L'Estafette - Histoire & Wargames

-68%
Le deal à ne pas rater :
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
47.59 € 149.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

CR Hastings, 1066 de Richard Berg

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Mar 24 Mar 2020 - 19:16

ulzanaraider

ulzanaraider
Le 5 janvier 1066, le roi Edward d'Angleterre meurt sans désigner clairement de successeur.


CR Hastings, 1066 de Richard Berg Harold11
Harold Godwinson se fait couronner par les nobles, mais d'autres prétendants se font jour












CR Hastings, 1066 de Richard Berg Guilla11
William the bastard, Duke of Normandy, est en train d'armer une flotte pour faire  traverser la Manche à son Host, un agrégat  de normands, de bretons, de français et de flamands.











CR Hastings, 1066 de Richard Berg Harald10

Harald Hasdrada, roi de Norvège voit le royaume d'Angleterre comme son dû,
Tostig Godwinson, le propre frère de Harold, ne l'a t'il pas incité à venir le prendre ?


William tarde à venir durant des mois, la faute aux vents et tempêtes qui protègent l'Angleterre.













CR Hastings, 1066 de Richard Berg 12413210
Harald débarque le premier, au nord est.


CR Hastings, 1066 de Richard Berg Viking10

Les vikings ravagent les villages et monastères sur leur passage.











CR Hastings, 1066 de Richard Berg 12-35010

Harold ne peut rester sans réagir face à une telle menace concrète, il espère vaincre les hommes du nord et revenir faire face aux forces du bâtard s'il daigne traverser la Manche.

2CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Mar 24 Mar 2020 - 19:34

ulzanaraider

ulzanaraider
CR Hastings, 1066 de Richard Berg Histor11

Harald Hardrada l'attend à Stamford bridge….









CR Hastings, 1066 de Richard Berg Stamfo11

Les combats s'engagent près d'une rivière dont le pont de bois devient un enjeu capital.
Un diable de  Viking, seul survivant de son groupe, en bloque le passage  à coups de moulinets de son immense hache.

Le reste de l'armée Viking descend de la colline en courant….










CR Hastings, 1066 de Richard Berg A0d6ef11


Mais le colosse est frappé par en dessous du pont par un saxon habilement venu s'y placer,

les saxons franchissent le pont et déferlent sur les vikings.
Harold est victorieux.
Les dieux seraient ils avec lui ?
Il faut promptement revenir au sud avant que William the bastard ne débarque.

3CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Mar 24 Mar 2020 - 20:04

ulzanaraider

ulzanaraider
CR Hastings, 1066 de Richard Berg 0355c710

Mais il est trop tard, les navires de William viennent d'accoster...





CR Hastings, 1066 de Richard Berg Willia10

Déversant troupes et victuailles sur les plages...





CR Hastings, 1066 de Richard Berg Animat10

Une immense flotte débarquant toujours plus d'hommes en armes et de cavaliers bardés de fer.




CR Hastings, 1066 de Richard Berg Norman10

L'host se répand bientôt dans la campagne environnante, pillant greniers et dépôts.


CR Hastings, 1066 de Richard Berg Harold12
Harold Godwinson n'a plus le temps de reposer ses troupes épuisées, ni d'attendre d'être rallié par les renforts qu'il a
mandé de toutes parts.
Il lui faut tenir bon sur une bonne position défensive qui ne puisse être tournée.
Il met son armée en ordre de bataille  sur une colline bordée de ruisseaux marécageux, nommée Senlac Hill près du village de Hastings.

4CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Mar 24 Mar 2020 - 20:39

ulzanaraider

ulzanaraider
Le wargame de Richard Berg est sorti il y a très longtemps dans Strategy and tactics N°110 de Novembe décembre 1986.
Plusieurs wargames sont sortis sur ce sujet, plus simples ou abordables, mais celui de Richard Berg offre une approche originale (c'est le propre de Berg)
qui convient à cette bataille où le contrôle des troupes échappa à ses chefs.
R.Berg a mis au point un système de stratégies décidées par le joueur pour chacune de ses trois parties pour les saxons (ailes ) et nationalités pour les forces de William.
Les ordres réels sont issus de tests à partir des stratégies...les joueurs ne contrôlent pas ce que leurs parties auront comme ordre, ils peuvent simplement un peu influencer.
Car le problème de la bataille  d'Hastings est que la victoire ne fut possible pour les assaillants  que parce que des groupes de  saxons quittèrent leurs formations défensives pour poursuivre leurs adversaires en retraite tactique, ils furent alors contre attaqués et anéantis partiellement.
Un joueur saxon en plein contrôle de ses troupes ne ferait jamais cela.
Déjà des anglais retranchés sur une colline ne pouvant être assaillie que de face,
des "français" (même si ce terme n'était pas approprié à l'époque) lançant infanterie et cavalerie à l'assaut "uphill", leurs archers ayant du mal à atteindre leurs adversaires.
ça ne vous rappelle rien ?

5CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Mar 24 Mar 2020 - 20:48

birhacheim

birhacheim
Bonjour Ulzana !

Je ne connais pas celui-là, je vais suivre ton CR avec intérêt d'autant plus avec ton explication sur le système de stratégies...
Je garde un bon souvenir de celui de Fred Bey (Epées normandes - Série Au fil de l'épée).
@+

http://www.bir-hacheim.com

6CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Mer 25 Mar 2020 - 13:12

birhacheim

birhacheim
Je ne me souviens plus comment Fred Bey avait traité le sujet mais AFdE fonctionne avec des activations. Je pense qu'il devait y avoir quelque chose sur les houscarls saxons qui quittaient les rangs...

http://www.bir-hacheim.com

7CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Jeu 26 Mar 2020 - 14:11

Fred59

Fred59
Très intéressant !
Je n'ai pas non plus cette version de Hastings.
J'attends donc avec impatience de voir les pions, la carte et... la simulation de la poursuite intempestive de l'aile droite saxonne.



Il serait amusant de comparer avec ces autres versions de la bataille (dont j'ai les 3 premières) :

- 1066: The Year of Three Battles / S&T
https://boardgamegeek.com/boardgame/175920/1066-year-three-battles

- Age of Chivalry / 3W
https://boardgamegeek.com/boardgame/2917/age-chivalry

- Invasion 1066: The Battle of Hastings / Revolution Games
https://boardgamegeek.com/boardgame/157449/invasion-1066-battle-hastings

- Hastings 1066AD / LPS
https://boardgamegeek.com/boardgame/154794/hastings-1066ad

- Hastings, Stamford Bridge, Fulford - 1066 / Taktyka i Strategia
https://boardgamegeek.com/boardgame/222314/hastings-stamford-bridge-fulford-1066

- Shield Wall: Hastings 1066 / White Dog Games
https://boardgamegeek.com/boardgame/117030/shield-wall-hastings-1066

http://www.kronoskaf.com/syw/

8CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Jeu 26 Mar 2020 - 14:15

birhacheim

birhacheim
En même temps, tester tous les jeux sur la montée et la descente de la colline de Senlac, ça serait un peu répétitif, non ?
Wink

http://www.bir-hacheim.com

9CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Jeu 26 Mar 2020 - 16:08

Fred59

Fred59
birhacheim a écrit:En même temps, tester tous les jeux sur la montée et la descente de la colline de Senlac, ça serait un peu répétitif, non ?
Wink

Comparer n’est pas tester, mon ami.

http://www.kronoskaf.com/syw/

10CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Jeu 26 Mar 2020 - 16:16

birhacheim

birhacheim
Fred59 a écrit:
birhacheim a écrit:En même temps, tester tous les jeux sur la montée et la descente de la colline de Senlac, ça serait un peu répétitif, non ?
Wink

Comparer n’est pas tester, mon ami.

Tu as bien raison ! En même temps, le test, y a que ça de vrai... (Je me régale sur N44 en ce moment...)
Pour ce qui est de Hastings, ça serait quand même sacrément répétitif car la guerre médiévale, ça reste bourrin !

http://www.bir-hacheim.com

11CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Jeu 26 Mar 2020 - 17:01

Fred59

Fred59
birhacheim a écrit:
...la guerre médiévale, ça reste bourrin !
Les saxons n’en avaient justement que très peu. Wink

http://www.kronoskaf.com/syw/

12CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Jeu 26 Mar 2020 - 20:01

ulzanaraider

ulzanaraider
Certains wargames de Richard Berg recèlent des systèmes très originaux, son Hastings 1066 en est un exemple.
Son objectif, je suppose, était de mettre les joueurs dans la situation des leaders de cette bataille, où, une fois les positionnements de leurs troupes faits, leur contrôle sur ces dernières était pour le moins ténu.
Le cœur de cette bataille, vous le savez, furent les retraites (non préméditées ou feintes contrairement à ce qui a été affirmé)
de certaines unités de l'armée de William, qui engendrèrent des poursuites non voulues par Harold,  par des saxons, qui se firent ensuite contre attaquer puis anéantir, cela à au moins deux grands moments.
Evidemment, aucun wargamer, coquin optimisateur par essence, ne ferait une chose pareille.
R Berg le sait bien, aussi il a concocté une système diabolique, que je vais tenter de présenter de façon intelligible.

La bataille est composée de deux périodes d'assaut de 8  tours chacune (historiquement il y en aurait eu quatre).
Entre les deux périodes, une sorte d'intermède pour se réorganiser.
Mais, il est possible, en fin de période, d'obtenir un bonus de 2 ou 3 tours supplémentaires, si la colline tenue par l'armée saxonne comprend respectivement la moitié ou les 3/4 de l'armée de William.

CR Hastings, 1066 de Richard Berg Dsc08450
Sur cette image vous avez les strategy que chaque joueur décide pour chacune des trois grande formations
(aile gauche, centre, aile droite) de son armée.
(pour les "normands" c'est par nationalités (bretons en vert, Normands en rouge, franco-flamands en bleu)
(pour les saxons c'est défini par la portée de commandement des chefs )
En gros les strategy c'est :  Agressive/  Moderate/   Cautious/  Defensive 
on teste ensuite pour chaque formation avec 2D6 dont la valeur donne l'ORDRE donné.
(pour les formations de William, il faut tester deux fois chaque formation: pour les unités d'infanterie et pour les unités de cavalerie).
Par exemple une strategy agressive va engendrer plus de probabilités d'une charge de cavalerie sur 2 tours, que ne lle feraient les autres strategy avec une dégressivité plus on va vers defensive.

A l'inverse pour les saxons, si l'on veut obtenir un ordre SHIELDWALL, il vaut mieux donner une strategy defensive.

CR Hastings, 1066 de Richard Berg Dsc08452
Les ordres sont ensuite signifiés par des markers mis dans leurs cases

Un autre point important: chaque ordre engendré pour chaque formation va générer des variations du marker de MORALE
de la formation (ce sont les chiffres dans la colonne STRATEGY EFFECTS).
(je n'ai pu faire de photos car il s'agit d'un long rectangle de cases qui varie de -11 à +15.
En résumé: si on est trop souvent dans l'attaque, on s'épuise physiquement, (on perd des pts de mouvement et on a des malus au combat).
 si on est trop souvent dans la défense, on s'épuise moralement (des malus aux tests de moral).
 Ricardo Bergum Diabolicum  


CR Hastings, 1066 de Richard Berg Dsc08449
Les valeurs traduisant les strategy en ordres ne sont pas les mêmes pour les saxons, R Berg a personnalisé chaque armée.

CR Hastings, 1066 de Richard Berg Dsc08451

CR Hastings, 1066 de Richard Berg Dsc08453
La carte...l'objectif est simple: prendre d'assaut Senlac Hill, en repousser les saxons, ou anéantir tous les Housecarls.


CR Hastings, 1066 de Richard Berg Dsc08454
Avec maintenant les forces en présence.
Les pions sont rudimentaires et les couleurs criardes, (on est dans les années 80, dont on connait le bon goût en toutes choses).

Bon... maintenant...la mauvaise nouvelle:
Richard Berg était un concepteur génial, mais ses créations échappaient parfois au bon sens et engendrait des situations
saugrenues.
Dans le cas présent, les saxons pourraient se mettre à passer à l'attaque sur 8 chances sur 36...
Aussi ai je décidé de permettre aux saxons de garder l'ordre SHIELDWALL (sans shift du morale marker)
tant qu'il n'y a pas d'unités "normandes" en déroute (et avec un D6 inférieur ou égal au nombre d'unités normandes en déroute.
Après quoi le système de R Berg redeviendra pleinement ce qu'il est... chaotique comme la bataille de Hastings….

13CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Jeu 26 Mar 2020 - 21:08

birhacheim

birhacheim
Et bien sincèrement, je ne suis pas vraiment choqué de l'option laissée par Richard Berg quand à la descente possible de la colline par les houscarls saxons. Moins d'une chance sur quatre mais que la possibilité existe ne me surprend pas quand on connaît l'agressivité naturelle de ce type de combattants (même fatigués).

http://www.bir-hacheim.com

14CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Ven 27 Mar 2020 - 12:10

ulzanaraider

ulzanaraider
A propos de l'idée de la tactique des retraites feintes des Normands


Dans la partie commentaire historique du magazine Strategy and tactics N°110 (qui comprend 11 pages écrites petit), cette fameuse question est abordée.
Cette thèse ( les retraites simulées par les normans pour provoquer une poursuite par les saxons) est apparue peu après la bataille et a continué jusqu'à l'époque moderne, des historiens récents comme Fuller et Douglas l'ont confirmée.
Mais d'autres historiens récents comme Lemmon and Beeler ont révélé l'évidente fausseté d'une telle manoeuvre (je cite en traduisant ST 110)
Selon Lemmon " une retraite feinte aurait demandé que chaque homme y prenant part pouvait savoir quand retraiter , jusqu'où retraiter et quand se retourner pour combattre, et de plus, que ces mouvements soient bien synchronisés ou bien le désastre en aurait résulté.
Mettre au point cela au coeur de la bataille avec des hommes luttant au corps à corps pour leur vie aurait été clairement impossible"
Il serait plus logique de penser que William ait réalisé , lors de la 2e fuite des ses troupes,
(la 1ere avec des fantassins, la 2e avec des cavaliers, chevaliers et sergents d'armes, et les poursuites des saxons qui y succédèrent)
 qu'il assistait à une répétition de la 1ere  poursuite malencontreuse effectuée par les saxons (qui avait abouti à leur quasi destruction).
Il aurait alors simplement eu la présence d'esprit de regrouper ses cavaliers pour les lancer dans une contre attaque.
Ce fut une affaire de troupes fraiches venant à l'aide de camarades en difficulté.
En somme, l'exploitation d'une opportunité qui s'offre, plutôt qu'une tactique délibérément organisée (ce qui semblait effectivement impossible à exécuter).

C'est alors que se pose une autre interrogation:
Pourquoi les leaders saxons n' ont ils pas ordonné une avance générale pour balayer les normands, au lieu de laisser faire des contre attaques faibles, locales et désorganisées ?

D'ailleurs, White dogs company "Shieldwall " wargame (les règles sont en ligne ) dans ses designer s notes écrit:
"Generally it is probably no good for saxon to venture too far off hill terrain and yield the advantage of higher ground.
Still , a berserking charge followed by a "what the heck" advance mignt carry the day."
ST 110 dans ses commentaires historiques dit en gros la même chose:
"While Harold missed two opportunities to finish off the normans."

Et poursuit en écrivant:
Beeler suggère que Harold, en fait, aurait ordonné une  poursuite générale.
Mais pour les mêmes raisons qu'une  retraite feinte aurait été très difficile à coordonner et à controler,
un ordre d' avance générale   pouvait  échouer du fait de communications inadéquates.
Dans les bruits et les cris un tel ordre n'aurait pu être mis en acte que par certains et ignoré par d'autres.
De sorte qu'au bon moment seulement une partie de la ligne saxonne est passée à l'attaque pour finir en grande  partie anéantie faute de soutien.

Cette thèse historique des retraites "normandes" feintes, n'auraient elles pas servi avant tout à "excuser" les vainqueurs d'avoir flanché au contact de l'ennemi.
Alors que ces faiblesses, au fond,  ne feraient que souligner l'extraordinaire fait d'armes des hommes de Guillaume d'avoir su s'adapter à une situation très difficile et à un adversaire des plus redoutable.

15CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Ven 27 Mar 2020 - 12:29

birhacheim

birhacheim
Assurément, les troupes normandes étaient capables de manoeuvrer même au sein de la bataille. L'approche "coup d'oeil" plus que tactique me semble adaptée ici. il faut aussi ajouter l'importance de la blessure à l'oeil d'Harold sur le fléchissement de la défense saxonne.

http://www.bir-hacheim.com

16CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Ven 27 Mar 2020 - 18:33

Leonidas

Leonidas
Oui très bon jeu de cette bataille d' Hastings 1066, vue là uniquement par Richard Berg.
...oui je l'ai et je confirme !

J'ai aussi celles de :

https://boardgamegeek.com/boardgame/157449/invasion-1066-battle-hastings
...intéressante de part ses nombreuses petites règles, ses marqueurs et ses options historiques bien connues : (tout y est !)
...et avec aussi son 2ème scénario.
Idem pour l'autre jeu de Revolution Games sur : Stamdford bridge


https://boardgamegeek.com/boardgame/2917/age-chivalry


https://boardgamegeek.com/boardgame/175920/1066-year-three-battles


https://boardgamegeek.com/boardgame/222314/hastings-stamford-bridge-fulford-1066

Cette dernière de part son échelle et sa grande carte est aussi très intéressante.
Les 2 autres batailles proposées entre Vikings & Saxons aussi également !

T.S. de TRANCE ATLANTIC (de nos amis polonais).
échelles :
1 hex = 100 mètres
1 pion Cav. = 50 h
1 pion inf. = 100 h

Pour info. sur cette grande carte de HASTINGS ont peux y voir bien sûr la colline de SENLAC, mais aussi plus loin en arrière, (l'autre) la colline (plus escarpée) de CALDBEC  (...une bonne option de "what if ?" si vous regardez la vidéo que je mets en ligne là un peu plus bas.

Donc pour finir une bonne petite vidéo de presque 47 mn sur les études (d'historiens) des 4 différents sites "historiques ?" qui pouvaient loger cette fameuse bataille d'Hasting (...et ses 4 polémiques) :

- Caldbec hill
- Crow hurst
- Bec hill
- Senlac hill

https://www.youtube.com/watch?v=IhAXPI3ueW0
Mettez de mon avis, quand même, l'option de la traduction "en français" des paroles... bien qu'elle ne soit pas parfaite, évidemment.

thumbs up

PS : pour moi ces 5 là, (avec celle de Berg), sont très bien, mais les 2 autres simulations ne sont pas terrible.
Voir le post de FRED59 et sa liste ci dessus.

Cool

17CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Sam 28 Mar 2020 - 22:00

ulzanaraider

ulzanaraider
Ière période d'assaut
TOUR 1 de bataille

CR Hastings, 1066 de Richard Berg 73809110
Guillaume réalise combien la position des anglais est solide, c'est un bloc compact qui couronne les hauteurs,
et les Housecarls paraissent inexpugnables en mode shieldwall ( 8 en défense au lieu de 5 normalement).


CR Hastings, 1066 de Richard Berg Xxx10
Une stratégie agressive est choisie, les archers essaieront de désorganiser les saxons, les hommes d'armes à pied à l'assaut.
(mon but, en tant que joueur,  est de provoquer une poursuite de la part des saxons, inutile de sacrifier des chevaliers dans ce but, en plus le positionnement initial met l'infanterie et les archers  au premier rang.)


CR Hastings, 1066 de Richard Berg Dsc08510
L'assaut est lancé, l'infanterie arrive au contact (avec des valeurs d'attaque de 3 au lieu de 4, ridge hexside oblige, face à du 8 Housecarls , la majorité des hommes d'armes va combattre à du -5, ça va faire mal…)

CR Hastings, 1066 de Richard Berg 566ac010
Les housecarls sont inébranlables derrière leur mur de bouclier


CR Hastings, 1066 de Richard Berg Dsc08510
(mais 4 unités saxonnes  sont shaken, c'est à dire "disrupted", sur 14 unités assaillantes, 9 sont mises en déroute
marqueur shaken inversé, et les 5 autres sont restées au contact mais  shaken.
La plupart d'entre elles ont subi des pertes.)
( La grande question est : les Housecarls vont ils poursuivre les fantassins ?)

18CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Lun 30 Mar 2020 - 12:27

ulzanaraider

ulzanaraider
CR Hastings, 1066 de Richard Berg 2210
Harold scrute sa ligne avec appréhension, la déroute des ennemis va t'elle inciter une partie de ses troupes à les poursuivre, en dépit de ses ordres ?
 Le mur de bouclier ne bouge pas, ses hommes restent en place et ne cèdent pas à la tentation de se lancer à la poursuite des "normands" en déroute.


TOUR 2
Guillaume tente une strategy defensive, pour prendre le temps de rallier le nombre important d'unités en déroute.

CR Hastings, 1066 de Richard Berg Dsc08511
Cela fonctionne pour les fantassins, et les chevaliers normands qui ne bougent pas
mais les Chevaliers bretons chargent (même si techniquement ils n'auront pas le bonus de charge du fait du uphill).

CR Hastings, 1066 de Richard Berg 4b25bc10
Les housecarls ont une position difficile car très exposée, ils subissent des pertes mais tiennent leur position


CR Hastings, 1066 de Richard Berg Dsc08512


CR Hastings, 1066 de Richard Berg E3544710
Les Franco flamands doivent avancer au combat, ils ne sont pas obligés d'attaquer mais ils tentent leur chance,
une unité de chevalier doit franchir une ridge, le coté droit de la ligne saxonne a une pente très prononcée


CR Hastings, 1066 de Richard Berg Dsc08513

CR Hastings, 1066 de Richard Berg Battle17

Les housecarls essuient de lourdes pertes mais ne déroutent pas.
Les chevaliers vont se désengager et redescendre la pente avant de revenir éventuellement à la charge.


CR Hastings, 1066 de Richard Berg 73809111
Guillaume comme ses capitaines
(Odo pour les normands, Alan pour les bretons et Eustache pour les français)
 courent après les fantassins en déroute pour les rallier.
Cela  prendra  un tour de plus.
Guillaume est conscient qu'à ce rythme la nuit viendra avant que la ligne d'Harold ne cède enfin.
Il faudrait que les saxons se sentent en voie de gagner face à une nouvelle déroute et poursuivent les fuyards en dévalant la pente.
La cavalerie pourra alors les contre attaquer et les massacrer.
Pour tenter les saxons, il faut rallier les fantassins et les envoyer à l'assaut, comme appât.

19CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Lun 30 Mar 2020 - 15:32

birhacheim

birhacheim
C'est donc là qu'on va voir comment fonctionne le système de Berg ! Suspense ! Wink

http://www.bir-hacheim.com

20CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Lun 30 Mar 2020 - 17:16

ulzanaraider

ulzanaraider
BirHacheim

Les règles de R Berg, son système, ne sont pas corrélées à la situation sur le champ de bataille:
concrètement, si des unités alliées (normandes au sens large) sont en déroute et refluent après avoir attaqué la colline où se tiennent les saxons, cela n'influe en rien sur le fait que le saxon se mette en ordre de poursuite.

Ce qui est une aberration.

Le saxon peut être obligé de poursuivre si par malchance aux dés, son ordre passe à "Poursuivre".
Le joueur saxon peut seulement décider le degré de strategy (sur 4) entre defensive et offensive aux extrêmes, sans que ce qu'il souhaite obtenir comme ordre sorte du test aux dés.

C'est pourquoi j'ai changé les règles:

1 au départ le saxon est en mode Shieldwall, et peut y rester (c'est son intérêt) tant que une situation de déroute alliée ne lui impose de tester la maitrise de ses troupes .

S'il fait un D6 + DRM de 6+ :  il doit poursuivre avec les unités adjacentes aux unités alliées précédemment au contact et qui ont fui.
Les DRM sont 
+1    si 5+ unités alliées contiguës ont dérouté 
+2    si 7+unités alliées contiguës ont dérouté 


Après cette première poursuite, lors d'une situation similaire
 il devra poursuivre sur un D6 +DRM de  5+
+1  si 4+ unités alliées contiguës ont dérouté 
+2  si 6+  unités alliées contiguës ont dérouté 


ET:
L'ordre Shieldwall ne peut plus être obtenu que par son système.


L'idée était que l'armée d'Harold maintient sa formation Shieldwall au début de façon sûre (ce que ne permet pas forcément le système Berg.

Jusqu'à ce qu'une poursuite ait lieu une 1ere fois, 
la difficulté de garder son calme en ne poursuivant pas, s'aggravant après une 2e poursuite.


De la sorte ce qui fait la seule chance de victoire pour Guillaume:
 attirer l'ennemi à sortir de sa solide position 
voit ses chances d'arriver au cours de la bataille 
SI les alliés attaquent foretement.

Enfin: le joueur Saxon peut tenter de favoriser une attaque par ses troupes à la suite de ceux qui poursuivent pour profiter de la situation délicate des alliés.
Mais c'est risqué, et le système de Berg, avec ses incertitudes, devient alors intéressant, car la volonté du joueur ne sera pas forcément suivie d'effet , ou trop tard.

21CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Lun 30 Mar 2020 - 19:05

birhacheim

birhacheim
Ulzana

Merci pour ces explications détaillées !
Mais pourquoi contiguës ? ça ne me semble pas nécessaire. De la gauche à la droite du shieldwall, la visibilité devait être assez bonne, non ? En plus, il peut y avoir aussi un effet d'entrainement de combattants qui en verraient d'autres quitter le shieldwall pour descendre la colline. Mais c'est pour varianter par rapport à ta solution. Wink
ça me donnerait (presque) envie de ressortir mes armées de figs (vikings, saxons et normands) ! Smile

http://www.bir-hacheim.com

22CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Lun 30 Mar 2020 - 20:39

ulzanaraider

ulzanaraider
C'es vrai, mais il me semblait qu'une large trouée causée par une  déroute des Normands pouvait être plus incitatrice à un élan irraisonné des saxons.

23CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Lun 30 Mar 2020 - 22:31

birhacheim

birhacheim
ulzanaraider a écrit:C'es vrai, mais il me semblait qu'une large trouée causée par une  déroute des Normands pouvait être plus incitatrice à un élan irraisonné des saxons.

Je pense que quelles unités sur un front large doit donner aussi un bon effet ! A tester ! Wink

http://www.bir-hacheim.com

24CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Mar 31 Mar 2020 - 11:30

ulzanaraider

ulzanaraider
Je vais faire une pause.
Suis pas en état de continuer.

25CR Hastings, 1066 de Richard Berg Empty Re: CR Hastings, 1066 de Richard Berg le Mar 31 Mar 2020 - 11:32

birhacheim

birhacheim
ulzanaraider a écrit:Je vais faire une pause.
Suis pas en état de continuer.

Oups ! J'espère que ce n'est pas un ennui de santé !
Porte toi bien !

http://www.bir-hacheim.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum