L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

ulzanaraider

ulzanaraider
La situation stratégique:

Après avoir chassé Soult du Nord du Portugal, Wellington envisage de  se lancer dans une campagne audacieuse le long de la vallée du Tage, pour profiter des armées espagnoles encore en lice.


[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07544

Voici les objectifs de Lord Wellesley Duke of Wellington: en jaune les villes qui rapportent 1 PV chacune :
de gauche à droite moitié nord de la carte,    Trujillo, Talavera, Tolède , Aranjuez
et au sud sud est,  Ciudad Real.

En Orange au nord est, MADRID, qui rapporte 5 PV.
La capitale espagnole est l'objectif principal.



[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07545

Les forces impériales de Joseph Bonaparte doivent garder Madrid et , si possible, au moins deux des trois villes qui la bordent à l'ouest et au sud.
Talavera est un passage quasi obligé pour une offensive anglo espagnole sur la capitale, car c'est la seule  route Ouest-Est de Plasencia où se trouve le corps de Wellington vers Madrid.
Les autres axes sont des chemins qui coutent 2 PM (au lieu d'1 PM par espace par une route).




[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07546

Historiquement les anglo espagnols ignoraient que Napoléon avait donnée l'ordre à trois corps français (ceux de SOULT, MORTIER et NEY) de faire mouvement sans tarder vers le sud pour couper Wellington de ses arrières.
Les trois carrés bleu ciel représentent ces renforts qui pourront arriver 5 tours après l'apparition de l'évènement FOY, par un des points du bord Nord de la carte.

Le joueur allié, lui , connait cette arrivée sur la carte, mais ignore quand (le français l'ignore aussi)
et où chacun d'entre eux entrera (le joueur français, lui, le sait car il doit le prévoir et l'écrire sur un papier.

Le joueur Français, pour chaque corps de renfort,  doit arbitrer entre renforcer la défense de Madrid et l'avancée sur les lignes de communications de Wellington pour le couper de ses bases à l'ouest.





[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07548

Comment les forces impériales sont elles positionnées ?

En bleu foncé le 1er  corps de Victor  à gauche, juste à l'ouest de Talavera
A Madrid Joseph avec la division Dessoles ) et la garde royale  
et en bas au sud est, le IVe corps de Sebastiani





[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07611


La menace principale viendra de l'ouest avec le corps de Wellington   en rouge à Plasencia,
et en vert  l'armée d'Estremadure de Cuesta    à Almaraz (position stratégique du fait du pont sur le Tage), et un peu plus vers l'est à Arzobispo l'avant garde d'Albuquerque







[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07610


L'autre menace viendra du sud est où l'armée de la Mancha de Venegas , en vert, bien décidé à foncer sur Madrid vers le nord si le IVe corps de Sebastiani faisait mouvement vers Victor plus à l'ouest.



[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07549

Cette image récapitule l'ensemble des forces en présences et leurs objectifs.



[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Joseph10

Joseph se retrouve dans la position centrale affectionnée par son frère Napoléon.
Il analyse correctement la situation et comprend qu'il doit combattre Wellington et son allié espagnol avec ses forces réunies,
cela mettrait Venegas en capacité de se glisser vers Madrid.



[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Franci10

Et le joueur allié sera certainement plus offensif avec l'armée de  Venegas qu'historiquement.

Laisser Sebastiani face à Venegas, exposerait le corps de Victor et les forces de Madrid réunies aux coups de Wellington appuyé par Cuesta et Albuquerque.





[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 V0_mas10

Wellington doit prendre de gros risques en s'enfonçant plein Est, avec un seul corps (qui n'est pas encore celui, très efficace,  qu'il deviendra par la suite) et un allié espagnol pas très fiable.
Heureusement, les trois corps français du nord, mettront du temps avant de descendre vers le sud et de devenir un danger pour ses lignes de communications, il espère donc aider les espagnols à se frayer un chemin vers Madrid.
Puis il rebroussera chemin vers son sanctuaire au Portugal.

Le joueur allié  bénéficie au début avec ses alliés d'une supériorité numérique nette face aux forces de Joseph, il lui faut provoquer une bataille décisive et infliger des pertes aux français, ou, si ces derniers s'esquivent, prendre des villes clefs et surtout Madrid.

Le problème est d'avancer sans perdre, du fait de la fatigue, trop de points de force en route.


Cette campagne en terre d'Espagne est assez singulière, Wellington s'étant exposé, par la suite il n'évoluera qu'avec une grande prudence
et sans compter sur ses alliés espagnols.

Le joueur français a la possibilité de remporter des succès sur les armées espagnoles ou de tenter de vaincre Wellington de façon frontale comme historiquement à Talavera, ou en le coupant de sa ligne de retraite.

Les forces espagnoles peuvent être employées de façon plus hardies qu'historiquement, voire être lancées sur des chemins de traverse pour contourner les forces françaises ou les forcer à se disperser.

birhacheim

birhacheim
Sujet intéressant, objectifs bien posés !
La campagne est "la bonne échelle" pour l'épopée impériale.
Je ne connais pas le système mais je vais suivre avec intérêt ! Wink

http://www.bir-hacheim.com

Fred59

Fred59
Beau et intéressant CR, en effet.

Ulzanaraider, tu n'utilises pas les beaux pions du jeu ?
Les propriétés des forces sont sur des feuilles attenantes ?

http://www.kronoskaf.com/syw/

ulzanaraider

ulzanaraider
Fred59

Les blocks de bois sont juste pour y voir clair dans la présentation.

Le CR se fera bien sur avec les beaux pions du jeu.

Fred59

Fred59
ulzanaraider a écrit:Fred59
Les blocks de bois sont juste pour y voir clair dans la présentation.
Le CR se fera bien sur avec les beaux pions du jeu.

Le contraire eût été dommage. Smile

Pour la carte, le point par point est-il profitable ?
Ce système de déplacement n’est-il pas trop restrictif ou directif ?

http://www.kronoskaf.com/syw/

Allalalai

Allalalai
ulzanaraider a écrit:Fred59

Les blocks de bois sont juste pour y voir clair dans la présentation.

Le CR se fera bien sur avec les beaux pions du jeu.

Cet Ulzana c'est un artiste perfectionniste !!! Perso je ne connais pas le jeu, du coup je vais pouvoir le découvrir.

birhacheim

birhacheim
Fred59 a écrit:
ulzanaraider a écrit:Fred59
Les blocks de bois sont juste pour y voir clair dans la présentation.
Le CR se fera bien sur avec les beaux pions du jeu.

Le contraire eût été dommage. Smile

Pour la carte, le point par point est-il profitable ?
Ce système de déplacement n’est-il pas trop restrictif ou directif ?

En même temps, pour les campagnes, le système "point à point" peut bien aider pour simuler la notion de "marche", caractéristique de la manière de penser les mouvements à l'époque.

http://www.bir-hacheim.com

Fred59

Fred59
birhacheim a écrit:
Fred59 a écrit: Pour la carte, le point par point est-il profitable ? Ce système de déplacement n’est-il pas trop restrictif ou directif ?
En même temps, pour les campagnes, le système "point à point" peut bien aider pour simuler la notion de "marche", caractéristique de la manière de penser les mouvements à l'époque.

Bon point. Happy

Mais il me semble aussi qu’il devait être possible à l’époque d’aller d’un point à un autre, sans être obligé de passer obligatoirement par un point intermédiaire (autre qu’un pont ou un col).

http://www.kronoskaf.com/syw/

birhacheim

birhacheim
Fred59 a écrit:

Bon point. Happy

Mais il me semble aussi qu’il devait être possible à l’époque d’aller d’un point à un autre, sans être obligé de passer obligatoirement par un point intermédiaire (autre qu’un pont ou un col).

En fait, ça dépend de comment le concepteur a défini son maillage. En ce qui concerne Denis Sauvage, je suis plutôt confiant.
Regarde comment il a géré les terrains "difficiles".

http://www.bir-hacheim.com

ulzanaraider

ulzanaraider
points par points ou hexagones telle est la question.

Là il s'agit de 10km entre deux points, largement de quoi contenir un champ de bataille.

Car les hex, permettent de simuler des "frontages" (plusieurs hexes contre plusieurs hexes comme dans le OSG napoleon last battle sur 1815, campagne qui dure seulement 4 jours).

Inutile ici, car la campagne dure 26 jours, sur plusieurs centaines de km.

En plus le maillage par points permet de simuler aisément les axes de mouvements, ce qui est particulièrement le cas en Espagne, où le terrain confine les armées de cette époque sur des voies de communication, routes ou chemins (accessoirement sentiers), assez limités (peu de connections à la différence du terrain belge de 1815.

Mais les hex c'est souvent plus joli, sans que dans ce cas cela n'apporte grand chose à part des complications.

Pour ce Jeu Joseph 1809, c'est idéal, d'autant plus que la gestion de la fatigue en est très facilité
(ce serait un cauchemar avec des hex).

La partie campagne étant assez lente et longue (et c'est bien ainsi les campagnes napoléoniennes en Espagne, c'est pas des blitzkriegs) le choix a été judicieux.


ulzanaraider

ulzanaraider
Au fait, c'est curieux, sur strat, ils semblent ne pas s'intéresser à ce jeu.
Mystère.

birhacheim

birhacheim
Ulzana, tes arguments me plaisent bien. Aller à l'essentiel en simulant bien les problèmes et les modes de pensée de l'époque !

http://www.bir-hacheim.com

Fred59

Fred59
ulzanaraider a écrit:Là il s'agit de 10km entre deux points, largement de quoi contenir un champ de bataille.
J'avais bien vu que les distances entre points semblaient identiques...
Une marche représentait combien de kilomètres en moyenne, à l'époque napoléonienne et en Ibérie ?
Un tour de jeu représente combien de jours dans le système ?
Une prise en compte des reliefs ou difficultés de terrain est-elle effectuée pour les déplacements dans le système ?

ulzanaraider a écrit:points par points ou hexagones telle est la question.
Des zones pourraient également être utilisées, de tailles différentes selon la durée des marches à travers les divers terrains.

http://www.kronoskaf.com/syw/

ulzanaraider

ulzanaraider
Fred

1 tour = 1 jour

le système donne la possibilité de marcher plusieurs hexes par tour mais au prix de "fatigue" se traduisant par des pertes qui peuvent se récupérer éventuellement sur un tour non activé.

birhacheim

birhacheim
ulzanaraider a écrit:Fred

1 tour = 1 jour

le système donne la possibilité de marcher plusieurs hexes par tour mais au prix de "fatigue" se traduisant par des pertes qui peuvent se récupérer éventuellement sur un tour non activé.

Des hexes ? Wink
En fait, combien de marches possibles par tour ? ou si tu préfères, combien de km par jour ?

http://www.bir-hacheim.com

Fred59

Fred59
Une marche de 10km par jour était vraiment un minimum à l’époque, me semble-t-il. Même en Espagne.

20km était une distance quotidienne courante, sans trop de fatigue de la troupe.
Peut-être une pause après trois jours était-elle nécessaire pour réorganiser le corps d'armée ou l’armée. Il ne devait pas y avoir trop de problèmes d’approvisionnement (convois et bagages bien organisés, fourrage, maraude,...) et donc pas d'étape relais à prévoir pour la confection des rations et du pain.

La fatigue arrive dans le jeu après combien de kilomètres ?
Combien de dizaines de kilomètres une unité peut-elle se déplacer chaque tour-jour ?

http://www.kronoskaf.com/syw/

ulzanaraider

ulzanaraider
Fred

Dès que l'on bouge, ne serait que d'un point (10km) il y a un risque de fatigue (équivalent à la perte d'un PF (point de force de 1000 fantassins ou 500 cavaliers ou 1 batterie d'artillerie).

en fait pour chaque avance de un point on tire 1 ou plusieurs marqueurs de fatigue.


Chaque marqueur a une valeur de 0  1 ou 2 points de fatigue

pour chaque division de la force qui a fait mouvement, on regarde alors si la fatigue dépasse sa valeur de moral (de 1 à 5, çela baisse avec les pertes).
Si c'est le cas chaque division concernée (fatiguée) perd un PF.

Les facteurs qui augmentent la valeur du tirage de marqueurs de 1:

Le nombre de la pile
10 PF +    +1
20 PF +    +2
30 PF  +   +3

Pas de communication avec un depot ami
+1

Pour chaque marqueur " a combattu"  (une pile qui a combattu et qui s'amuse à être activée, en bougeant, prend cher: après une bataille on est sonné, on perd des trainards si on fait mouvement)
+1    


si la pile entre dans une zone occupée par une pile ennemie
+1

Mais, si la pile qui bouge a un ou des unités de bagages, elle peut rejeter un marqueur de fatigue par bagages.

Si la pile a au moins un chef (petit chef de corps ou chef d'armée, peu importe)
elle peut rejeter un marqueur de fatigue.

L'intérêt d'avoir au moins un chef par pile, et des bagages est bien simulé.

Mais il vaut mieux avancer dispersé (et donc on n'aura pas de chef, ni de bagages,  partout sur la colonne qui va se trainer sur plusieurs dizaines de km).

Ce système est génial.
Mais il n'a pas vraiment pris, comparé à la déferlante OSG (dont les règles sont datées et insipides aujourd hui)

D'où peut être, l'évolution vers le jeu 1806 et bientôt 1807, qui bénéficient d'une "direction assistée" par cartes, rendant les parties plus rapides et plus fluides.





Fred59

Fred59
Merci pour ces précisions très intéressantes.
Il y a en effet de très bonnes idées dans ce système : risque de fatigue selon la qualité (moral) de l’unité, prise en compte des bagages et des dépôts, des leaders, etc...
Cela ne m’étonne pas, vu son auteur.

http://www.kronoskaf.com/syw/

birhacheim

birhacheim
Le système est le même pour les trois acteurs ?
Anglo-Portugais, Espagnols et Français ?
Ne devrait-il pas y avoir des différentes ?

http://www.bir-hacheim.com

ulzanaraider

ulzanaraider
Les différences sont dans les marqueurs events, qui apportent des effets historiques, mais surtout dans le moral des divisions, les espagnols sont au max à 3 (sauf une exception à 4) les français à 4 sauf exception à 3 ou à 5, les anglais à 4 (avec deux exceptions à 5).
Sans compter la valeur des chefs, les espagnols sont à 0, Joseph et Sebastiani aussi, mais Victor est à 1,
ainsi que Ney et Soult, Wellington est à 2.




[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07612

[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07613

[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07614

[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07615

18 Juillet

Cuesta avance de 40 km jusqu'à Oropesa, laissant la moitié de son armée trainer sur 30 km derrière lui.
Wellington est 40 km derrière.

Joseph prévoit une concentration devant Talavera, il avance de 30 km vers Victor avec les 9000 h de Dessoles, la Garde royale suit de près.

Victor est resté immobile à Santa Ollala faute d'activation, en plus deux de ses divisions démoralisées faute de ravitaillement.


Sebastiani tente de rejoindre Victor , ses divisions sont dispersées sur plus de 50 km, la cavalerie de Merlin assurant l'arrière garde.

Quant à Venegas il n'a pu avancer que de 20 km avec le tiers de ses divisions, le reste est resté sur place.




19  juillet


[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07616

Wellington est encore loin derrière Cuesta


[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07617

Venegas a du mal à faire suivre ses échelons arrières (le fait qu'il ne soit pas connecté avec son général en chef Cuesta ne lui donne pas le +1 au D6 de commandement et cela fait une grosse différence (sur un D6+mod de 5+ activation complète, de 3 à 4 activation de moitié de mouvement, de 2ou- pas de mouvement) et surtout il craint de subir 4+points de fatigue ce qui dépasserait le moral de ses unités et lui causerait une perte à chaque division...il avance donc prudemment.

Sebastiani se traine sur plus de 50 km, mais il est hors d'atteinte de Venegas, seule la cavalerie légère de Merlin reste à proche distance des espagnols de Venegas.

Victor est toujours immobile car il rallie les "fatigués" du manque de ravitaillement




20 juillet

[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07618

Wellington double  Cuesta et entre le premier dans Talavera, le général en chef espagnol le rejoint dans la soirée.
Seules quelques divisions se trainent 20 à 50 km derrière.


Le Roi Joseph arrive enfin à Santa ollala où il rejoint Victor.

Mais que fait Sebastiani ? "Il devrait être déjà là !" s'exclame Joseph Bonaparte.



[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07620

Il est encore à 60 km soit au moins deux jours de marche.



[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Joseph11

"Que dois je faire ? Que ferait mon frère ?
Je dois attendre l'arrivée du IVe corps.
J'ai laissé 2000 fantassins et 500 cavaliers à Madrid, au cas où les espagnols se montreraient trop hardis et essaieraient de reconquérir leur capitale par un coup de main.
Mais s'ils peuvent  y envoyer deux ou trois  divisions ce serait une autre affaire…
Pour l'instant ils avancent comme des tortues, je peux concentrer mes forces.
Mais dois je attaquer ?
Ou attendre que des renforts du Nord me parviennent.
Et Soult qu'attend il pour venir me secourir ?
Il a trois corps sous ses ordres, autant que mes 50 000 h...
Mon frère lui a t'il donné l'ordre de descendre dans le sud ?
Je n'ai aucune nouvelles de France, les guérillas capturent nos courriers, il nous faut plusieurs escadrons de cavalerie pour être sûr de passer.
Je suis fait pour gouverner, pas pour conquérir, encore moins  pour pacifier des contrées si rebelles.
Pourquoi ai je accepté ce trône ? Pourquoi ne suis je pas dans un palais italien ou en Hollande dans une contrée civilisée ?

ulzanaraider

ulzanaraider
Du 21 au 24 Juillet


Wellington et Cuesta s'efforcent de franchir le rio Alberche sans offrir à Joseph l'opportunité d'attaquer une des deux armées alliées séparément.

De toute façon, Joseph ne peut se permettre de passer à l'offensive tant que le IVe corps de Sébastiani ne l'a pas rejoint.


[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07642



[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07643



[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07644

Sébastiani arrivant lentement en ordre dispersé, lorsque une patrouille de chasseurs à cheval découvre que Vénégas a réussi à prendre Aranjuez et à foncer vers le nord, la route de Madrid lui est ouverte !

Il fait aussitôt prévenir Joseph par une estafette.



[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Joseph12

"Malédiction ! Wellington et Cuesta m'ont bien eu avec leurs lentes manœuvres, comme s'il craignaient ma petite armée…
Pendant ce temps, ce pleutre de Vénégas manœuvrait dans mon dos.
Comment a t il fait ?
C'est pas possible qu'il ait emmené avec lui toute son armée !
Est ce un bluff pour me donner de l'inquiétude pour ma ligne de communication avec la capitale ?
Ou bien aurait il de quoi en chasser les 2 500 hommes que j'y ai laissé ?

Je ne peux prendre un tel risque...Je dois donner l'ordre à Sébastiani  de foncer sur Madrid avec au moins deux divisions,
ce qui signifie que je ne pourrai compter sur elles pour accepter une bataille contre Wellington et Cuesta."








[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07646





[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07645








[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Dsc07647


[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 13158415

"Les guérillas me tiennent informé jour après jour des déplacements du IVe corps français de Sébastiani,
pour l'instant ce dernier n'est encore qu'à 20 km de l'armée principale de Bonaparte.

Cuesta me presse d'attaquer...mais je connais le personnage, une fois engagé je risque de ne pouvoir vraiment compter sur lui,
il est urgent d'attendre encore...Si le IVe corps s'éloigne plus avant vers Madrid, nous aviserons."

ulzanaraider

ulzanaraider
[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Franci11

" Je suis à moins de 30 km de Madrid, j'ai deux divisions d'infanterie (Castejon et Zerain) soit 9000 hommes et deux batteries d'artillerie.
Plus de trois fois plus que la garnison française de la capitale.
Je serai accueilli comme  le libérateur, ma fortune faite...j'aimerais voir la tête de cette vieille baderne de Cuesta quand il apprendra ça."




[CR] Trois armées pour Madrid les Maréchaux, Joseph 1809 Gregor10

"Il nous faudrait attaquer, attaquer !
Cet anglais temporise sans cesse, alors que nous lui offrons une opportunité en or de battre l'armée de Bonaparte.
Si j'avais ses hommes sous mon commandement, nous serions déjà en marche vers la victoire !
Que le seigneur Dieu nous préserve des incapables de la sorte…"

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum