L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] For The People (AH 1998) - Beaudlet (Nord) vs Bey (Sud)

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Nous - David Beaudlet le Nordiste et Frédéric Bey le Sudiste - avons lancé hier soir une partie complète de For The People, version Avalon Hill.

Nous somme voisins, ce qui facilite la logistique. Il y a moins de 10 mètres de la porte de mon immeuble à celle de celui de David cheers



Pour présenter le jeu, voilà le texte de mon "ouverture de boîte", publiée dans le Vae Victis n°23.

For the people

For the people, qui porte sur la Guerre de Sécession (1861-1865), est le 4ème jeu de la série « grande stratégie » d’Avalon Hill, et peut-être malheureusement le dernier, au regard des problèmes actuels de l’éditeur. Conçu par Mark Herman, il reprend les principes mis aux points pour We the People (Guerre d’indépendance américaine), du même auteur, adaptés également depuis pour Hannibal et Successors. La recette, qui a tant plu à la rédaction de Vae Victis, est bien connue : une grande carte (sans hexagones) couvertes de cases reliées entre elles - ou non - en fonction de la nature du terrain, des cartes à jouer, utilisables soit comme événement soit comme moteur de l’activation des armées, des pions représentant les principaux protagonistes du conflit et leurs troupes et enfin des provinces (ici des Etats) à contrôler politiquement pour contribuer à la victoire. Plus complexe que ses prédécesseurs, For the People est aussi plus abouti. De nombreux éléments viennent par exemple contribuer à sa richesse : le grand nombre de généraux (une vingtaine par camp), aux caractéristiques très marquées, dont l’utilisation doit être gérée de façon adéquate par les joueurs, la prise en compte des éléments navals de la guerre ou encore la complexité notable des aspects politiques de la Guerre de Sécession. Le jeu prend en compte différemment les troupes, organisées en armées, corps d’armée, divisions ou brigades de cavalerie. Pour autant, il conserve une très grande facilité d’apprentissage et la fluidité de ses « ancêtres ». La bataille de Gettysburg est, par exemple résolue, par le seul jet de deux dés et le calcul de quelques subtils modificateurs. Les batailles ont des résultats et des conséquences différentes en fonction de la taille des armées en présences. Il y a ainsi des petites, des moyennes et surtout des grandes batailles, au cours desquelles les pertes des deux camps sont bien entendues bien plus importantes. Il faut remarquer, et c’est une réalité historique tangible, que quel que soit le résultat des batailles, les deux camps subissent des pertes quasi équivalentes. La Guerre de Sécession est avant tout une guerre d’attrition… Les parties sont néanmoins plus longues que celles d’Hannibal, par exemple. Il faut bien deux soirées entières pour boucler les 4 années du conflit, à raison de 3 tours de jeu pour chacune d’elles, et venir à bout de la « volonté stratégique » de son adversaire, valeur servant notamment à mesurer la victoire. Pour chaque tour les joueurs disposent chacun de 7 cartes stratégiques à jouer (un peu moins au cours des 4 premiers tours) ce qui le décompose en autant de phases d’activation. Pour palier à cette longueur, inhabituelle aux jeux de la série, quatre scénarios plus court sont proposés et permettent de simuler chacun une des années de la Guerre de Sécession, en environ deux heures. For the People est donc un vrai jeu d’histoire, exigeant mais très plaisant très réussi qui permettra à ceux qui n’ont jamais trouvé le temps de finir des parties complètes de The Civil War (Victory Games), d’achever enfin, dans un délai raisonnable, la simulation militaire, politique et stratégique d’un des conflits les plus intéressant de l’Histoire.

Frédéric BEY

For the people, jeu en anglais de complexité moyenne pour 2 joueurs, édité par Avalon Hill, comprenant 2 cartes cartonnées, deux planches de pions, 96 cartes à jouer et 24 pages de règles.



Dernière édition par Frédéric Bey le Lun 8 Sep 2008 - 17:16, édité 1 fois


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
J'attends les photographies avec impatience

Voir le profil de l'utilisateur
c'est la version 2 ?

Voir le profil de l'utilisateur
Situation de départ (Printemps 1861) :


Le joueur nordiste dispose d'une armée, celle du Potomac à Washington. Aucune armée sudiste n'est encore organisée, il n'y a sur la carte que des corps indépendants.

Les 3 premiers tours de jeu sont joués avec seulement 4 cartes d'activation (Printemps), puis 5 (Eté) et enfin 6 en Automne.

Au cours de cette premier année de guerre, nous "poussons" tous les deux nos forces sans que la moindre grande bataille n'ait lieu. Les seuls petits accrochages se déroulent en Virginie Occidentale et au Kentucky, états neutre que nous essayons tous les deux de conquérir.

Je crée rapidement une armée de Virginie à l'Est (sous J. Johnston) qui reste l'arme au pieds, et une armée du Tenessee (sous AS. Johnston) qui se lance dans l'invasion du Kentucky. Braxton Bragg, avec un petit corps d'armée, entreprend d'occuper le Missouri.

De son côté David pousse ses corps d'armée en Virginie Occidentale et au Kentucky. Son armée du Potomac ne passe pas à l'attaque. Elle détache des contingents pour des opérations amphibies qui vont aboutir au cours de l'été à la conquête de fort qui couvre La Nouvelle Orléans (Fort Philip Jackson) et à une tête de pont au Texas. L'effort de blocus commence pour le Nordiste par une offensive dans le Sud-Ouest.

A la fin de l'année 1861, David a pris le contrôle de la Virginie Occidentale et moi du Missouri. Le Kentucky est toujours disputé, mais l'armée d'AS Johnston est battue par Polk et doit être dissoute :

Le Kentucky (Automne 1861)


Le général nordiste Rosecrans est tué par un "tir ami" (carte événement + jet de dé).

Le score fin 1861 (exprimé en "volonté stratégique" est de 105 pour le Sud et 102 pour le nord / nous avions tous les deux 100 au départ).


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Printemps 1862

La guerre prend désormais de l'ampleur. Nous disposons tous les deux de 7 cartes.

Nous organisons alors réellement nos armées.

Pour le Nord, armée du Potomac sous MacDowell et Armée du Tennessee sous Banks. David masse des troupes sur le Mississipi (en amont du fleuve).

Pour le Sud, armée de Virginie sous J. Johnston (avec Beauregard et Stuart), armée du Tennesse sous Robert E. Lee (avec Nathan B. Forrest). Avec leurs chefs excellent, les bonus des armées sudistes font peur ! Van Dorn est envoyé rassemblé les forces sudistes du secteur trans-Mississipi (Alabama).

Les deux dernières cartes jouées en fin de tour sont les plus agressives :

- David attaque et prend le fort de Colombus, sur le Mississipi avec un corps commandé par Halleck. Les défenseurs sudistes et leur "ironclad" sont éliminées.

Le Kentucky (Printemps 1862)


- De mon côté, grâce à une carte "Campagne Mineure", qui permet deux mouvement et atatques, je lance Lee dans un mouvement tournant au Kentucky pour empêcher les Nordistes de conquérir la zone qui leur manque pour prendre le contrôle de l'état.
Enfin, J. Johnston fonce sur Harper Ferry, ou il détruit un corps d'armée nordiste commandé par Burnside.

Harper Ferry (Printemps 1862)


L'été promet d'être chaud ! (à suivre) :2gun:



Dernière édition par Frédéric Bey le Dim 7 Sep 2008 - 19:49, édité 1 fois


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Chouette Compte Rendu.

Petite question :
Je ne connais pas la regle AH. Permet-elle de faire un raid dans un etat initialement neutre passé sous controle de l'Union?
Car si c'est le cas, se pose la question de savoir si ca vaut le coup pour toi de defendre le Kentucky ! Tu laisses tomber le Kentucky puis chaque tour suivant tu fais un raid et tu engranges les points.... non ?

Voir le profil de l'utilisateur
Je le note Wink

Pour l'instant le Kentucky est très disputé, on n'a pas le tempsde faire des raids.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
J'ai oublié de dire que nous avions Lee vs. McClellan au... Kentucky. Ce qui est assez original. :giro:


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Avec leurs chefs excellent, les bonus des armées sudistes font peur !
A ce sujet, j'avais remarqué que si on empile les chefs sudistes, cela fait effectivement un bonus assez monstrueux mais par contre, cela impliquait quasiment systématiquement une perte d'un chef !
comment contrez-vous cela ? (ou acceptez vous de perdre un chef par bataille ?)

Voir le profil de l'utilisateur
ivaniv a écrit:
Avec leurs chefs excellent, les bonus des armées sudistes font peur !
A ce sujet, j'avais remarqué que si on empile les chefs sudistes, cela fait effectivement un bonus assez monstrueux mais par contre, cela impliquait quasiment systématiquement une perte d'un chef !
comment contrez-vous cela ? (ou acceptez vous de perdre un chef par bataille ?)

Trois possibilités (rien de bien malin) existent pour contrer cela :
- 1. se débrouiller pour attaquer à 3 contre 1 (c'est souvent le cas quand on fait le menage dans les garnisons de l'Union) ou pour attaquer en mettant l'adversaire hors ravitaillement. Dans ces 2 cas, il n'y a pas de test de survie des généraux.
- 2. lors des batailles importantes (genre AoP contre AoNV), si le résultat éventuel de la bataille n'est pas trop important, on peut reduire le risque de perdre un général en evitant de faire intervenir les bons .

Exemple : Imaginons l'AONV sous Lee avec Jackson et Longstreet, le modificateur de dé est de +8 donc la probabilité d'avoir un général tué est de 5/12. En remplacant Jackson par Smith (en imaginant qu'il soit là), le modificateur de dé est de +6 et la probabilité d'avoir un général tué est de 1/4 (soit 3/12).

- 3. Mettre plein de généraux dans l'armée, en esperant que ce sera un mauvais qui soit tué !

Dans tous les cas, il y aura des généraux tués, le principal est d'évituer que les bons ne soient tués trop tot
Smile

Voir le profil de l'utilisateur
D'accord avec jld sur les mesures de précaution à prendre. Pour l'instant aucun chef n'a encore été tué au combat dans notre partie : les deux batailles importantes ont eu lieu à Comombus et Harper Ferry à plus de 3/1.

Le seul chef tué (Rosecrans) l'a été suite à l'utilisation d'une carte événement.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Retour à FTP mercredi soir avec notre deuxième soirée de jeu :


La situation à l'est avant la reprise des opération

Eté 1862
Le tour commence par l'évacuation de Manassas par l'armée de Virginie du nord et son investissement par l'armée du Potomac.
Installés à Fredericksburg les Sudistes sont alors attaqué pour ce qui est la première bataille majeure de la guerre. La victoire va à J. Johnston et aux Confédérés.
Wheeler conduit un raid de cavalerie sudiste en Virginie Occidentale.
L'action se polarise à l'Est avec deux nouvelles batailles (d'ampleur moyenne) à Fredericksburg. Les Sudistes l'emportent à chaque fois.
Avec sa dernière action le Nordiste s'empare de Colombus et ainsi de la 7e zone nécessaire pour le contrôle de l'Etat qui passe dans le giron de l'Union


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Automne 1862
Lee et l'armée du Tennessee évacuent le Kentucky pour s'installer à Nashville.
Sudistes et Nordistes intègrent une unité d'élites dans leurs armées de l'Est (Stonewall Brigade et Iron Brigade respectivement). Le joueur Sudiste ajoute une autre unité d'élite (Wheat's Tigers) dans son armée du Tennessee.
Création de l'armée sudiste du Mississipi sous Smith, dans les environ de la Nouvelle Orléans.
Les batailles (toutes d'ampleur moyenne) reprennent alors de plus belle. Le Nordiste semble partie pour joueur la guerre d'attrition : 1er et 2e bataille de Nashville, 4e et 5e batailles de Fredericksburg, toute gagné par le Sud, dont les effectifs fondent néanmoins comme neige au soleil.
Le général confédéré Pemberton est tué lors de la 5e bataille de Fredericksburg.
L'armée de l'ouest (Van Dorn) reprend Sabine City (port du Texas) au nordiste. Le blocus est levé dans cette zone maritime.


Opérations dans le Kentucky

Fin 1862 : Fred (Sud) Volonté stratégique de 93 / David (Nord) Volonté stratégique de 85


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Printemps 1863
6e bataille (moyenne) de Fredericksburg, victoire sudiste. Grant intègre l'armée du Potomac comme subalterne.
Offensive de Lee et de son armée du Tennessee : prise de Bowling Green, mais échec devant Lebanon (mort du sudiste d'AS. Johnston).
Le Nord entreprend une vaste offensive au Missouri qui débouche sur la prise de contrôle de l'Etat. Braxton Bragg, chargé de sa défense est battu à plates coutures.
Lee se retourne vers l'ouest et reprend Padukha, mais Longstreet est tué pendant la bataille. L'hémorragie de généraux sudistes commence à faire très mal ! Lee s'empare ensuite de Cairo.
Les trois unités d'élites en jeu ont déjà toutes été éliminées !


La conquête de Missouri par le Nord


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Eté 1863
Main de rêve du côté sudiste : 2 cartes campagnes mineures, 2 cartes de mobilisations (Chickamauga et Shiloh). Le Sudiste se prend à rêver d'offensive :
Lee encercle et bat Halleck à Colombus, puis fait demi-tour et s'empare de Lebanon (et de son fort) au Kentucky.
Le nord réagit en lançant le général Meade et un corps d'armée sur Nashville. Lee fait à nouveau demi-tour et vient à bout de ce raid sur ses arrières. Il reprend Nashville avant que le centre de ressource soit mis à sac.
Le général nordiste Curtis est victime d'un tir ami (carte événement), mais n'est que blessé.
Seconde bataille majeure de la guerre à Manassas. Les sudistes bâtent l'armée du Potomac mais le général Jackson est tué….
Les nordistes contre-attaquent. Une 2e bataille de Manassas (moyenne) s'en suit. Les Sudistes l'emportent à nouveau, mais perdent cette fois le général de cavalerie Stuart. Les efforts d'attrition nordistes portent leur fruits, plus en terme de généraux de valeurs éliminés qu'autre chose.
Le nord lance enfin des raids pour prendre le contrôle de toute la vallée de la Shenandoah, ce qui est chose faite à la fin de l'été.
Wheeler qui Richmond pour remplacer Stuart (mort) dans l'armée du Virginie du Nord.


La situation à la fin de l'été 1863

En fin de cette seconde soirée de jeu, le compteur indique :

Fin été 1863 : Fred (Sud) Volonté stratégique de 95 / David (Nord) Volonté stratégique de 78

Le nord n'a conquis que les trois états frontaliers : Missouri, Kentucky et Virginie Occidentale. L'Union a désormais un pied solide en Virginie mais n'a pas percé dans le Mississipi ou le Tennessee. Toutes les zones maritimes sudistes sont libres de blocus.


A suivre… Fin de la partie prévue pour lundi soir



bounce


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Frédéric Bey a écrit:

Fin été 1863 : Fred (Sud) Volonté stratégique de 95 / David (Nord) Volonté stratégique de 78
Le nord n'a conquis que les trois états frontaliers : Missouri, Kentucky et Virginie Occidentale. L'Union a désormais un pied solide en Virginie mais n'a pas percé dans le Mississipi ou le Tennessee. Toutes les zones maritimes sudistes sont libres de blocus.

A suivre… Fin de la partie prévue pour lundi soir

La situation me semble (très) favorable pour le sudiste. Cependant, il ne va plus être facile de gagner des batailles car il ne reste que Lee (dans l'Ouest) et Forrest comme super généraux.
A mon (humble) avis, la seule planche de salut du nordiste est faire tomber Richmond et la Virginie (et encore....). David a-t-il mis Grant à la tete d'une armée ?

Voir le profil de l'utilisateur
Je partage ton sentiment.

Grant n'est pas encore chef d'armée.

De mon côté j'ai vu fondre mes bonus avec la perte de trois généraux à +3... ce ne sont pas Ewell, AP. Hill ou Early qui vont me sauver maintenant. De son côté il n'a perdu que Rosecrans (+ Curtis blessé).

Sans dévoiler complètement ma stratégie, j'ai plutôt mis la priorité à l'ouest, je m'attendais à des atatques amphibies plus nombreuses. C'est pour cela que j'ai mis Lee en position centrale.

La Virginie est bien faiblarde, David a conquis un bonne douzaine de ses zones. Il est clait que cela pourrait se jouer là lundi pour les derniers tours.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Frédéric Bey a écrit:Je partage ton sentiment.

Grant n'est pas encore chef d'armée.

De mon côté j'ai vu fondre mes bonus avec la perte de trois généraux à +3... ce ne sont pas Ewell, AP. Hill ou Early qui vont me sauver maintenant. De son côté il n'a perdu que Rosecrans (+ Curtis blessé).

Sans dévoiler complètement ma stratégie, j'ai plutôt mis la priorité à l'ouest, je m'attendais à des atatques amphibies plus nombreuses. C'est pour cela que j'ai mis Lee en position centrale.

La Virginie est bien faiblarde, David a conquis un bonne douzaine de ses zones. Il est clait que cela pourrait se jouer là lundi pour les derniers tours.

je ne sais pas si David traine par la..... mais je dirais qu'une grosse armée de l'Union commandée par Grant peut faire mal (tant que Lee n'est pas revenu) et ensuite avec l'arrivée de Sherman et Thomas, tout peut s'embaler. Mais tu as quand meme une certaine avance ..... Wink

Voir le profil de l'utilisateur
Automne 1863

Le tour commence par une attaque de Lee (Armée du Tennessee) au Kentucky, avec prise de Louisville.
Le Nord lance ensuite une très vaste offensive en Virginie, défendue seulement par l'armée de Virginie du nord (Johnston).
L'armée du Potomac (McDowell) livre une bataille majeure à Hanover qu'elle perd. Puis une bataille moyenne au même endroit qu'elle perd à nouveau.
Hooker contourne les lignes sudistes avec un corps d'armée et prend Petersburg.
Johnston évacué alors la Virginie en longeant la côte pour sauver ce qui reste de son armée. Il s'installe à Raleigh (Caroline du Nord) qu'il fortifie.
Le nord prend le contrôlé de Richmond et de la Virginie.
Le sud relocalise sa capitale à Colombus (Géorgie).

Volonté stratégique David (Nord) : 78 / Fred (Sud) : 66
:loupe:


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Printemps 1864

Le nord comment par une campagne majeure. Le rythme de l'offensive nordiste est maintenant effréné : attaque des fourches de l'Ohio, attaque sur Raleigh ou l'armée du Potomac remporte sa première bataille majeure, invasion de la caroline du Nord par la nouvelle armée du Cumberland (Hooker), qui échoue sur Fayetteville.
Le sud fait de la diversion en attaquant un autre Fayetteville (en Arkansas) avec l'armée de l'ouest (Van Dorn).
Johnston évacue la Caroline du Nord en fin de tour. L'armée du Tennessee avec Lee "nettoie" le Kentucky (le nord perd désormais 5 points par tour pour la perte de plus de trois espaces au Kentucky) et se porte à l'extrême sud de la Virginie.
Fayetteville tombe finalement, mais la Caroline du Nord n'est pas encore sous contrôle nordiste.

Volonté stratégique David (Nord) : 71 / Fred (Sud) : 41

pale


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Eté 1864

Le sud reprend l'initiative avec une campagne mineure, mais elle va se solder par la défaite de l'armée de Virginie à Greensboro (Caroline du Nord) et la mort d'Ewell. Lee et l'armée du Tennessee progresse vers la Caroline du Sud en soutien.
Le nord réagit en envoyant Grant avec un corps d'armée en plein Tennessee.
Van Dorn envahit le Missouri (le nord perd désormais aussi 5 points par tour pour la perte de plus de trois espaces au Missouri).
Lee repart vers l'est et bat l'armée du Cumberland à Chester, mais Forrest trouve la mort au cours de la bataille.
Le nord pacifie la Caroline du Nord tranquillement.

Volonté stratégique David (Nord) : 68 / Fred (Sud) : 42 :work:


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Automne 1864

Le corps de Grant se porte désormais en Géorgie. . Lee doit faire demi-tour pour aller écraser le corps de Grant.
Les deux armées (Potomac et Cumberland) pénètrent maintenant en Caroline du Sud et vont y affronter à tour de rôle trois fois Lee à Baconsville, qui gagne les trois batailles (moyennes).
Au cours d'une 4e et dernière bataille, l'armée du Tennessee de Lee bat l'armée du Potomac qui déplore la mort de Pleasonton. Le Nord s'empare néanmoins d'assez d'espaces pour contrôler la Caroline du Sud

Volonté stratégique David (Nord) : 52 / Fred (Sud) : 38

Nous décidons d'arrêter là la partie. Le Nord ne peut plus gagner.
Au total, le Nordiste a pris les états neutres (Virginie Occidentale, Kentucky et Missouri) mais a "reperdu" les deux derniers en 1864. Le Nord a par ailleurs conquis trois états confédérés : Virginie et les deux Caroline. Il lui en aurait fallu dix pour gagner.

Qui a des expériences de victoires nordistes à FTP. On serait intéressé pour savoir comment faire ? scratch


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Frédéric Bey a écrit:

Qui a des expériences de victoires nordistes à FTP. On serait intéressé pour savoir comment faire ? scratch

La dernière adaptation des regles (version GMT) a équilibré le jeu.
Avant cette adaptation, les statistiques donnaient le sud gagnant dans 55-60% des cas alors qu'on arrive à une equibre quasi parfait maintenant.

Ton compte rendu montre bien l'influence d'une régle qui a été corrigée dans la dernière adaptation : les raids en WVa, Ky et Mo. Il est en effet assez facile, meme pour un sudiste aux abois, de faire un raid dans ces etats alors que les armées nordistes envahissent le Sud. Donc , dans les nouvelles règles , il n'est plus possible de faire des raids dans ces états.

Tu as fini avec Volonté Stratégique de 38 . Si par exemple tu as fait 5 raids en WVa, Ky ou Mo au cours de la parties, et qu'on te retranche les 25 points de Volonté Stratégique, ton niveau n'est plus qu'a 13 à un tour de la fin !!! Tout redevient possible pour le Nord.

D'autres petites adaptations compliquent encore plus la vie du Sudiste....
Wink

Enfin, je ne comprends toujours pas pourquoi David n'a pas placé Grant à la tete d'une armée :-?:

Voir le profil de l'utilisateur
D'un autre côté ce n'était pas vraiment des raids que j'ai fait, j'ai envoyé l'armée de Lee (ma plus forte armée) et ma plus modile au Missouri (celle de Van Dorn) avec 5 à 7 PF dans chacune.

Je n'y serai pas aller si cela ne rapportait rien (j'aurai donc eu Lee en Virginie par ex.)


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
[quote=
Je n'y serai pas aller si cela ne rapportait rien (j'aurai donc eu Lee en Virginie par ex.)[/quote]

Tu as parfaitement raison. Les forces envoyées pour faire les raids auraient été utilisées pour contrer l'invasion nordiste (ce qui aurait compliqué sa vie).

Cependant avec les conditions de victoire basées sur la volonté stratégique, ta situation aurait été moins bonne (en terme de volonté stratégique) et la partie aurait été encore plus serrée.....

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum