L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Série Jours de Gloire : FAQ (Foire aux Questions)

Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23 ... 32 ... 43  Suivant

Aller en bas  Message [Page 22 sur 43]

Je répond d'abord à Réda...

On ne peut pas sans cesse tout réécrire pour évoquer tous les cas spécifiques, alors que de toute manière la règle permet déjà de les résoudre. Il faut garder l'esprit avant la lettre, sinon, le texte fera le double de page dans six mois...

Par exemple :

Celà est vrai pour la 1ere charge. Celà ne prend pas en compte le fait que dans une attaque de poursuite, si une unité autre que l'unité initiale poursuivie décide de se mettre en carré alors le rappel de la cavalerie est possible. Je ne vois rien dans la règle qui l'explicite. Celà a besoin d'un petit effort supplémentaire de rédaction.

Non justement : le rappel de cavalerie est inutile dans ce cas puisque l'unité qui poursuit peut arrêter sa poursuite dès "qu’une autre unité que celle poursuivie se trouve dans un hex. de front de la cavalerie poursuivante" (9.5.2). pas la peine d'aller compliquer les choses...

La charge est décrite in extenso dans les règles avec deux phases : Mouvement de charge et résolution de charge.

La poursuite, et c'est indiqué, suit les même contraintes sauf :
- TdE qui devient inutile
- limite de mouvement réduit qui n'est plus valable.



_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Que se passe-t-il alors?
- Saint Sulpice doit-il pivoter pour continuer à attaquer Lüders (ce qui dans l'exemple pose problème car la cavalerie devrait alors affronter 20 pts de force et de front!) (la règle 9.5.2. ne me semble pas l'indiquer car elle indique "peut" et non "doit" dans le 3ème bullet point).
- Saint Sulpice avance et peut poursuivre les Gr réunis de flanc
- Saint Sulpice peut après son avance soit pivoter vers Lüders soit garder son orientation, et peut cesser la poursuite, ayant quelque soit le cas de figure une autre unité que celle poursuivie dans au moins un de ses hex de front


Simple :

- la cavalerie qui poursuit doit passer dans les hex. évacuer par l'unité qui a été chassée par la charge (ici Lüders)
- mais la cavalerie peut se réorienter d'un côté d'hex. par hex. parcouru et trouver ainsi la situation qui l'arrange le mieux : en mettant une autre unité que Lüders dans son hex. de front, elle s'autorise le choix d'arrêter la pousuite.

C'est la 3e possibilité la bonne :

- Saint Sulpice peut après son avance soit pivoter vers Lüders soit garder son orientation, et peut cesser la poursuite, ayant quelque soit le cas de figure une autre unité que celle poursuivie dans au moins un de ses hex de front


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Semper Victor a écrit:
Que se passe-t-il alors?
- Saint Sulpice doit-il pivoter pour continuer à attaquer Lüders (ce qui dans l'exemple pose problème car la cavalerie devrait alors affronter 20 pts de force et de front!) (la règle 9.5.2. ne me semble pas l'indiquer car elle indique "peut" et non "doit" dans le 3ème bullet point).
- Saint Sulpice avance et peut poursuivre les Gr réunis de flanc
- Saint Sulpice peut après son avance soit pivoter vers Lüders soit garder son orientation, et peut cesser la poursuite, ayant quelque soit le cas de figure une autre unité que celle poursuivie dans au moins un de ses hex de front


Simple :

- la cavalerie qui poursuit doit passer dans les hex. évacuer par l'unité qui a été chassée par la charge (ici Lüders)
- mais la cavalerie peut se réorienter d'un côté d'hex. par hex. parcouru et trouver ainsi la situation qui l'arrange le mieux : en mettant une autre unité que Lüders dans son hex. de front, elle s'autorise le choix d'arrêter la pousuite.

C'est la 3e possibilité la bonne :

- Saint Sulpice peut après son avance soit pivoter vers Lüders soit garder son orientation, et peut cesser la poursuite, ayant quelque soit le cas de figure une autre unité que celle poursuivie dans au moins un de ses hex de front

La seconde n'est-elle pas aussi exacte?

Voir le profil de l'utilisateur
Les images ne s'affiche pas au bureau, je ne vois pas où sont les Gr réunis, je te dirai ça ce soir...


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Semper Victor a écrit:Je répond d'abord à Réda...

On ne peut pas sans cesse tout réécrire pour évoquer tous les cas spécifiques, alors que de toute manière la règle permet déjà de les résoudre. Il faut garder l'esprit avant la lettre, sinon, le texte fera le double de page dans six mois...

Par exemple :

Celà est vrai pour la 1ere charge. Celà ne prend pas en compte le fait que dans une attaque de poursuite, si une unité autre que l'unité initiale poursuivie décide de se mettre en carré alors le rappel de la cavalerie est possible. Je ne vois rien dans la règle qui l'explicite. Celà a besoin d'un petit effort supplémentaire de rédaction.

Non justement : le rappel de cavalerie est inutile dans ce cas puisque l'unité qui poursuit peut arrêter sa poursuite dès "qu’une autre unité que celle poursuivie se trouve dans un hex. de front de la cavalerie poursuivante" (9.5.2). pas la peine d'aller compliquer les choses...

La charge est décrite in extenso dans les règles avec deux phases : Mouvement de charge et résolution de charge.

La poursuite, et c'est indiqué, suit les même contraintes sauf  :
- TdE qui devient inutile
- limite de mouvement réduit qui n'est plus valable.


OK pour l'esprit mais çà ne répond pas à ma question précise :

Lors d'une poursuite, ma cavalerie a dans ses hex de front une unité qui n'est pas l'unité-cible d'origine et qui n'est pas en carré. Elle est alléchante, je décide de pousser la charge sur celle ci. Elle peut tenter de se mettre en carré, vu la réponse que tu as faite il y a peu et que je jouais dans ce sens. Imaginons qu'elle réussisse à passer en carré.
Ma cavalerie peut elle être rappelée ? Simple. Et ce cas n'est pas évoqué.

Voir le profil de l'utilisateur
Semper Victor a écrit:Les images ne s'affiche pas au bureau, je ne vois pas où sont les Gr réunis, je te dirai ça ce soir...

les Gr Réunis sont dans les 2 hex de front de l'unité poursuivante si elle décidait de ne pas pivoter sur sa droite (là où est parti Lüders s'empilant avec une autre unité au passage).
D'après les règles, Stan peut en effet poursuivre sur les Gr.Réunis comme il a le choix d'arrêter la charge devant eux.


Ok pour ta réponse à Stan,je valide.

Voir le profil de l'utilisateur
Dans le cas que tu évoques, on est en poursuite (nouvelle charge, après charge initiale) :

- tu peux arrêter ta charge avant l'attaque car tu as une unité autre que celle poursuivie devant toi (9.5.2) ;

- si tu décides d'attaquer, l'infanterie peux tenter une mise en carrée si elle est en état de le faire (9.3.2);

- rappel possible (9.3.3) avec recul d'une case si il est réussi ;

- TdC de fin de charge si et seulement si la cav. a charger au moins une fois avant.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Semper Victor a écrit:Dans le cas que tu évoques, on est en poursuite (nouvelle charge, après charge initiale) :

- tu peux arrêter ta charge avant l'attaque car tu as une unité autre que celle poursuivie devant toi (9.5.2) ;

- si tu décides d'attaquer, l'infanterie peux tenter une mise en carrée si elle est en état de le faire (9.3.2);

- rappel possible (9.3.3) avec recul d'une case si il est réussi ;

- TdC de fin de charge si et seulement si la cav. a charger au moins une fois avant.


Ben voilà, c'est plus clair maintenant. Un organigramme décrivant le procédé total pourrait être sympa sur ton site. A réfléchir.
Merci pour ces réponses.

Voir le profil de l'utilisateur
Je n'ai repris que ce qui est écrit dans les règles. Grognard

J'espère avoir bien relu et n'avoir rien oublié...  Goggles 


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Une question simple :
Deux cavaleries chargent une cavalerie ennemie, la première dans son hex de front, l'autre de flanc pour le bonus front/flanc. La cavalerie ennemie réussit la contre-charge. Est-ce que le bonus de charge de l'attaquant est complètement annulé ou bien comme il y a une charge de flanc, la contre-attaque ne sert à rien ?

Merci.

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir,

La réponse se trouve (me semble-t-il) en page 7 de cette FAQ ("Dans ce cas il n'y a qu'un seul combat = une seule charge. Le défenseur étant "aussi" chargé via un hex. de front, il peut tenter la contre charge. Si cette dernière réussi le bonus de charge sera annulé et il se subsistera que le bonus d'attaque par l'arrière. On peut combiner deux unités dans une charge (même plus) si les unités qui attaquent sont adjacente au moment de la résolution du combat."

Je profite de cette intervention pour poser à mon tour une question : une artillerie qui tire sur un ennemi dans un hexagone adjacent, mais avec une rivière qui passe entre les deux (ex : de 1512 à 1411sur Hanau) se voit-elle accorder le bonus du tir à bout portant ?

Voir le profil de l'utilisateur
JR COIGNET a écrit:Bonsoir,

La réponse se trouve (me semble-t-il) en page 7 de cette FAQ ("Dans ce cas il n'y a qu'un seul combat = une seule charge. Le défenseur étant "aussi" chargé via un hex. de front, il peut tenter la contre charge. Si cette dernière réussi le bonus de charge sera annulé et il se subsistera que le bonus d'attaque par l'arrière. On peut combiner deux unités dans une charge (même plus) si les unités qui attaquent sont adjacente au moment de la résolution du combat."

Même réponse que toi : le bonus de charge est annulé seul reste le bonus de flanc

JR COIGNET a écrit:Je profite de cette intervention pour poser à mon tour une question : une artillerie qui tire sur un ennemi dans un hexagone adjacent, mais avec une rivière qui passe entre les deux (ex : de 1512 à 1411sur Hanau) se voit-elle accorder le bonus du tir à bout portant ?
Oui

Voir le profil de l'utilisateur
Oui bonne répose, tu supprime le bonus de charge mais tu conserve celui de prise de flanc.

Je profite de cette intervention pour poser à mon tour une question : une artillerie qui tire sur un ennemi dans un hexagone adjacent, mais avec une rivière qui passe entre les deux (ex : de 1512 à 1411 sur Hanau) se voit-elle accorder le bonus du tir à bout portant ?

Bout portant = hex. adjacents. Dans ton cas les deux hex. sont bien adjacents, le fait qu'un bord d'hex. de rivière les sépare n'y change rien. Donc oui : bonus de "bout portant" validé !


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Une unité en déroute qui s'est arrêté dans un hex de ville/village doit-elle obligatoirement reprendre son mouvement de déroute si une unité ennemie est adjacente ? D'après le 10.4 non.

Voir le profil de l'utilisateur
Excatement, rien d'obligatoire dans le redémarrage éventuel du mouvement de déroute.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

541 Question sur la ligne de vue le Sam 11 Jan 2014 - 2:41

Bonsoir,
Une petite question du soir, car un doute m'assaille. Une artillerie est située dans un hex de bois, ses deux hex de front sont des hex de terrain clair (vides) ; derrière ces hex de front se trouvent les 3 hex qui prolongent le cône de tir, dont un est un hex de bois avec une unité ennemie. La ligne tracée de centre d'hex à centre d'hex passe donc par le centre d'un hex de bois, un hex clair et le centre d'un hex de bois. J'ai tendance à penser qu'il n'y a pas d'hex bloquant (l'hex du milieu est clair) ni de bords d'hex bloquant (car les bois ne sont pas cités dans le troisième alinéa de 7.4.1). L'artillerie a donc bien une ligne de vue sur l'unité ennemie pour pouvoir tirer ?

Voir le profil de l'utilisateur
Tu peux tirer à partir d'un bois vers un hex. bois via un hex. de terrain clair.

MD de -1 sur le tir.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Semper Victor a écrit:Je n'ai repris que ce qui est écrit dans les règles.  Grognard  

J'espère avoir bien relu et n'avoir rien oublié...  Goggles 

Ok petit complément à notre discussion sur les charges et rappel de charges:

Imaginons une poursuite de cavalerie au milieu de lignes ennemies. L'attaquant prend le chemin de retraite du défenseur en ignorant les ZOCs potentielles.
Imaginons qu'il arrive devant une unité d'infanterie qu'il peut attaquer. Celle ci réussit à se mettre en carré. L'attaquant décide de rappeler la charge (conclusion de notre discussion). Le rappel de cavalerie réussit et implique une retraite de 1 hex. L'unité recule si elle n'entre pas en hex de front, sinon elle reste sur place (comme expliqué en 9.3.3) au milieu des lignes adverses. C'est bon ?

Voir le profil de l'utilisateur
Autre question:
Dans "La Berezina", les ordres ne "franchissaient" pas la rivière. Qu'en est-il pour les autres opus de la série, et bien entendu plus particulièrement Hanau?

Autre dans le même genre: dans la Berezina, on avait arbitré dans le sens de la non division d'un groupe tactique par la rivière (cad que des unités situées de part et d'autre pouvaient constituer un seul groupe tactique).
Confirme-t-on cet arbitrage?

Voir le profil de l'utilisateur
Duc de Vierzehnheiligen a écrit:Autre question:
Dans "La Berezina", les ordres ne "franchissaient" pas la rivière. Qu'en est-il pour les autres opus de la série, et bien entendu plus particulièrement Hanau?

Règles Hanau (2.5.1 p4): "cette portée est un rayon que n'affecte aucune contrainte (ni terrain infranchissable, ni unité ou ZdC)."

C'est plutôt la Bérézina qui était l'exception.

Voir le profil de l'utilisateur
Duc de Vierzehnheiligen a écrit:dans la Berezina, on avait arbitré dans le sens de la non division d'un groupe tactique par la rivière (cad que des unités situées de part et d'autre pouvaient constituer un seul groupe tactique).
Confirme-t-on cet arbitrage?

Là par contre, la règle ne dit rien... et effectivement, cela est important à Hanau dans la mesure où l'une des options est de replier l'artillerie Spleny derrière la rivière. Semper ?

Voir le profil de l'utilisateur
@redaman

Ton histoire me rappelle "la chauve souris" de Bigard  Wink Admettons.... etc.  Wink 

Imaginons une poursuite de cavalerie au milieu de lignes ennemies. L'attaquant prend le chemin de retraite du défenseur en ignorant les ZOCs potentielles.
Imaginons qu'il arrive devant une unité d'infanterie qu'il peut attaquer. Celle ci réussit à se mettre en carré. L'attaquant décide de rappeler la charge (conclusion de notre discussion). Le rappel de cavalerie réussit et implique une retraite de 1 hex. L'unité recule si elle n'entre pas en hex de front, sinon elle reste sur place (comme expliqué en 9.3.3) au milieu des lignes adverses. C'est bon ?

Elle recule d'un hex. quoiqu'il arrive, le rappel de cavalerie l'exigeant (par ailleurs elle a ignorer les ZdC en venant elle peut donc le faire en sens inverse).



Dernière édition par Semper Victor le Dim 12 Jan 2014 - 1:29, édité 1 fois


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Autre question:
Dans "La Berezina", les ordres ne "franchissaient" pas la rivière. Qu'en est-il pour les autres opus de la série, et bien entendu plus particulièrement Hanau?

Autre dans le même genre: dans la Berezina, on avait arbitré dans le sens de la non division d'un groupe tactique par la rivière (cad que des unités situées de part et d'autre pouvaient constituer un seul groupe tactique).
Confirme-t-on cet arbitrage?

On est avec Hanau en règle standard, les rivières n'empêchent pas les ordres de passer et ne coupent pas les groupes tactiques. Un seul groupe tactique avec des unités des deux côtés d'une rivière est valide.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Bonsoir,

Ma question ce soir est due à la présence de nombreux ruisseaux sur la carte d'Hanau.
Voici mon exemple : une Cav en 0416 avec 7 PM veut charger une infanterie en 0816. La Cav, avec 4PM (mvt réduit) les utilise donc pour charger l'infanterie en 0816 (via 0517 - 0617 - 0717). Or celle-ci a un ruisseau qui passe juste devant sa position, dois-je le prendre en compte ou non pour les PM ? A défaut je considère que le fait d'arriver adjacent suffit, et ce ruisseau ne sera pris en compte que pour le -1 qu'il occasionne pour la résolution du combat ?
PS : j'ai voulu insérer une image, mais  thumbs down thumbs down

Voir le profil de l'utilisateur
JR COIGNET a écrit:Bonsoir,

Ma question ce soir est due à la présence de nombreux ruisseaux sur la carte d'Hanau.
Voici mon exemple : une Cav en 0416 avec 7 PM veut charger une infanterie en 0816. La Cav, avec 4PM (mvt réduit) les utilise donc pour charger l'infanterie en 0816 (via 0517 - 0617 - 0717). Or celle-ci a un ruisseau qui passe juste devant sa position, dois-je le prendre en compte ou non pour les PM ? A défaut je considère que le fait d'arriver adjacent suffit, et ce ruisseau ne sera pris en compte que pour le -1 qu'il occasionne pour la résolution du combat ?
PS : j'ai voulu insérer une image, mais  thumbs down thumbs down

La charge est à gérer comme un mouvement. comme pour les combats classiques.
Lorsque tu fais un choc tu comptes pas le ruisseau qui te sépare de la cible. c'est pareil avec la charge.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 22 sur 43]

Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23 ... 32 ... 43  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum