
2  attaquer Napoléon tout de suite
3  rejoindre Wellington à Anvers, c'est le meilleur leader de la coalition, il lui reste environ 25 000 fantassins BR/KGL (moral 2) et 10 000 cavaliers BR (Moral 2) et 10 000 Landwher (hanovrienne, moral 0)   et  5 000 Brunswickois de moral 1.

Blucher déteste les autrichiens et n'a aucune confiance en eux, ils ont été presque toujours été battu par Napoléon, sauf à Essling et Leipzig.
...
Il va rejoindre Wellington...

Kleist le suit de près.





CR War and Peace 1815 13909210

Toujours aussi maitre de lui même, un poil plus glacial peut être après sa cuisante défaite, Le Duke s'est replié sur Anvers où il espère recevoir des renforts de Londres
(où sont recrutés 10 000 h des bas fonds de la société britannique chaque mois ...tout de même).
Ce vieux briscard de Blucher arrive...avec ce renfort et celui de Kleist, Arthur Wellesley est prêt pour une nouvelle bataille, Napoléon aura t il l'audace de risquer une nouvelle bataille ?
Et peut il espérer avoir autant de chance qu'à Waterloo ?



CR War and Peace 1815 Karel_10

Schwarzenberg essaie d'avancer à marche forcée avec ses 50 000h mais on ne change pas l'armée autrichienne...
elle se traine (3 hexes seulement faute d'échouer au test de marche forcée) ...comme d'habitude,
seul le contingent de 50 000 h de Ferdinand parvient à avancer avec célérité.

Les russes sont encore très loin, Blucher n'a pas daigné le rejoindre comme il lui avait demandé, ces prussiens... ces gens là n'ont aucun savoir vivre, des rustres aux manières frustes.
Qu'importe avec les forces d'avant garde il dispose de 175 000 fantassins et 25 000 cavaliers, suffisamment pour prendre Paris.
Après tout, la gloire lui reviendra en personne...




Napoléon a bien envie d'en finir avec Wellington et Blucher d'un seul coup.
Mais un messager de Davout, lui annonce par courrier  qu'il va recruter 20 000 fantassins en juillet et prévoit de faire de même chaque mois.
Les autrichiens ne seront devant les murs de Paris qu'en Aout, au plus tôt.
Ce qui fera 40 000 recrues à paris.
La sagesse serait de marcher vers Paris et de laisser Wellington végéter à Anvers en méditant sur sa défaite.
Mais l'Empereur le serait il devenu si la sagesse avait toujours guidé ses pas ...

3CR War and Peace 1815 Empty Re: CR War and Peace 1815 Lun 30 Aoû 2021 - 19:13

ulzanaraider

ulzanaraider

CR War and Peace 1815 Dsc00439

Juillet :

Napoléon fait mouvement vers le sud est pour surprendre les autrichiens.





CR War and Peace 1815 Dsc00441

Mais Schwarzenberg , prudent, se replie derrière le Rhin, un courrier des Russes vient de le rejoindre, Barclay et Constantin seront là en aout.




CR War and Peace 1815 Dsc00442

Aout:

Les russes apparaissent près de Francfort...

Napoléon avance vers Wellington et Blucher réunis, mais les alliés sont derrière un fleuve, il hésite à engager une bataille incertaine.





CR War and Peace 1815 Dsc00443

Barclay échoue dans sa tentative de marche forcée, son armée très encombrée est très lente.
Constantin qui commande la garde est encore plus lent, mais les bois ralentissent sa marche.

Schwarzenberg est consterné, il a franchi le Rhin croyant être rejoint par ses alliés.





CR War and Peace 1815 Dsc00444

Septembre:

Napoléon pense qu'une opportunité de frapper les autrichiens se fait jour, il fait brusquement mouvement vers l'est.

L'attrition est sévère pour les alliés (sauf les forces de Wellington) mais aussi pour les troupes de Napoléon, mais il bénéficie de renforts venus de Paris amenés par Davout qui rejoint ensuite seul Paris qui pourrait bientôt être la cible des Prussiens et des anglo alliés.


CR War and Peace 1815 Dsc00445

Napoléon attaque Schwarzenberg près de Metz en septembre, il a 24 PF contre 21 PF
le moral de la grande armée est de 2 celui des autrichiens de 1
ce qui donne un +1 au FR ajouté au +1 de leadership de Napoléon (3 face à 2 de Schwarzie) soit un +2


1er Round
24 à 21 1-1
Le 2D6 est 7 +2 = 9 Les autrichiens perdent 1 inf.

2e Round
Barclay ne parvient pas à rejoindre la bataille, Ferdinand non plus

Soult et Jerome réussissent à renforcer Napoléon avec 4 PF.

2 PF à 20 PF 1-1

2D6 = 3 +2= 5 FR perd 1 PF...

Schwarzenberg choisit de rester, après tout le 2e round est en sa faveur, Napoléon n'est pas si terrible après tout, et Barclay va arriver,
se replier donnerait au russe l'occasion de se gausser, et de clamer qu'on leur a volé la victoire !


3e round
Barclay échoue à nouveau à entrer en lice...
Mais Ferdinand rejoint avec 7 PF.

27 à 27 1-1

2D6= 9 +2 = 11 ! Le FR perd 1PF mais l'Autrichien est D2, démoralisé et perd 9 PF !!!

Victoire de Napoléon qui aura perdu 10 000h (2 PF) mais aura infligé 50 000 h de pertes (10 PF) à son adversaire ...

Les autrichiens se réfugient dans les forêts.







CR War and Peace 1815 Dsc00446

Napoléon est maitre du terrain, mais...



CR War and Peace 1815 Dsc00447

Les anglo alliés et les prussiens ont (force) marché sur Paris, Uxbridge avec les renforts de Londres assiège la forteresse de Metz pour assurer les lignes de communication, mais l'armée de Wellington est plus lente que celle de Blucher qui arrive le premier à Paris où il assiège avec ses 95 000 h la garnison commandée par Davout (40 000h).

Napoléon l'apprend de suite après sa victoire, il ne peut plus exploiter celle ci et doit se replier vers la capitale...et ses vieux ennemis...


4CR War and Peace 1815 Empty Re: CR War and Peace 1815 Sam 4 Déc 2021 - 15:47

ulzanaraider

ulzanaraider

CR War and Peace 1815 Dsc00514

Barclay n'ose pas provoquer une bataille avec Napoléon, son allié autrichien étant pour l'instant démoralisé et incapable de lui venir en aide.
Il est fini le temps où les alliés acceptaient de se faire battre l'un après l'autre.



CR War and Peace 1815 Dsc00515

Octobre

Napoléon franchit la Meuse, Wellington et Blucher ne veulent pas être pris entre L'armée de Napoléon et la grande garnison de Paris, avec en plus, leur ligne de communication
coupée.




CR War and Peace 1815 Dsc00516

Ils abandonnent le siège de Paris et se replient vers Bruxelles.
Barclay avance, lentement, Swharzie s'est rallié, malgré la rouste subie.
Il est persuadé que le nombre finira par l'emporter et il veut être à la table des vainqueurs.

C'est donc toute l'armée austro russe qui fait mouvement vers Paris, lentement.



CR War and Peace 1815 Dsc00517

Novembre 1815

Napoléon se retrouve alors face aux Anglo alliés et Prussiens au nord et austro russes à l'est, chacune de ces deux armées coalisées à distance de frappe.
Il hésite à affronter Wellington qui est réuni avec Blucher...
Mais Barclay et Shwarzenberg ne le sont pas.
Il sent qu'il y a un coup à jouer: battre les russes de Barclay en pariant que les autrichiens ne pourront les rejoindre à temps.

Puis vaincre ces derniers...





CR War and Peace 1815 Dsc00518

La bataille s'engage avec du 1-1, Napoléon bénéficie d'un +1
l'issue est indécise au premier round, avec des pertes des deux cotés



CR War and Peace 1815 Dsc00519

Au 2e round, des masses apparaissent au nord et viennent renforcer Barclay...
Les autrichiens s'engagent auprès des russes !
Le rapport de force a basculé, Napoléon combat à 1-2.
Il a un bonus de +2 du fait de la moindre valeur de moral moyen (devenu 1 au lieu de 2 précédemment)
mais il sent qu'une bataille d'attrition ne ferait que le desservir, Napoléon décide de se replier:

Il teste ...et réussit !
Il parvient à sortir  de la bataille à la barbe des alliés.



CR War and Peace 1815 Dsc00521


Wellington et Blucher progressent vers la prise de Paris, la ville est sur le point de se rendre, les royalistes parisiens sont ravis de cette divine surprise à laquelle ils ont beaucoup contribué.
Les deux grands chefs alliés décident de rester, lever le siège pour la 2e fois serait concéder une défaite (dans le scénario, si Paris est toujours française fin décembre, les alliés gagnent.



CR War and Peace 1815 Dsc00520

Décembre 1815:

Napoléon arrive devant Paris avec son armée, il joue son règne, son avenir et celui de son fils, et la place de la France face à l'hégémonie britannique en Europe.




CR War and Peace 1815 Dsc00522

Le 1er round est indécis,
les alliés sont un peu plus nombreux
Wellington a 15 pts (75 000 h) mais du fait de sa défaite précédente a bien moins de solides troupes BR/KGL
 Blucher 13 pts (65 000 h)  soit 28 points
Napoléon un peu plus de 20 points mais un +1 en bonus
1-1
les deux adversaires subissent des pertes, particulièrement les prussiens.



CR War and Peace 1815 Dsc00523

2e round
L'Empereur lance des charges de cavalerie lourde pour obtenir un +1 supplémentaire
La cavalerie FR subit de lourdes pertes mais une partie de l'infanterie BR/ KGL a du se sacrifier.
Le moral des deux armées alliées est affecté (Demoralisé 1):
les troupes prussiennes craquent et quittent le champ de bataille en désordre.
Wellington se retrouve seul avec ses 45 000 h.

3e Round
Napoléon lance sa cavalerie de la Garde, la seule cavalerie qui lui reste,  à l'assaut, pour un +1, Wellington fait charger sa cavalerie lourde pour le contrer (pour un +1)

Le duel de cavalerie tourne à l'avantage des français,
La charge au trot discipliné des dragons et grenadier à cheval de la garde met en déroute les charges au galop désordonnées des dragoon guards et life guards britanniques,
l'infanterie BR/KGL  en infériorité numérique et obligée de rester en carré finit par céder dans la soirée
le score est un D1 (soit un D2 avec le D1 précédent) l'armée de Wellington est démoralisée et profite de la nuit pour se retirer vers Anvers.
Napoléon n'a plus de cavalerie valide pour la poursuivre et en finir.

Mais Paris est sauvé.
Les Royalistes envisagent d'émigrer vers d'autres cieux plus cléments envers les gens de bonne famille, l'armée russe n'est pas si loin ...




CR War and Peace 1815 Dsc00525

Barclay n'est pas loin, en effet, mais la nouvelle de la défaite des deux plus grands capitaines de la cause alliée ébranle la détermination des chefs austro russes.
C'est l'hiver, la Russie parait soudain si loin, et les parisiens, libérés, vont probablement s'enrôler en nombre dans l'armée de Napoléon.

Il vaut mieux se replier et attendre 1816 pour y voir plus clair et agir...



VICTOIRE FRançaise !

FIN du Scénario 1815

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum