L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Type de troupe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Type de troupe le Ven 15 Jan 2010 - 15:10

Voila, j aimerai savoir dans quelle mesure le type de troupe (Chasseur, grenadier, voltigeur, ....) influençait sur leur emploi tactique durant les batailles. Je ne parle pas de la diférence d'utilisation entre la cavalerie, l'infanterie, et l'artillerie. Mais plutot quel nuance entre les chasseur à pied et les grandiers ? L'armement ? meilleur tireur ? Meilleur au contact ? Dailleurs y avait-il vraiment des différence notables ?

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Type de troupe le Ven 15 Jan 2010 - 15:26

Les voltigeurs avaient pour mission de combattre en tirailleur et de ce fait avait un entrainement plus long dont le tir entre autres.
Les chasseurs avaient aussi un entrainement pour combattre en tirailleur mais dans la troupe de ligne les fusiliers pouvaient eux aussi combattre de la sorte même si ce n'est pas leur but initial.

Les grenadiers avait pour mission de couvrir le flanc droit des bataillons et de le couvrir lors des manoeuvres. A ce titre les grenadiers étaient des soldats de taille supérieure à la moyenne et possédant un certain nombre de campagne à leur actif et donc étaient plus solides au combat avec un rôle d'entrainement. Avec les voltigeurs, ils constituaient l'élite du bataillon.
Plus tard, une mission plus courante des grenadiers fut d'occuper l'arrière du bataillon et de pousser les fusiliers.

Au fil du temps, les caractéristiques allèrent en s'amenuisant par manque d'entrainement des conscrits. Les grenadiers étaient tjrs plus grand et c'est surtout en cela qu'ils se différenciaient. Les voltigeurs ont tjrs bénéficié d'un entrainement au tir plus important. Par contre la différence entre chasseurs et fusiliers devint quasiment nulle. Les premiers n'étaient guère plus doués que les seconds pour les combats en tirailleur et surtout au tir.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Type de troupe le Ven 15 Jan 2010 - 16:00

Il me semble que les grenadiers étaient, au début, dévoyés également aux "missions spéciales" : charges de redoutes, attaques de nuit, charges à la baïonnette, etc...
C'était une troupe d'élite : hommes les plus forts, les plus grands et ayant déjà fait preuve de bravoure (expérience).

Les voltigeurs étaient plus préconisés pour les "coups de main" alliant vitesse, agilité et rapidité.
Ce sont les héritiers des troupes légères et des corps francs...
Parfaits pour être au devant de la troupe.

Je rejoins Cruchot : l'emploi des chasseurs et des fusiliers étaient très proches...
Ce sont les "hommes de ligne".
En tous cas, pour moi, les chasseurs avaient perdu leur particularité de "bon tireur".
De toutes façons, il me semble qu'ils avaient désormais les mêmes armes que les fusiliers.

Mais je fais peut-être erreur...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kronoskaf.com/syw/

4 Re: Type de troupe le Ven 15 Jan 2010 - 16:04

eh bien un grand merci. Je me doute qu en fonction des époques, et des campagnes tout cela varie.
J avais lu qu'effectivement les chasseurs etaient une troupe d'élite, avec une grande capacité de déplacement, tireur de tres bon niveau, et qu'ils avaient eu des fusils diférent. du moins à une période.

Merci en tout cas.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Type de troupe le Ven 15 Jan 2010 - 19:06

Il me semble que les chasseurs (à pied et à chavel) viennent des actions de petite guerre, la légère se bat avec la ligne dans des conditions qui lui sont propres (plus d'autonomie et donc ligne moins compacte), en général d'une bonne qualité donc. Même si des régiments plus médiocres furent aussi déployées en tirailleurs... mais la petite guerre disparaissant, les chasseurs ont fini dans la ligne.

Les voltigeurs sont des grenadiers de poches, plutôt destinés aux assauts de positions notamment. Il répondait aussi à l'objectif de créer un corps d'élite au sein de la légère pour les plus petits en taille, l'équivalent des grenadiers. Il me semble que les meilleurs tireur étaient plutôt les carabiniers que les voltigeurs.

C'est ce qu'il me reste de ma lecture notamment d'Imperial Bayonets et d'un article sur les voltigeurs dans un Napoleon 1er , si tu veux je peux vérifier study mais pas ce we, j'ai tournoi jocolor .

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Type de troupe le Ven 15 Jan 2010 - 19:17

Merci pour toutes ces precisions. Car en parcourant les articles sur les batailles, les tenue, et j'en passe, je ne trouvais que rarement des précisions sur toutes ces nuances.

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Type de troupe le Ven 15 Jan 2010 - 19:32

Je suis impressionné par votre savoir et surtout la capacité à le dire car si je savais pour les grenadiers un minimum, fusilliers ok, carabiniers pour moi c'était à cheval, voltigeurs je croyais que c'était une appelation plus tardive et chasseurs je leur donnais le rôle de troupes légères en tirailleurs. MERCI !!!!!!!

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Type de troupe le Ven 15 Jan 2010 - 23:05

Il me semble que les grenadiers étaient, au début, dévoyés également aux "missions spéciales" : charges de redoutes, attaques de nuit, charges à la baïonnette, etc...C'était une troupe d'élite : hommes les plus forts, les plus grands et ayant déjà fait preuve de bravoure (expérience).


C'était vrai au XVIIIème. Sous la révolution et l'empire, en début de période : lorsqu'ils sont attachés au bataillon, la cie est positionnée sur la droite (c'est dans un des règlement de l'époque, 179x). Souvent, les cies sont regroupées en bataillons :les grenadiers réunis d'Oudinot en 1805 et 1806. Les français abandonneront la chose vers 1809, mais les grenadiers réunis perdurent dans l'armée prussienne et autrichienne sur toute la période et apparaissent dans l'armée russe en 1812.


Il me semble que les meilleurs tireur étaient plutôt les carabiniers que les voltigeurs.

Les carabiniers sont les grenadiers de l'infanterie légère, personnellement je n'ai rien indiquant qu'ils étaient plus entrainés que les voltigeurs, l'expérience peut-être scratch De mémoire, la formation d'un voltigeur était de 3 mois contre un pour un fusilier.

En marge, dans l'armée autrichienne, les jaeger étaient souvent recrutés chez les garde-chasses. Pour les schutzen prussiens pas trop d'infos.

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Type de troupe le Sam 16 Jan 2010 - 0:31

Tiré du Napoléon Ier N°38 : study

Les voltigeurs sont créés le 3 mars 1804, une compagnie par bataillon. Au départ ce sont des fantassins entraînés à être déplacés rapidement par des cavaliers. Malgré ces directives, les chefs de corps en font des petits grenadiers. D'autre part c'est une fine manœuvre de Napoléon pour introduire les hommes de petites tailles (moins d'1m54), réformés jusque la.

Au départ il y a une compagnie par bataillon dans la légère, puis le décret du 19 septembre 1805 l'introduit dans les bataillons de ligne! Elle remplace la 2nd compagnie de fusiliers le critère passe à 1,58 m pour le soldat et 1,62 m pour l'officier. Le 15 mai 1811 Napoléon regroupe les voltigeurs de la ligne dans deux bataillons d'élite.

A partir du 18 février 1808 les voltigeurs prennent l'aile gauche des bataillons comme cela était l'usage avec les compagnies de chasseurs durant la Révolution. Ils doivent servir en tirailleurs mais rapidement ils sont regroupés en troupes de choc. Par exemple, le 29 mars 1809 les voltigeurs ont pour mission de prendre la grande redoute d'artillerie de Porto, le 21 avril 1810 ils prennent d'assaut la ville d'Astorga.

Troupe d'élite courageuse et impétueuse, ses pertes sont sensibles. 71% des voltigeurs de l'Ain décèdent entre l'an XIII et 1815, 35% des voltigeurs de la Marne sont blessés.

Le 30 décembre 1810 les régiments de tirailleurs chasseurs de la garde et de conscrits-chasseurs de la jeune garde impériale deviennent 4 régiments de voltigeurs. Le 10 février 1811 ils adoptent leur marque distinctive collet jaune et épaulette verte qui les différencie enfin de la légère. Lors des Cents Jours, les régiments de voltigeurs de la Jeune Garde sont intégrés dans le corps des Chasseurs.

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Type de troupe le Sam 16 Jan 2010 - 0:42

Troupes d'élite courageuse et impétueuse, ses pertes sont sensibles. 71% des voltigeurs de l'Ain décèdent entre l'an XIII et 1815, 35% des voltigeurs de la Marne sont blessés.

C'est logique vu qu'ils sont engagés pendant une bonnes partie des batailles, donc proportionnellement, ils subissent à la longue plus de pertes que les autres cies du bataillon.

Les "voltigeurs réunis" sont des unités tactiques formant une avant-garde avec des hussards et chasseurs à cheval et de l'artillerie à cheval(sorte de kampfgrup avant l'heure) chargées de coups de main comme les prises de ponts.

A Essling, Masséna constitue des "bataillons" de voltigeurs pour défendre le village.

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Type de troupe le Sam 16 Jan 2010 - 1:10

Les Voltigeurs sont au cours d'une bataille les seuls soldats exposés en permanence, puisqu'ils sont toujours à portée de tir des voltigeurs ou des troupes ennemies et ne rejoignent en général leur unité que pour offrir une cible plus alléchante encore.

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Type de troupe le Sam 16 Jan 2010 - 12:18

Et beh ! Je n'aurais pas imaginé un tel statut...Faut dire l'armée napoléonienne je n'ai que des connaissances de base, mais le coup des moins d'1m54 réformés et réutilisés ainsi, ça me donne une image "encore plus malin" de Napoléon jocolor

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum