L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] : The Wail of The Banshee - Wing Leader Victories

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Contexte :



Nous sommes le 29 juillet 1942 .  Le Japon vient de débarquer á Buna quelques jours auparavant afin de lancer une improbable offensive sur Port Moresby  á travers la chaine de montagne Owen Stanley : c’est le début de l’incroyable odyssée de la piste Kokoda. Afin d’assurer la logistique et une base arriere aux troupes s’enfoncant dans la jungle la plus inhospitaliere de la planéte, la marine japonaise organise des convois depuis Rabaul. Ainsi 2 navires ( Le Ryoyo Maru et le Kotoku Maru) transportant le 31ieme bataillon du génie et son materiel escortés par le croiseur léger Tsunata et le destroyer Yuzuki arrivent en vue des plages de Buna en début d’aprés midi du 29 juillet . Les pilotes du fameux Tainan Kokutai sont mis á contribution pour assurer la protection aerienne des navires approchant de Buna et survolent les navires se preparant au débarquement.

Face á la menace pesant sur Port Moresby, le commandement US a réagi et organise quotidiennement des raids sur la ligne de ravitaillement maritime entre Rabaul et Buna. Grace aux informations fournies par des coastwatchers, une attaque des bombardiers en piqué A-24 du 8th Bomb squadron escortés par deux escadrons de P400s est organisée pour frapper les transports nippons.
Nous sommes, donc,  le 29 juillet 1942 , il est 14:45 , et l’officier de 1ere classe Toshio Ota vient de repérer les bombardiers US emergeant de la couverture nuageuse. Un geste simple et explicit vers ses coéquipiers suffit et les 4 A6M2 entament une montée vers leur destin pour intercepter le raid américain.

Voir le profil de l'utilisateur
Les protaganistes aeriens

Le A-24 Banshee


Le P400 Airacobra


Le A6M2 Zeke

Voir le profil de l'utilisateur
Les navires japonais

le Destroyer Yuzuki



Le transporteur Kotoku Maru




Le croiseur léger Tatsuta (classe Tenryu)

Voir le profil de l'utilisateur
Situation initiale




La cap japonaise a repéré l'arrivée des Banshees et décident de tenter de les intercpeter avant qu'ils n'entament leur piqué. Simultanément, l’escorte des A-24 apercoit les 4 croix blanches grimpant plein gaz vers eux.  Afin de profiter de la superiorité numérique et compenser la relative inexperience de ses pilotes, le leader du 80th Fighter squadron appelle á la rescousse des chasseurs du 41st qui couvrent les bombardiers en haute altitude. Ainsi pas moins de treize P400s plongent sur les quatre assaillants.

Note : Pour les japonais , il s’agit d’essayer d’abattre et de désorganiser les A-24 Banshee avant l’attaque en piqué car pendant le piqué aucune interception ne pourra avoir lieu.
Les americains, eux, prennent le risque de laisser les japonais atteindre les bombardiers afin de pouvoir rameuter une section du 41st et de profiter d’une forte superiorité numérique. En effet une fois le combat engagé, le bonus de radio est annulé et il sera plus difficile pour le 41st de participer á l’action. Dans le pire des cas , si le 80th ne parvenait pas á reperer les japonais , ils auraient joué leur role d’escorte.

Voir le profil de l'utilisateur
Les 4 zeros se jettent sans état d’ame dans la masse d’avions ennemis ; il s’agit d’intercepter coute que coute les banshee avant leur attaque en piqué le convoi et les troupes de l’empereur. Rompus á ce type de combat, les pilotes du Tainan Kokutai ne sont pas impressionnés et évitent
Les mitrailleurs de Banshees tentent bien d’aligner les zéros mais la cohue générée par le choc frontal avec les P400 du 41st Fighter et du 80th Fighter ne leur laisse aucune opportunité d’abattre un avion nippon.  
Au milieu de cette furia, chargé de leur bombe et touchés par des rafales, les pilotes des A-24 “breakent” la formation prématurément et vont se presenter en ordre dispersé au dessus de leur cible .  
Malgré tout , la prompte reaction des chasseurs US a permis d’éviter une hécatombe et par leur nombre ils parviennent á écarter les impétueux chasseurs ennemis et á les forcer á un combat tournoyant.

Combat tour 1 : ( Japonais : 4 -1(Flight) – 1( Climb) + 1 (Veteran)  = 3  /  US : 5 -1 ( Green) + 1 ( Suppport) +1 ( Dive) = 6 ) +3/-3 pour US  avec -2 au dé Head On combat )  -> 1 Hit en faveur du US , 1 au Dé pas de degat. Test de cohesion réussi pour tous les chasseurs et raté pour l’unité de bombardiers. Dogfight imposé par le joueur US sur jet de dé.

Note : Aucun dégat au cours de ce round pour les protagonistes, mais le résultat est satisfaisant pour les japonais : les Banshees sont désorganisés et seront moins efficaces dans leur attaque. De plus les ¾ de l’escorte US est engagé dans un dogfight ou ils auront l’avantage.


Débarassé des intercepteurs japonais par leur escorte, les A-24 continuent leur route vers les navires japonais.
En dogfight , l’agilité des Zeros et l’experience des pilotes japonais font merveille. Meme á 1 contre 3 , ils sont insaississables et les P400s ont toute la peine du monde á les suivre . Malgré tout, la discipline des pilotes US est remarquable et ils parviennent á maintenir la cohesion de leur escadron face á la vista des japonais; seul un P400 est durement touché au cours de ce ballet aerien mortel.

Combat DogFight ( Japonais : 6 -1 (Flight) + 1( veteran) = 6  / US : 4 -1(Green) + 1 (support) = 4 )  +2/-2 pour le Japonais  2 Hit Japonais -> 1 straggler sur les P400s / 1 Hit US -> pas d’effet – ( Test de cohesion reussis pour tous les participants)

Note : Bien qu’aucune perte ne soit á deplorer, c’est un résultat décevant pour les pilotes du pays du Soleil levant . Contre toute attente, les pilotes americains sont parvenus á maintenir leur organisation.

Voir le profil de l'utilisateur



Le second Flight du 41st Fighter  decide alors de se meler á la danse, largue ses reservoirs externes et rejoint le dogfight en cours . Le rapport de force et désormais de 4 contre 1 , et  malgré des acrobaties insensées , un des ailiers  ne peut se dégager et est abattu . Ota decide alors de rompre le combat et d’essayer de gagner de l’altitude afin d’echapper aux P400s. Simultanément , voyant les japonais s’enfuir , le capitaine Adams du 80st , á cours de carburant,  ordonne á ses hommes de retourner vers Port Moresby.

Combat DogFight ( Japonais : 6 -1 (Flight) + 1( veteran) = 6  / US : 4 -1 (Green) + 2 (support de deux Flights) = 6 )  +1/-1 pour le Japonais  1 Hit US -> 1 perte / 1 Hit US – ( Test de cohesion reussis : Broken pour le Japonais et Broken pour le squadron du 80 st )

Le calvaire des pilotes japonais n’est cependant pas terminé et si l’un de flight decide de rester en couverture des Banshees , l’autre Flight se lance á la poursuite des 3 fuyards.  Dispersé , un par un les zeros sont descendus par les P400s . Seul Ota parvient á abattre un des robustes P400 avant que son zeros ne s’embrase dans le ciel de Papouasie .  Le devoir accompli et á cour de carburant les pilotes du 41st décident également de rentrer sur Port Moresby.

Combat Speed ( Japonais : 4 -1 (Flight) + 1( veteran) – 1 Broken = 3  / US : 4 -1 (Flight) = 3 )  0/0  3 Hits US (12 aux dés)  -> 3 pertes / 1 Hit pour le Japonais -> 1 pertes – ( Test de cohesion raté : Broken)

Note : Suite aux (trés) bon jet de dés US (en combat et en cohesion) , le combat a tourné au désastre pour les japonais. Malgré tout un seul flight de P400, assez mal positionnés car en moyenne altitude, reste pour couvrir le retour des Banshees.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum