L'Estafette - Histoire & Wargames

-46%
Le deal à ne pas rater :
Vanja Lecteur de Carte Mémoire, SD/Micro SD Lecteur de Carte ...
6.99 € 12.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014)

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) Empty [CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) le Lun 3 Fév 2020 - 22:38

philippe butez


J'ai assez peu touché aux jeux napoléoniens pendant ma longue vie de wargamer, il serait peut-être temps que je m'y mette, non ?

La Bataille de Paris, publié dans le Vae Victis 114, me parait être un bon choix pour une partie solo. En plus, le sujet est un siège, j'adore (Dien Bien Phu, Alamo, Minas Tirith, tout ça...) !

Je suppose que la plupart des inscrits sur ce forum connaissent Vae Victis, voire même possèdent le jeu, donc aucune longue description n'est à l'ordre du jour. C'est du Napoléonien "light" à l'échelle de la division, donc pas de gestion de formations, par exemple, ni de considérations sur l'usage de la cavalerie dans les rues de Paris (c'est peut-être comme les lanciers en forêt ? euh private joke,   Embarassed   ).

L'idée est de faire une partie de découverte, pour voir si le système fonctionne, ce qu'il faut faire ou ne pas faire...



Dernière édition par philippe butez le Lun 3 Fév 2020 - 22:58, édité 1 fois

philippe butez


Setup

En tant que Coalisé, je m'attends à une attaque française. Je m'étale donc un peu, pour éviter un encerclement.
En tant que Français, j'espère "émousser" les pointes adverses en début de partie. Je laisse un garnison à St Denis pour éviter une perte de point facile.

Précision: c'est le scénario historique. Et je vais laisser la Garde Nationale dans Paris: je manque de connaissances pour déterminer si cette Garde s'aventurait au delà des fortifications.

[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) 20020308524724994716631961

birhacheim

birhacheim
Ah, le "crépuscule des dieux" version 1er Empire !
Je suis !
;-)

http://www.bir-hacheim.com

philippe butez


Tour 1 : 6h - 9h

Aux premières lueurs de l'aube, Marmont occupe Pré St Gervais et attaque Pantin, soutenu par la division Michel, tandis qu'une 2ème attaque Szafszafskoy (c'est pas possible, ces noms pffff).

Exemple de combat (c'est bon pour une fois, après je détaille plus, sauf si le peuple réclame):
2D6 = 6 +3 (rapport de forces 4/1) +1 (QT Chastel=A) +2 (bonus Marmont) +1 (moral de Paris) -1 (bonus Barclay) -2 (ville) = 10
Résultat : 0/1R

Heilfreich perd un pas et recule, Pantin est occupé par la division Compans. Le moral de Paris passe à 12.

Contre Zsaf... euh non zut, Szafszafskoy: 1/1 Bordesoulle et Szafmachin perdent un pas.

Les Coalisés se replient sur Romainville et Bobigny, leurs renforts occupent Montreuil et Bagnolet. Le moral de Paris repasse à 10.
[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) 20020308523324994716631960

philippe butez


Tour 2 : 9h

Marmont va devoir jouer au pompier : il tente de reprendre Bagnolet avec l'appui des divisions Michel Roussel du corps Mortier. Bordesoulle occupe Charonne. Le moral de Paris passe à 11.

Résultat : 1/2. Chastel perd un pas, Mesenzow est éliminé, et Marmont occupe Bagnolet. Le moral de Paris passe à 12.

NB: les photos ne représentent pas forcément la situation en fin de tour.
[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) 20020508595624994716634548

Des renforts coalisés soutiennent le flanc gauche, dans une optique "on n'est pas pressés, on laisse les Français venir, des fois qu'on pourrait les couper de Paris...".

philippe butez


Tour 3 : 10h

Marmont aimerait bien reprendre Montreuil mais arrivera t-il à concentrer assez de monde ?

Un peu de réorganisation en mettant Mortier à contribution, et le tour est joué ! Résultat : 1/1R
Chastel est éliminé, Pasickiewicz (*) perd un pas et Marmont occupe Montreuil. Le moral de Paris passe à 13.
[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) 20020509000324994716634549

Les Coalisés ne changent pas d'attitude. De gros renforts sont attendus à 11h, on verra à ce moment-là.
(* : ce qui a de bien avec les noms des Coalisés, ce qu'on mémorise bien où se trouvent W, Z, K... etc sur le clavier de l'ordi)

philippe butez


Tour 4 : 11h

Les Français continuent leur offensive vers Romainville, avec Marmont en tête. Résultat: 1/1
Szafszafskoy (toujours ce *"grmbl de nom à la noix) est éliminé, Charpentier perd un pas, mais les Cosaques restent dans Romainville.

Barclay de Tolly reçoit de gros renforts. Les Cosaques sont rejoints par Pasiekiewicz, les premiers éléments du corps de Blücher dépassent la Courneuve, et une grosse attaque est menée contre Curial et Charpentier (à 6/1).
Résultat : 0/2R. Charpentier est éliminé, Curial perd un pas et doit reculer en surempilement. Rosen avance.

A ce stade le ratio des pertes est 2/1 en faveur des Français. Ce tour marque les premiers gros désagréments pour les Français, et ça sonne probablement la fin de leur offensive. Comment tenir en rase campagne à 12 unités contre 18 ? 41 points de force contre 83 ce tour-ci, contre 104 au tour prochain, contre 157 au suivant !

Il va falloir se replier sur la banlieue, d'autant que Montmartre va bientôt être menacé par la cavalerie prussienne.
[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) 20020806584524994716637954

8[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) Empty Re: [CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) le Lun 10 Fév 2020 - 12:25

Nancy1477


philippe butez a écrit:Setup

En tant que Coalisé, je m'attends à une attaque française. Je m'étale donc un peu, pour éviter un encerclement.
En tant que Français, j'espère "émousser" les pointes adverses en début de partie. Je laisse un garnison à St Denis pour éviter une perte de point facile.

Précision: c'est le scénario historique. Et je vais laisser la Garde Nationale dans Paris: je manque de connaissances pour déterminer si cette Garde s'aventurait au delà des fortifications.

[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) 20020308524724994716631961

Dans les régles, il est stipulé que 7 sur 14 unités doivent se positionner dans Paris intra muros. Donc par définition les autres sont libres de placement en exterieur excepté les secteurs N-E occupés par les coalisés (et d'ailleurs, rien n'interdit de faire sortir des murs de Paris les 7 premières dès le 1er tour, mais effectivement, il vaut mieux assurer contre toute surprise les portes de paris…) Cela laisse donc 7 unités pour l'extérieur au tour 1 (en général, je mets une garnison sur le fort de Vincennes, et j'utilise les dernières unités disponibles pour renforcer les deux corps de ligne et encaisser les pertes lors de l'offensive en début de partie).

9[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) Empty Re: [CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) le Lun 10 Fév 2020 - 22:52

philippe butez


Nancy1477 a écrit:

Dans les régles, il est stipulé que 7 sur 14 unités doivent se positionner dans Paris intra muros. Donc par définition les autres sont libres de placement en exterieur excepté les secteurs N-E occupés par les coalisés (et d'ailleurs, rien n'interdit de faire sortir des murs de Paris les 7 premières dès le 1er tour, mais effectivement, il vaut mieux assurer contre toute surprise les portes de paris…) Cela laisse donc 7 unités pour l'extérieur au tour 1 (en général, je mets une garnison sur le fort de Vincennes, et j'utilise les dernières unités disponibles pour renforcer les deux corps de ligne et encaisser les pertes lors de l'offensive en début de partie).

Tu as raison, d'ailleurs en relisant ce que j'ai noté, j'avais bien occupé St Denis au départ avec la Garde Nationale...
Et en effet, la faire monter en ligne peut étoffer Marmont et Mortier, mais de là à déclarer cette Garde Nationale "unité de tête" pour prendre des pertes... il y a un calcul à faire !

10[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) Empty Re: [CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) le Lun 10 Fév 2020 - 23:23

philippe butez


Tour 5 : 11h

St Denis est abandonné, ainsi que Pantin qui est trop exposé. La ligne française va maintenant du versant nord de Montmartre à Vincennes. Va t-elle tenir ?

Blücher arrive sur le champ de bataille et s'installe à La Courneuve. Il envoie sa cavalerie contrôler St Denis et St Ouen. Son infanterie s'aligne sur le canal de St Denis. Le moral de Paris passe à 12.

Barclay occupe Pantin (moral Paris à 11) et attaque en 3 endroits.
A Montreuil, à 2 contre 1 : 3R/0 , c'est un échec sanglant. Szewicz et les Cosaques perdent un pas, et Heilfreich disparait.

A Bagnolet, à 3 contre 1 : 1/1. Ricard perd un pas, Kretow est éliminé.

Sur le plateau : 1/1. Udom perd un pas, Curial est éliminé.

La ligne française tient ! Mais le corps de Blücher va menacer l'ouest de Paris, et Würtemberg peut prendre Vincennes à revers et camper devant Charenton.
[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) 20021008515124994716640478

11[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) Empty Re: [CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) le Mar 11 Fév 2020 - 22:11

philippe butez


Tour 6 : 13h

Les Français se replient une nouvelle fois, cette fois-ci sur un arc Montmartre-Charenton.

Blücher rentre dans La Villette, franchit le canal de l'Ourcq et attaque Christiani à Montmartre.

Bagnolet et Montreuil sont traversés par les troupes de Barclay de Tolly, qui s'arrêtent dans Vincennes. La Garde Royale prend le Pré St Gervais. Le moral de Paris passe à 8.

A Montmartre, Christiani tient et inflige des pertes à Panczulisew (résultat : 0/1).

A Charonne, Ledru Essart et Depreradowicz souffrent (résultat: 1/1R). Les Français reculent dans la Barrière du Trône.
Rosen occupe Charonne, le moral de Paris est à 7.

A Charenton, Bourdesoulle succombe, la ville est prise (résultat: 0/1R), et le moral de Paris descend à 6.
(désolé pas de photo pour le tour 6 ! Embarassed )

12[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) Empty Re: [CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) le Mar 11 Fév 2020 - 22:42

philippe butez


Tour 7 : 14h

Des renforts coalisés massifs vont arriver. Le moment est venu pour les Français d'abandonner la banlieue en totalité ou presque.

(A posteriori, c'est ce qu'il ne faut [size=150]absolument[/size] pas faire ! La démonstration par l'exemple suit...)
Les Français :
[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) 20021108255424994716642538

Würtemberg passe la Seine. Montmartre, La Chapelle, La Villette, Les Maisonnettes et Belleville tombent. Le moral de Paris tombe à 1 (c'est keske je disais, à ne pas faire...).

Barclay essaie de passer la Barrière du Trône. Résultat: 1/2. Udom et Ledru Essart sont éliminés. Arrighi perd un pas mais ne recule pas.
Juste à côté, un autre combat inflige une perte à Czglokow (j'espère qu'il ne m'en voudra pas si j'écorche son nom) et un bataillon de la Garde Nationale est détruit.

A la porte de la Chapelle, gros échec pour Blücher : 5 pertes en 2 combats, zéro perte en face. La Garde Nationale s'est bien comportée !.
[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) 20021108413124994716642544

Mais mais mais... Paris a été attaqué pour la première fois ce tour-ci, son moral passe à 0 !!! (hein que j'avais raison ?)

C'est donc une victoire coalisée....
La photo rituelle de la "dead pile":
[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) 20021009035024994716640497

Je ferai une petite analyse le weekend prochain (normalement).

13[CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) Empty Re: [CR] La bataille de Paris (VV 114 - 2014) le Dim 16 Fév 2020 - 17:13

philippe butez


Alors voilà la petite analyse promise...

Les règles : Elles sont claires et bien écrites. Les seules précisions que j'aurais voulu y voir concernent le surempilement. Sauf erreur, je n'ai pas vu s'il était uniquement involontaire, par exemple suite à une retraite après combat. J'ai testé une attaque coalisée en surempilement volontaire, pour voir, contre Paris: un échec, mais c'est pas très significatif...
Et peut-être aussi une phrase précisant que la Garde Nationale est libre de se déplacer hors de Paris, une fois que le placement initial est respecté.

La carte : Je la trouve réussie et fonctionnelle pour un jeu de cette taille. A noter que la Seine (infranchissable sans pont) protège Paris d'une attaque par le sud-ouest après Passy. Et une unité française judicieusement placée en 1509 bloquera par sa ZOC les tentatives de passer par le sud. Les joueurs sont libres d'imaginer une rangée supplémentaire d'hex pour plus de réalisme.

Les 2 camps : Le joueur français aura clairement un rôle offensif pendant les 4 premiers tours, ne serait-ce que pour se procurer un peu d'espace. Attention de ne pas se trouver trop exposé au tour 4, car de gros renforts coalisés arrivent à ce moment-là.
Ensuite, si possible, ne pas laisser une unité de Garde Nationale toute seule dans un hex, même dans Paris, à cause de sa fragilité. C'est là que les pions leurres ont toute leur utilité.
Il faut tenir le plus longtemps possible l'arc qui va de Montmartre à Charonne via les Maisonnettes et Belleville : abandonner ces localités fait dégringoler le moral de Paris, ce qui conditionne la victoire coalisée.

Le joueur coalisé a un rôle assez facile : il faut juste garder en tête la limite du tour 8 pour remporter la victoire, sachant que rentrer dans Paris ne se fera pas sans grosses pertes. Il faut essayer d'obtenir du 4 contre 1 localement, ou essayer de passer par un hex non gardé si le joueur français est inattentif.
Blücher peut tenter de déborder les forces françaises par l'ouest (les Ternes), ou foncer droit vers la Chapelle si Marmont et Mortier sont trop avancés, ou encore les prendre en tenailles en attaquant Montmartre et les Maisonnettes.

Je n'ai fait qu'une partie-test, mais il y a à mon avis un gros potentiel de rejouabilité avec les différentes options proposées concernant le rôle de Napoléon.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum