L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le déclin de Rome et la corruption du pouvoir (Ramsay McMullen)

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

tyrkir

tyrkir
Je viens d'acquérir en poche (11€) cet ouvrage de Ramsay McMullen, censé être un des plus grands historiens de l'empire romain encore en exercice (c'est à dire encore vivant car les historiens travaillent en général jusqu'à la mort...spéciale dédicace à Jerphagnon, de Romilly et quelques autres qui atteignent un âge canonique tout en publiant).

Le déclin de Rome et la corruption du pouvoir (Ramsay McMullen) 90125_ll

Je l'ai tout juste commencé mais pour faire vite, la thèse centrale est qu'il n'y a pas eu "un" déclin, plutôt plusieurs plus ou moins concomittants et que le facteur vraiment décisif dans la dissolution progressive de l'appareil d'Etat romain fut la corruption généralisée à tous les échelons du pouvoir.

L'ouvrage étant l'oeuvre d'un authentique érudit, et même si certains éléments de l'intro m'ont déjà agacé, je sens que la lecture va être très stimulante et enrichissante. L'auteur a au moins le mérite d'aborder de façon relativement originale une vieille question cent fois rebattue. Avis donc aux amateurs de l'empire romain finissant, aux esthètes de la décadence et aux amoureux des périodes de transition, si riches en évènements Wink

Et en plus, c'est pas cher!

Semper Victor

Semper Victor
Lu (dévoré en fait) et commenté dans le VV104 Wink

Tu comprendras, j'en suis sûr, que je ne me suis pas étendu de ce fait sur le livre avant la parution du VV en question Wink

La thèse est très intéressante, très bien documentée et étayée. Le style, par contre, est parfois ardu.

Le seul reproche cque l'on peut faire au livre, c'est que l'auteur a tendance, comme beaucoup, à se focaliser sur une cause qu'il juge principale et quasi exclusive, et d'en oublier d'autres.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
http://www.fredbey.com/

tyrkir

tyrkir
Une raison de plus d'acheter le VV alors Wink

Le fait d'insister sur les éléments qui acréditent sa propre thèse est cohérent, à défaut d'être tout à fait honnête intellectuellement Smile
Dans son intro, il rend pourtant hommage à ses brillants prédécesseurs...

Ce qui m'a plus gêné dans son intro c'est un ton un peu catégorique pour affirmer qu'il n'y a pas eu déclin alors même que son livre se propose d'insister sur un facteur de déclin peu mis en avant jusqu'à lui...Et puis je n'aime pas trop les historiens allergiques aux phénomènes "catastrophiques" et qui veulent toujours parler de transition plutôt que d'effondrement. Mais le livre est néanmoins très alléchant. J'aime lire les auteurs dont je ne partage pas les présupposés. ça fouette les neurones Wink

Semper Victor

Semper Victor
Je me suis permi de r'ajouter l'image de couverture dans ton message initial Wink

En phase avec toi, et tu verras plus tu avanceras dans le livre, plus il est catégorique. Pour autant c'est du travail très sérieux, j'ai vraiment apprécié le bouquin.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
http://www.fredbey.com/

tyrkir

tyrkir
Merci pour la couverture, c'est en plus l'édition que j'ai achetée (il existe aussi aux Belles Lettres)

Semper Victor

Semper Victor
Je l'ai lu dans la même version que toi.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
http://www.fredbey.com/

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum