L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Dauphin et l'Epée - La Trêve ou l'Epée

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

Bonjour,

Nous avons le plaisir de vous annoncer de la parution simultanée de deux nouveaux modules de la série Au Fil de l'Epée consacrés aux grandes batailles de Louis XI, dauphin puis roi de France. Les jeux sont disponibles au choix en version 100% française ou 100% anglaise.



Le Dauphin et l'Epée : Assaut de la Bastille de Dieppe (1443) – Bataille de Saint-Jacques-sur-la-Birse (1444) – Bataille de Montlhéry (1465)
Jeu sous pochette rigide et sous film plastique
1 livret de règles, scénarios et notes historiques de 16 pages en couleur
1 aide de jeu
2 carte A2
1 carte A4
324 pions et marqueurs prédécoupés

Ce module propose des batailles de taille moyenne et des scénarios de 9 à 12 tours.



La Trêve ou l'Epée : Bataille du Gué de Blanquetaque (hypothétique, 1475) - Bataille de Guinegatte (1479)
Jeu sous pochette rigide et sous film plastique
1 livret de règles, scénarios et notes historiques de 16 pages en couleur
1 aide de jeu
2 carte A1
324 pions et marqueurs prédécoupés

Ce module propose des batailles de grande taille (les plus grandes de toute la série Au Fil de l'Epée) et des scénarios de 12 tours.

Vous pouvez précommander les jeux dès aujourd’hui sur Ludifolie.com, à tarif préférentiel jusqu’à leur sortie effective le 9 juin 2014.

Précommande à 24.90€ par module  (au lieu de 28.90€).

Fiches produits version française

Le Dauphin et l'Epée, Louis XI vol.1

La Trêve ou l'Epée, Louis XI vol.2


Fiches produits version anglaise

The Dauphin and the Sword, Louis XI vol.1

The Truce or the Sword, Louis XI vol 2.




Nous vous rappelons également que Ludifolie est le distributeur de tous les jeux avec pions prédécoupés et DTP Canons en Carton (notamment les modules  de la série Au Fil de l'Epée) et dispose par ailleurs sur son site d'un vaste catalogue de jeux d'histoire publiés en français.

Pour rappel, la boutique Ludifolie, 76 avenue de la République à Vincennes ouvre ses porte le 14 mai 2014.

A bientôt.

Ludiquement,

Eric Sublet
Ludifolie Editions
http://www.ludifolie.com



Dernière édition par uesugi kenshin le Mar 10 Juin 2014 - 22:07, édité 4 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ludifolie.com
LE DAUPHIN ET L’ÉPÉE
Série Au fil de l'Epée, Louis XI, vol. 1
Conception : Frédéric Bey
Graphismes : Vincent Burger



Le Dauphin et l’Épée est le 12ème module de la série Au Fil de l'Epée et le premier volume « Louis XI ». Il retrace trois batailles de Louis XI, dauphin puis roi de France : Dieppe (1443), Saint-Jacques-sur-la-Brise (1444) et Montlhéry (1465).



Dieppe (1443) : En 1435, le capitaine français Charles des Marets réussit à prendre par surprise le port de Dieppe avec quelques centaines d’hommes. Cette opération audacieuse, en plein cœur de la Normandie lancastrienne, porte un coup sévère à l’orgueil anglais. Au début de l’année 1442, les Anglais décident de réduire la ville en édifiant sur le mont du Pollet, qui dominait Dieppe à l’est, une « très forte et grande bastille de bois, de grand circuit », dont les abords étaient protégés par un large fossé. Le siège de Dieppe par les Anglais allait donner au dauphin Louis l’occasion de se distinguerpour la première fois au combat...



Saint-Jacques-sur-la-Brise (1444) : Depuis 1439, la Confédération suisse est en proie à une guerre de sécession, qui oppose Zurich aux sept autres cantons. En 1442,Zurich s’allie à l’Autriche, ennemie héréditaire des Suisses. Incapable de vaincre les Confédérés, Frédéric III de Habsbourg sollicite l’aide militaire du roi de France. Charles VII s’empresse d’accepter, car il vient de signer une trêve avec l’Angleterre ; il y voit l’occasion de purger le royaume des bandes de gens de guerre dont il n’avait pas les moyens de payer les soldes, et qui vivaient sur le pays en terrorisant les populations. Le roi confie le commandement de ces redoutables « écorcheurs » à son fils Louis. Le dauphin attire autour de lui cent quarante compagnies d’aventure, qui charrient avec elles une foule de pillards, de femmes et même d’enfants, de toutes les nationalités. De 25 000 à 30 000 Français, Gascons, Espagnols, Écossais et Anglais se rassemblent ainsi dans la région de Langres au début du mois d’août 1444. Parmi eux, on ne trouve que 10 000 à 12 000 combattants, dont environ 40% d’hommes d’armes et 60% d’archers, commandés par les plus sinistres représentants de la profession...



Montlhéry (1465) : En mars 1465, la guerre civile éclate dans le royaume. Louis XI, monté sur le trône en 1461, paye alors les conséquences des erreurs politiques qu’il a commises depuis le début de son règne. Tous les princes, les grands seigneurs, les anciens conseillers de Charles VII
qu’il avait chassés sans ménagements, et jusqu’à son propre frère, Charles de France, se sont alliés contre lui au sein d’une ligue dite du
“Bien public”. À la fin du printemps, tous convergent vers Paris, les Bretons depuis l’ouest, les Bourguignons depuis la Picardie, le duc de Bourbon et le comte d’Armagnac depuis le Massif central. Louis XI, après une campagne décevante en Auvergne, décide de remonter au nord pour vaincre les Bourguignons, avant de se retourner contre les Bretons. Les Bourguignons, commandés par Charles le Téméraire, comte de Charolais, fils aîné du duc Philippe le Bon, franchissent la Seine à Saint-Cloud et marchent à la rencontre de l’armée royale...

Conception : Frédéric Bey
Graphismes : Vincent Burger

Echelles du jeu
Unité : 1 point de force pour 100 combattants
Echelle de la carte : environ 200m par hexagone
Durée d’un scénario : 9 à 12 tours, en 1 à 5 heures

Matériel du jeu
• 2 cartes A2 (42 x 59,4cm)
• 1 carte A4 (21 x 29,7cm)
• 324 pions prédécoupés
• 1 livret de règles, scénarios
et notes historiques
• 1 aide de jeu



Dernière édition par uesugi kenshin le Mar 13 Mai 2014 - 10:35, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ludifolie.com
LA TRÊVE OU L’ÉPÉE
Série Au Fil de l'Epée : Louis XI, vol. 2
Conception : Frédéric Bey
Graphismes : Vincent Burger



La Trêve ou l’Épée est le 13ème module de la série Au Fil de l'Epée et le second volume « Louis XI ». Il retrace deux batailles de Louis XI, roi de France : Blanquetaque (1475) et Guinegatte (1479).



Blanquetaque (1475) : Après sa défaite à l’issue de la guerre du Bien public, Louis XI parvient à semer la division chez ses adversaires et à regagner le terrain perdu. En 1472, la mort prématurée de son frère Charles de France et l’échec des Bourguignons au siège de Beauvais marquent un premier tournant en faveur du roi. Une menace mortelle plane cependant toujours au-dessus du trône des lys. Les Bourguignons se sont alliés aux Anglais, après que Charles le Téméraire a épousé en secondes noces Marguerite d’York, une soeur du roi Édouard IV. Louis XI a gagné du temps en attisant la guerre civile qui opposait en Angleterre les York et les Lancastre, mais après la mort de Henry VI Lancastre, en 1471, les York ont gagné la partie. Au début du mois de juillet 1475, Édouard IV débarque à Calais avec la plus grande armée jamais rassemblée par un roi d’Angleterre sur le continent. La guerre de Cent Ans est sur le point de reprendre. Il faut toute l’habileté de Louis XI et toute la maladresse du duc de Bourgogne pour dissuader Édouard IV de s’engager dans un nouveau conflit. Déçu par les promesses non tenues de Charles le Téméraire, il signe avec Louis XI les trêves de Picquigny le 31 août 1475, pour une durée de sept ans. Louis XI a dû mettre la main à la poche et promettre de verser chaque année au trésor anglais une pension de 50 000 écus d’or, une somme importante pour le roi d’Angleterre, toujours désargenté, mais assez modique pour le roi de France. Bien qu’il ne s’agît toujours pas d’une paix – la paix ne sera jamais signée avec les rois d’Angleterre, qui ne retireront les fleurs de lys de leurs armoiries qu’en 1802 – le traité de Picquigny met un terme définitif à la guerre de Cent Ans...



Guinegatte (1479) :Charles le Téméraire est tué à la bataille de Nancy le 5 janvier 1477. Aussitôt, Louis XI envahit les possessions bourguignonnes. Le duché, puis le comté de Bourgogne – actuelle Franche-Comté – sont occupés. Dans le nord, un raz-de-marée s’abat sur les Pays-Bas bourguignons. La Picardie, puis l’Artois et le comté de Boulogne tombent dans l’escarcelle de Louis XI, non sans résistance, car la population est farouchement hostile aux Français. Marie de Bourgogne, fille unique de Charles le Téméraire, épouse en août 1477 Maximilien de Habsbourg, fils de l’empereur Frédéric III. C’est à Maximilien que revient désormais le soin de défendre l’héritage des ducs de Bourgogne. Le 29 juillet 1479, il met le siège devant la ville de Thérouanne, occupée par une importante garnison française, qui conduit régulièrement des courses dévastatrices en Flandre. Louis XI est alors très affaibli par la maladie. Il a laissé le commandement de ses armées du Nord à Philippe de Crèvecoeur, seigneur d’Esquerdes, un transfuge bourguignon qui s’est rallié à lui en 1477...



Conception : Frédéric Bey
Graphismes : Vincent Burger

Echelles du jeu
Unité : 1 point de force pour 100 combattants
Echelle de la carte : environ 300m par hexagone
Durée d’un scénario : 12 tours, en 3 à 5 heures

Matériel du jeu
• 2 cartes A1 (59,4 x 84 cm)
• 324 pions prédécoupés
• 1 livret de règles, scénarios
et notes historiques
• 1 aide de jeu

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ludifolie.com
Pré-commande passée ! Bonnes ventes !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com
2 volumes nous somme gâtés cheers 

Voir le profil de l'utilisateur
Merci Bir et Emmanuel !

Eric est la tête sous l'eau (ouverture de sa boutique demain), mais je confirme que les jeux sont bien partis chez l'imprimeur hier.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Semper Victor a écrit:Merci Bir et Emmanuel !

Eric est la tête sous l'eau (ouverture de sa boutique demain), mais je confirme que les jeux sont bien partis chez l'imprimeur hier.
c'est le concepteur et le testeur qui faut remercier
et votre prompte aptitude à sortir des jeux tout bien ficelé

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai chargé les photos de toutes les cartes et des planches de pions sur BGG.

C'est là :

Le Dauphin et l'Epée (BGG)

La Trêve ou l'Epée

Medieval



_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Exemple de mise en page du livret (ici celui de La Trêve ou l'Epée) :

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ludifolie.com
Je viens de découvrir le travail graphique : j'aime bien !!

Voir le profil de l'utilisateur http://landships.free.fr
C'est une œuvre d'art veux tu dire...

Voir le profil de l'utilisateur
Depuis que j'ai écris des piges, je préfère dire "j'aime" plutôt que "c'est beau". Ca évite de me faire reprendre par les grincheux blasés de tout  Razz 

Voir le profil de l'utilisateur http://landships.free.fr
Arnauld a écrit:Depuis que j'ai écris des piges, je préfère dire "j'aime" plutôt que "c'est beau". Ca évite de me faire reprendre par les grincheux blasés de tout  Razz 
il n'y pas de grincheux ici..
ailleurs peu-être Wink 

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai en main depuis quelques minutes les 4 premiers exemplaires (2 en VF et 2 en version anglaise)  cheers ...ce qui veut dire que nous sommes dans les temps côté production.

Eric comme moi sommes vraiment très satisfaits du résultat en terme de qualité d'impression. Cool 

Les cartes A1 de La Trêve ou l'Epée, ça en jette vraiment !

[A suivre]...


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Semper Victor a écrit:J'ai en main depuis quelques minutes les 4 premiers exemplaires (2 en VF et 2 en version anglaise)  cheers ...ce qui veut dire que nous sommes dans les temps côté production.

Eric comme moi sommes vraiment très satisfaits du résultat en terme de qualité d'impression. Cool 

Les cartes A1 de La Trêve ou l'Epée, ça en jette vraiment !

[A suivre]...
Oups ! J'avais un article à faire là dessus, moi !
J'y retourne !
Wink

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com
birhacheim a écrit:
Semper Victor a écrit:J'ai en main depuis quelques minutes les 4 premiers exemplaires (2 en VF et 2 en version anglaise)  cheers ...ce qui veut dire que nous sommes dans les temps côté production.

Eric comme moi sommes vraiment très satisfaits du résultat en terme de qualité d'impression. Cool 

Les cartes A1 de La Trêve ou l'Epée, ça en jette vraiment !

[A suivre]...
Oups ! J'avais un article à faire là dessus, moi !
J'y retourne !
Wink

pour battles magazine affraid 

Voir le profil de l'utilisateur
pour battles magazine

... avant j'espère (où que ce soit d'ailleurs)  Wink


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Semper Victor a écrit:
pour battles magazine

... avant j'espère (où que ce soit d'ailleurs)  Wink

une pige pour VV Wink 

Voir le profil de l'utilisateur
Bir Hacheim n'écrit pas dans VV, il écrit sur VV (grâce lui en soit rendu)  Wink

De toute façon il va falloir attendre encore un peu : la fin de la production, le conditionnement et les envois du stock par l'imprimeur, puis des jeux par l'éditeur.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Semper Victor a écrit:Bir Hacheim n'écrit pas dans VV, il écrit sur VV (grâce lui en soit rendu)  Wink

De toute façon il va falloir attendre encore un peu : la fin de la production, le conditionnement et les envois du stock par l'imprimeur, puis des jeux par l'éditeur.

ça y est, v'là maintenant que je t'imagine en train de prier pour moi en robe de bure !  GGrin 

juste un article "pour l'annoncer"... je n'ai pas que des lecteurs wargamers sur Bir-Hacheim... Je travaille pour les conversions !  Smile 

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com
C'est sympa de ta part  thumbs up 


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
emmanuel a écrit:
Semper Victor a écrit:
pour battles magazine

... avant j'espère (où que ce soit d'ailleurs)  Wink

une pige pour VV Wink 

Non, j'écris dans un support indépendant où je suis pigiste, rédac' en chef, and so on... bref, chez moi !  jocolor 

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com
Semper Victor a écrit:C'est sympa de ta part  thumbs up 
Non, non, naturel face à des gens qui bossent...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com
birhacheim a écrit:
emmanuel a écrit:
Semper Victor a écrit:
pour battles magazine

... avant j'espère (où que ce soit d'ailleurs)  Wink

une pige pour VV Wink 

Non, j'écris dans un support indépendant où je suis pigiste, rédac' en chef, and so on... bref, chez moi !  jocolor 
j'avais vu puisque je suis ton blog Wink 

Voir le profil de l'utilisateur
birhacheim a écrit:
Semper Victor a écrit:Bir Hacheim n'écrit pas dans VV, il écrit sur VV (grâce lui en soit rendu)  Wink

De toute façon il va falloir attendre encore un peu : la fin de la production, le conditionnement et les envois du stock par l'imprimeur, puis des jeux par l'éditeur.

ça y est, v'là maintenant que je t'imagine en train de prier pour moi en robe de bure !  GGrin 

juste un article "pour l'annoncer"... je n'ai pas que des lecteurs wargamers sur Bir-Hacheim... Je travaille pour les conversions !  Smile 

vae victis préche aussi pour la conversion des non wargameurs Suspect 

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum