L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

CR US Cavalry part 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 CR US Cavalry part 1 le Jeu 20 Juil 2017 - 23:43

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: CR US Cavalry part 1 le Lun 24 Juil 2017 - 0:33

Scénario 1 (Base des Règles "Warpaint" 1 figurine 28mm =1 personne, règles aménagées )

  L'escorte

Début Novembre 1885    

Sous une lumière blanche de pleine Lune, un petit groupe de cavaliers avance lentement et se positionne près d'une formation rocheuse tabulaire, reconnaissable aisément.








Puis c'est l'attente dans la semi obscurité lorsque la lune disparaît dans les nuages .
Les heures passent dans le froid...
Lorsque des bruits de sabots se rapprochent...






Un deuxième groupe les rejoint au galop, heureux de les avoir trouvé dans la nuit.



Pour éviter d'être repérés par d'éventuelles patrouilles mexicaines ils ont voyagé en petits groupes selon des chemins séparés au cœur des montagnes les plus difficiles de la Sierra Madre.

Les 11 guerriers font face à une frontière qui n'a , pour eux, aucun sens, le territoire ancestral des chiricahuas s'étendant des deux cotés depuis des générations.
Les blancs l'appellent maintenant Arizona et, plus à l'est, Nouveau Mexique, le vol commence aussi par les mots que l'on utilise ...
Au delà de ces rochers:
"Two thousands troops waited to cut them off and exterminate them,
the raiders began their perilous invasion of United States"
(Paul I .Wellman "death in the desert")

Il devront voyager encore de nuit pendant près d'une lune sans se faire repérer, jusqu'à la réserve près de Fort Apache.
L'idée est d'inciter leurs frères de la réserve à les rejoindre pour revenir au sud de la frontière renforcer Geronimo.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: CR US Cavalry part 1 le Lun 24 Juil 2017 - 11:31

Scénario 1    

     L'escorte


Fort Apache  11h30




"Un courrier vient d'arriver de la réserve, il y a eu du grabuge cette nuit, des apaches venus du Mexique ont essayé de pousser les  White Mountains   à quitter  la réserve.
Cela s'est mal passé ...il y a eu une dizaine de morts, dont apparemment un hostile."






"Et comme vous le savez, il y a trois heures ma fille, Abigail, est partie dans l'est rejoindre sa mère à Philadelphie.
Le Lieutenant Colhill l'escorte avec dix hommes et deux chariots qui ramèneront des vivres au retour.
Ces sauvages vont certainement  tenter de rejoindre le Mexique en fonçant plein sud, mais je serais rassuré si vous rejoigniez Colhill au plus vite pour les éclairer,
prenez deux scouts et deux hommes de troupe, je ne peux vous donner plus, j'ai besoin de tous nos hommes pour leur donner la chasse."

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: CR US Cavalry part 1 le Mar 25 Juil 2017 - 9:08

27 Novembre 1885, quelque part à l'Est de Fort Apache...





L'escorte progresse lentement sur une mauvaise piste dans le petit matin  blême.


Le Sergent O Brian forme l'arrière garde,
Le lieutenant Colhill mène la marche.










Les premiers rayons de soleil perçant aux travers des nuages,





agressent les yeux des cavaliers mais leur réchauffe le cœur encore engourdi par la routine de la vie de garnison dans un lieu désolé.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: CR US Cavalry part 1 le Mar 25 Juil 2017 - 10:13



"il y a quelque chose que je ne sens pas dans cette affaire, je ne sais pas quoi mais je ne la sens pas..."

" Si t'étais eux tu ferais quoi, Ke ni tay ?"




"Si j'étais ...lui..., je  chercherai pas à repasser la frontière.
Pas de suite.
Forts  lancer plein de soldats, garder chaque points d'eau, chaque passe qui mène au Mexique."

"....?"

"je laisserais des traces menant vers le sud, puis sur  terrain rocheux partirais vers l'Ouest ou vers l'Est...
Je me cacherais pendant plus d'une demi lune, pendant qu'on me cherche au sud.
Vie devenir  très dure dans les sierras,  soldats avoir très froid...devenir très fatigués.




"Bon sang ! Les apaches après leurs forfaits courent tous vers le Mexique."



"Lui, pas vrai apache, lui ancien scout avec les blancs.
Lui  connaître façon de faire la guerre des blancs, et  façon des apaches aussi..."

"Un ancien scout ?"

"Lui traverser la frontière et venir à la réserve sans attaquer en chemin, sans se faire repérer, jeune guerrier attaquer de suite les proies trouvées, pas lui.
Lui traverser les sierras en Novembre et obliger soldats à courir les montagnes en décembre...
Mais pas un grand chef comme Victorio, Nana, Loco ou Geronimo.
Ancien scout...oui."

"  Si lui trouver traces des chariots allant vers l'Est..."


"Il nous faut rejoindre l'escorte au plus vite , Ke  Ni tay, j'ai un mauvais pressentiment !"

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: CR US Cavalry part 1 le Mer 26 Juil 2017 - 13:25

Près de 15h,

il fait presque chaud depuis le début de l'après midi.
La colonne s'engage dans un petit canyon bordé au nord par une longue crête rocheuse da faible hauteur, garnie de buissons épineux.
Un arroyo à sec serpente dans les creux.
Le chemin, mal défini, passe entre les deux.







La monotonie  qui s'est installée au fil des heures engendre une vigilance réduite.


Mais même un scout à l'affût n'aurait pu repérer une présence hostile sur les hauteurs...




Une détonation suivie de trois autres déchirent le silence qui régnait dans le canyon.







Le Lieutenant Colhill s'écroule sans un cri, à ses cotés O Bannon est blessé légèrement au bras,
derrière eux , Patterson est touché en pleine poitrine.






A l'arrière garde, le sergent O Brian a la cuisse  gauche  fracassée.

La première salve a profité de cibles bien offertes, bougeant de façon prévisibles.

La surprise est totale, les hommes mettent un temps pour réaliser ce qui est en train d'arriver.




Les apaches en profitent pour ajuster leurs tirs une deuxième fois.





Patterson est frappé en pleine poitrine une deuxième fois, Collins derrière lui est touché à l'épaule et au bras.


Cette fois, les  cavaliers descendent de cheval pour s'abriter derrière leur monture.
Patterson tombe au sol inanimé.




L'avant garde est en charpie, le Lieutenant tué net, un homme à terre, un blessé





L'arrière garde est en meilleure posture, n'étant sous le feu que d'un tireur.
Elle tente , sous les invectives de son Sergent, de riposter vers les rochers où un faible nuage de fumée
révèle la présence d'un sniper.






Les conducteurs de chariots s'abritent derrière ces derniers et tirent autant qu'ils peuvent avec leurs carabines Springfield.



Mais, dans ce duel,  le volume de feu ne peut pas grand chose contre des apaches qui se sont construits des abris de rochers très bien camouflés.
A partir desquels ils tirent avec précision en appui sur ces parapets improvisés, le combat est à leur avantage malgré leur infériorité numérique.

La situation n'est pas tenable, les cavaliers finissent par réaliser qu'ils ont quelques mètres dans leur dos, un couvert formidable...l'arroyo à sec.
La profondeur de la dépression doit être au niveau de la poitrine, une bien meilleure position que celle offerte par les corps des chevaux.

Une autre solution aurait été de foncer vers les hauteurs, ils auraient profité des angles morts et auraient pu progresser en se couvrant mutuellement vers les positions de ces sauvages, mais il faudrait un leadership pour entrainer les hommes.

Mais avec sa blessure à la jambe, le Sergent ne peut que se trainer, et le Lieutenant est mort.

Ce sera donc l'arroyo à sec ...

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: CR US Cavalry part 1 le Sam 29 Juil 2017 - 19:45





Les cavaliers décrochent les uns après les autres courent sur quelques mètres et se jettent dans le rio asséché.
Les bords leur procurent un bon couvert contre les tirs venant des hauteurs.

Ils ripostent bien collé contre le remblai naturel.






La jeune Abigail terrifiée au fond du chariot ouvre avec un couteau la toile qui le bâche et se laisse glisser à l'abri des vues des snipers apaches, puis elle rejoint le conducteur du chariot dans l'arroyo.


Les hommes sont désormais hors d'atteinte des tirs de ces sauvages qui gaspillent désormais leurs munitions en vain.
Ils doivent être 3 ou 4 pas plus, face à eux 9 en comptant les conducteurs, bien qu'un cavalier soit blessé.
Deux contre un en défense, à couvert, la situation reste sous contrôle...




Mais, une menace encore  invisible dans les hautes herbes les observe et se met en branle...






Jonhson est blessé à l'épaule par un tir de Winchester venant de son flanc droit.
Il se retrouve à terre face à deux apaches qui le criblent de balles de revolver et de winchester à très courte portée !



Les trois apaches ont une tactique très efficace, l'un d'entre eux, immobile,  tire posément avec sa winch' tandis que les deux autres foncent en courant sur leur proie.


Que s'est il passé ? De quelle boite  sortent ces diables ?



Ils ont simplement préparé une embuscade en L...la barre verticale , la crête rocheuse, du L est garnie de snipers (4 en tout avec le chef), la barre horizontale du L prend de flanc les soldats dans le rio à sec.

Les méandres du rio contrecarrent la prise de flanc, c'est pourquoi ils chargent en jouant des lignes de vues masquées, appuyés par le feu de l'un d'entre eux .





Un deuxième groupe de 3 surgit, montés sur leurs ponies, et galopent jusqu'à un élévation boisée en pente modérée, profitant de la surprise.



Ils attachent leurs montures entre elles, en entravant leurs pattes avant, et se ruent sous les frondaisons.

Les cavaliers n'ont même  pas le temps de réaliser ce qui se passe, accaparés par leur duel avec les snipers.





Ils se postent sur les hauteurs boisées qui offrent un champ de tir sur les derniers cavaliers, les plus à gauche.

Le couvert offert par le rio n'était efficace que face à une menace de tir, en se calant contre le bord qui faisait face à ce dernier.
Pris à revers, les cavaliers deviennent exposés d'un coté ou de l'autre aux deux groupes de snipers apaches.
Sans compter ceux qui attaquent méthodiquement le long du rio.

La situation devient soudain très inquiétante.

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: CR US Cavalry part 1 le Sam 29 Juil 2017 - 21:02



Dans l'arroyo, Mallory se retrouve seul face aux apaches.
Il est blessé au bras par un tir de Winchester et doit faire face à une charge de deux apaches.




il atteint le premier et le blesse à la jambe d'une balle de revolver, mais sa blessure l'oblige à tirer de la main gauche, il rate le deuxième qui fond sur lui et lui enfonce son sabre dans la poitrine.




Les cavaliers se ressaisissent enfin et font face à la menace sur leur flanc dans le rio.
Trois d'entre eux, envoyés par le Sergent O Brian, tirent comme des forcenés sur le petit groupe d'apaches qui sont obligés de se plaquer contre les parois du rio asséché.

La menace est momentanément écartée.



Le chef apache a compris que c'était le moment d'intervenir,






d'un cri,  il envoie ses guerriers à l'assaut.
Ils sortent de leurs abris de pierres et dévalent en courant
les hauteurs.






L'un d'entre eux est blessé à l'épaule d'un tir de Springfield du Sergent et ne sort pas de sa tanière.




Les tirs des guerriers sur les hauteurs boisées au sud ont fait des ravages , tour à tour le Sergent, puis les soldats O Malley et Dickinson sont fauchés
par des balles de carabines Spencer qui les atteignent dans le dos, exposés qu'ils étaient face au talus nord, totalement à découvert.







C'est le moment où les éclaireurs arrivent, près des hauteurs boisées.





Mc Intosh aperçoit une silhouette qui fuit le long du rio vers eux, il ordonne au soldat Ganister d'aller s'en occuper, et au soldat Mc Murphy de garder les montures,




et avec Ke Ni tay et  le scout Donovan s'engage dans les pentes boisées pour prendre les tireurs apaches par le flanc.




Ganister voit une jeune fille avancer maladroitement au milieu des rochers qui parsèment le rio asséché, l'air hagard, sa robe déchirée.
Les apaches auraient pu la tuer aisément car elle était très visible et ne savait pas s'abriter des tirs comme les soldats bleus.
Mais ils espéraient bien la capturer vivante...

Il est trop tard pour cela maintenant, le soldat Ganister la soutient d'une main ferme et la conduit vers l'endroit où Mc Murphy tient les montures.







Le skirmish dans les bois ne dure pas, les apaches ne combattent que dans des conditions très favorables, à trois contre trois c'était stupide de poursuivre plus longtemps ces échanges de tirs inutiles.


Ils retraitent en courant de ci de là avec  leurs petites jambes torses jusqu'à leurs montures restées derrière la colline.

En poussant des cris stridents ils galopent vers l'Est et sont vite hors de portée des carabines de Mc Intoch et Ke Ni Tay lorsqu'ils parviennent sur les hauteurs.







Les trois derniers survivants de l'escorte, pris dans une escarmouche avec les trois apaches du rio, deux étant déjà blessés,  réalisent trop tard lorsque trois autres apaches surgissent au dessus d'eux .




Des détonations retentissent, les soldats sont abattus de très près à coups de carabines et n'ont même pas le temps de riposter.





Mc Intosh et ses deux scouts ne peuvent que constater le drame qui vient de se passer quelques dizaines de mètres plus bas.
Il n'y a plus rien à faire, à part déclencher un feu d'enfer sur les six apaches concentrés autour des dépouilles de leurs victimes.

En un éclair, ces sauvages s'égaillent dans le creux du rio et disparaissent sans demander leur reste, l'un d'entre eux est touché à l'épaule mais continue sa fuite .
Ne pouvant deviner qu'ils n'avaient affaire qu'à trois scouts, la fuite était la meilleure option.

De toute façon, même à six contre trois (bien abrités au milieu des arbres et jouissant de l'avantage de la hauteur) ce n'était pas un combat pour des apaches.

Malheureusement pour eux, ils ne purent faire les poches des morts pour leur prendre leurs munitions, ni s'emparer de la caisse de mille cartouches
dans le chariot bâché.

Leur seul butin fut une centaine de cartouches sur les premiers tués dans le rio et trois des quatre chevaux de l'avant garde qui s'étaient enfuis affolés par la fusillade.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum