L'Estafette
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

L'Estafette - Histoire & Wargames

-34%
Le deal à ne pas rater :
Réduction -34% sur la caméra sport DJI Osmo Action
249.99 € 379.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] French front 1940 No retreat la France peut elle tenir ?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

ulzanaraider

ulzanaraider
Début Mai 1940

La drôle de guerre va s'achever, une autre guerre va  commencer, mais l'armée française ne le sait pas encore.



[CR] French front 1940 No retreat la France peut elle tenir ? 2f6db410

Deux millions deux cent mille hommes déployés, une réserve de six cent mille hommes dans l'Empire colonial, près de trois cent mille britanniques du BEF
(british expeditionary force).
L'armée française auréolée de sa victoire de 1918, la meilleure armée du monde qui sut tenir tête aux allemands durant quatre longues années au prix
 d'un million trois cent mille morts et un nombre incalculable de marqués à vie par leurs blessures.

Elle attend...

Après un hiver terriblement froid  marqué par des escarmouches sans grande importance, l'irruption du printemps laisse augurer une offensive allemande.
Elle est prête à le recevoir.

Elle n'a pas tellement changé depuis sa victoire.

Son commandement était il inconscient ? Oui sans doute...
Inepte ? Je l'ai longtemps cru, mais ...non, compétent pour mener la guerre à laquelle il s'attendait, comme presque tout le monde chez les alliés d'ailleurs
(des voix dissonantes comme De Gaulle, Fuller ou Liddel Hart étaient exceptionnelles, et l'outil dont disposait De Gaulle dans sa contre attaque n'était pas adapté au type de combat qu'il aurait voulu mener).






[CR] French front 1940 No retreat la France peut elle tenir ? Dc4eef10

La raison se trouvait probablement dans la bataille cataclysmique (dont Walter Vejdo a tiré un très beau  wargame Verdun 1916 Steel inferno)
de Verdun, que l'armée française mena seule pendant dix mois qui lui couta 400 000 morts)





[CR] French front 1940 No retreat la France peut elle tenir ? Verdun10

"Le feu" de Henri Barbusse a marqué les français, comme un voyage au bout des enfers.
Par contre  le livre de son homologue allemand Erich Maria Remarque "à l'ouest rien de nouveau" a été en partie ignoré en Allemagne.
les ex combattants allemands ont fait passer leur désir effréné de revanche devant les horreurs vécues,
 les ex poilus, parce qu'ils furent vainqueurs, ont fait de la guerre le mal qu'il faut éviter à tout prix.

Le commandement est lui aussi convaincu qu'un autre Verdun n'est pas envisageable, n'est pas soutenable.

Les leçons de Verdun (le champ de bataille était un ensemble de forts reliés entre eux  par des tranchées) ont été tirées:
La Ligne Maginot, la plus incroyable des fortifications modernes érigées par l'homme, est née de ces leçons.
L'armée française est prête à mener une guerre défensive.

Des blindés en grand nombre sont fabriqués, mais ce sont essentiellement des chars conçus pour appuyer l'infanterie ou pour avancer sur de courtes distances, exigeant d'être réapprovisionnés fréquemment, sans radios.

Il y a une autre raison à cette doctrine défensive:
Le commandement  n'a connu qu'une guerre de tranchées (si l'on excepte la guerre de mouvement des mois de 1914).
Pour lui, la 1ere guerre mondiale, ce fut ça.

Les allemands ont connu autre chose:
les rapides percées  sur le front de l'est, une guerre mobile contre un adversaire plus nombreux, qu'ils ont remporté.

Même les britanniques ont eu une expérience de guerre de mouvement au Moyen Orient, en Irak et dans les provinces turques (futures Palestine, Jordanie  et Liban).
 
Sur le plan politique
 la France manque un moment décisif en 1936 :
Hitler réoccupe la Rhénanie contrevenant aux traités conclus, un véritable bluff, car il ne possède alors qu'un embryon d'armée.
Si l'armée française était alors entrée en Rhénanie pour en chasser les allemands...qui sait ?

Outre la perte de crédit international pour la France et la popularité immense donnée à Hitler,
cela va engendrer un problème stratégique majeur:
La Belgique, désormais en contact direct avec l'Allemagne, redevient neutre.



L'armée française se trouve alors dans une situation insoluble:
Si Hitler envahit la Belgique, elle aura deux possibilités aussi inconfortables l'une que l'autre:
se voir débordée par les allemands  par le Nord Est, rendant inefficace l'atout défensif de la ligne Maginot...
Ou entrer en Belgique pour affronter l'armée allemande en terrain découvert pour l'essentiel, une guerre pour laquelle ses matériels et ses doctrines ne sont pas faits.

L'impossibilité de venir en aide à la Pologne envahie en 1939 fut aussi la conséquence d'une stratégie purement défensive.

Gamelin n'était pas incompétent, rigide peut être, très conservateur sûrement, il fut porté surtout à faire de la grande stratégie, son choix d'aller en Belgique
soutenir l'armée belge était cohérent politiquement.
Mais la guerre n'était pas qu'affaire de grande stratégie, elle est aussi une question de grande tactique et d'opérations.
Sur ces points des choix avaient été fait depuis longtemps, l'outil était fait pour un type de guerre, pas celui qu'allaient mener les allemands...

Ce jeu est extraordinairement asymétrique
French front 1940  de Carl Paradis est un wargame unique en son genre pour ce sujet,
il rend compte de dynamiques différentes d'une façon efficace et montre que la victoire éclair allemande n'était pas inévitable.
Un grand jeu, le meilleur de la série "No Retreat" selon moi.

Au fond, ce CR, pour répondre à la question qui me tient à coeur:
la France aurait elle pu tenir ?

superben aime ce message

superben

superben
Ce qui est amusant c'est qu'aujourd'hui "A l'Ouest Rien de Nouveau" est bien plus renommé et connu que "le Feu" de Barbusse . Je les ai lus il y a un bail mais dans mon souvenir j'ai largement préféré "A l'Ouest" qui avait un style plus moderne ....

ulzanaraider

ulzanaraider
superben

Le livre de Barbusse a eu un retentissement franco français, 
on se doute bien que "A l'ouest rien de nouveau" ne pouvait intéresser, venant d'un allemand.

Mais, apparemment celui de Barbusse était , dans sa forme, daté, 
celui de Remarque, probablement plus intemporel car mieux écrit.

ulzanaraider

ulzanaraider
Je joue l'allié, et mon récit prend le point de vue français pour l'essentiel.


TOUR 1

10-11 Mai 40




[CR] French front 1940 No retreat la France peut elle tenir ? Dsc09021

Le 1er tour, je joue en premier, puis à partir du  tour 2 et les suivants, l'allemand joue en premier et moi en second.
Ce qui va être dramatique car l'allemand va jouer deux fois d'affilée au tour 1 et 2.



[CR] French front 1940 No retreat la France peut elle tenir ? Dsc09022

Mes mouvements sont en grande  obligatoires, je choisis d'envoyer un corps de cavalerie éclairer les Ardennes, la seule unité en capacité de venir en aide aux chasseurs ardennais belges dans les Ardennes, menacés. 
Les belges font état de plusieurs lâchers de parachutistes, des planeurs ont atterri sur les coupoles du fort Eben Emael à Liège.



[CR] French front 1940 No retreat la France peut elle tenir ? Dsc09023

Le fort est pris, et Liège tombe (+1VP quand c'est positif c'est un PV pour l'allemand), la 6e armée franchit la Meuse dans les plaines de Belgique.

Les panzers traversent les Ardennes, repoussent aisément les faibles unités belge et française qui y sont (elles partent en Réserve)
Deux panzer korps, un au sud: Guderian et un au nord Hoepner tente de forcer le passage de la Meuse.

Guderian utilise la blitzkrieg, ce qui lui permettra d' attaquer une 2e fois en phase blitzkrieg ou d'avancer d'un hex d'une ZOC à l'autre (ce qui normalement est impossible).


[CR] French front 1940 No retreat la France peut elle tenir ? Dsc09024

Le Ve corps de ma 1ere armée est repoussé par Hoepner, deux corps de ma 2e armée aussi par Guderian, les stukas  avec leur sirènes hurlantes mais aussi tout le savoir faire offensif de la nouvelle Wehrmacht ont eu raison de nos troupes. 




[CR] French front 1940 No retreat la France peut elle tenir ? Dsc09025

Les allemands déploient leurs réserves dans les Ardennes, où se trouve leur axe d'attaque principal, alors que mes forces FR et alliées sont surtout positionnées pour tenir face à une attaque classique par la plaine  Belge plus au nord.







TOUR 2

12-13  Mai 40


[CR] French front 1940 No retreat la France peut elle tenir ? Dsc09026

L'allemand rejoue dans la foulée, quatre de  ses PZ Korps s'acharnent sur deux corps de ma 9e armée, 




[CR] French front 1940 No retreat la France peut elle tenir ? Dsc09027

qui n'ont aucune chance de tenir, 
l'unité est repoussée avec de lourdes pertes (et un marqueur NO Actions qui va limiter son mouvement et l'empêchera d'initier un combat).

Plus au nord, dans la plaine belge, une unité belge est anéantie par 6e armée allemande qui progresse vers Anvers et Bruxelles

(Là j'ai oublié de mettre des marqueurs NO Actions sur deux unités de ma 1ere armée)




[CR] French front 1940 No retreat la France peut elle tenir ? Dsc09029

Trois PZ Korps (Guderian , Hoth et Hoepner) avancent au contact de ma 1ere armée.

Lorsque c'est mon tour, je ne peux pas contre attaquer, car mes unités qui le pourraient ont un NO actions, je me contente de dégager des réserves , de ma 7e armée près de Lille, puis de placer mes renforts (non visibles sur l'image) près de Reims pour protéger Paris.
Enfin, je crée un front assez solide derrière l'Oise plutôt que de rester au plus près des unités allemandes.
Nos amis anglais voulaient faire de même en se repliant derrière la Scheldt, mais j'ai fait pression sur Gort pour qu'elles ne laissent pas les troupes belges retranchées dans Bruxelles trop exposées.
Si la Belgique capitule, la Hollande ne tiendra pas longtemps, c'est tout le front Nord qui s'écroule...
Pour l'instant nos alliés britanniques obéissent à mes directives, mais pour combien de temps ?


Moi, Gamelin, ne suis pas à mon aise dans ce nouveau type de guerre, 
je ne peux pas utiliser de marqueurs HOLD (qui donnent un shift en défense) car mes méthodes sont obsolètes.
J'ai aussi une organisation rigide, des unités de différents groupes ne peuvent être dans le même hex.
Mais j'aurais pu faire un magnifique général si la guerre avait été comme en 18...

Et puis j'ai du me plier à des obligations stratégiques, venir en Belgique pour respecter nos accords d'alliance.

Il nous faut tenir... les allemands, en s'éloignant de l'Allemagne vont finir par rencontrer des difficultés.
Ils ne peuvent continuer sur un tel rythme....




Premières impressions:
C'est très réaliste comme wargame, j'ai pris le scénario historique mais Carl Paradis, le designer,  propose différents plans pour chaque camp, inconnus de l'adversaire, ce qui permet de "représenter" d'autres possibilités qui n'eurent pas lieu.
La victoire allemande fut aussi, avant tout, une surprise stratégique assez inouïe, en partie due aux circonstances (la découverte par les alliés  du plan initial dans les débris 
 d'un Fieseler Storch).

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum