L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[CR] The Battle for Dresden 1813 (New England Simulations)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Nous avons programmé un partie avec Hannon pour le 17 juin au soir.



Ma dernière partie remonte à ... 15 ans (sic).
Quelqu'un d'autre connait-il le jeu ?

Grognard



Dernière édition par Semper Victor le Sam 18 Juin 2011 - 11:50, édité 1 fois


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
C'est en fait le système 'Napoleon's Last Battless' de Zucker

Allez-vous jouer avec les règles améliorés par Markus Stumptner?

Sinon, la boîte est encore une manifestation du 'German Bias' puisqu'on y voit la victoire de l'infanterie prussienne sur la Garde Impériale... sauf que ce tableau d'Adolf Northern illustre en fait la prise de Plancenoit, épisode célèbre de la bataille de... Waterloo!

http://en.wikipedia.org/wiki/File:Prussian_Attack_Plancenoit_by_Adolf_Northern.jpg

Voir le profil de l'utilisateur
la victoire de l'infanterie prussienne sur la Garde Impériale... sauf que ce tableau d'Adolf Northern illustre en fait la prise de Plancenoit, épisode célèbre de la bataille de... Waterloo!

Marrant, mais c'est plutôt l'inverse qui est resté célèbre.

Voir le profil de l'utilisateur
Les règles de Mark Hinkle sont très très proches de celles de la NLB de Zucker en effet. Wink

Oui j'ai une copie des règles de Markus Stumptner, mais que ce soit avec les jeux de Kevin ou avec celui-là, je joue avec les règles d'origine.

Hannon, il faudra que je te passe les règles d'ailleurs.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
J'ai relu le livret, cela fait du bien de temsp en temps des règles classiques, simples et bien rédigées Grognard


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Hannon vient de passer prendre le jeu pour l'installer d'ici vendredi soir.

Nous allon jouer le scénario II : The Battles for The Suburb (en 22 tours).

Pour ceux qui connaissent le jeu, c'est le scénario "classique" sur la bataille de Dresde à proprement parlé après que les renforts amenés par Napoléon soient arrivés.

CR à venir.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Bon, nous avons commencé hier soir la partie comme prévue.

Hannon : Français
Semper Victor : Alliés



Nous jouns le scénario II : La bataile pour les banlieue, qui commence le 26 août à 16h00 (Tour 11).

Les alliés entourente Dresde. A gauche les Autrichiens, dont 6 formations et deux unités sont placées en Réserve. A droite les Prussiens et les Russes avec 4 unité prussiennes et trois formations russes en réserve.

Les Français sont en position défensive dans Dresde avec la Jeune Garde notamment. La Vieille Garde est en réserve de l'autre côté de l'Elbe. Des renforts sont attendus car la position est initialement très difficile à tenir.

Du côtés des impressions c'est "retour ver le futur" : un jeu que l'on pourrait considérer comme archaïque (il date de 1995 et possède tous les atours de cette époque).
Personellement je le trouve graphiquement très élégant (la carte est très belle), même si les pions sont très rustique.

C'est parti ! Grognard


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/


Déploiement initial toujours, gros plan sur Dresde et sa ceinture protectrice de banlieue et de forts. Ces derniers sont dotés d'une redoutable artillerie de forteresse.

Au voit au fond à droite, sur la rive opposée de l'Elbe, les premiers renforts français qui arrivent (il s'agit de la cavalerie de Murat).

Avant de commencer la partie, nous jouons tous les deux un dé par nation, pour déterminer combien de PF nous avons "perdus" au cours des Tour 1 à 10 (non joués au cours de ce scénario).

De tête, je perd 2 PF prussiens, 3 PF russes et 6 PF autrichiens. Hannon perd 2 PF français.

Nous répartissons ces pertes avant de commencer à jouer.

Le système est un "A Moi à Toi" et c'est le joueur allié qui commence.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/


Tour 12 (17h00). Je lance avec les Prussiens une offensive sur le fort de Pirna qui est un succès. J'avance mes troupes pour des attaques sur mon aile gauche et mon aile droite, tout en restant prudent au centre. Mon point de vue est qu'il faut atatquer "à fond" avant l'arrivée de renforts Français.

La prise de Pirna me rapporte 10 PV. Les autres offensives échouent.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/


Tour 13 (18h00) après la pahse de jeu des Alliés.

Grâce aux 10 PV gagné au tour précédent, je décide de "dépenser" 5 PV pour activer les rséerves autrichienne (6 au dé, je peux activer 6 formations !) et 5 PV pour activer les réserves russo-prussienne (4 au dé, j'active 3 unités prusienne - pour elles c'est unité par unité - et un corps russe). Je poursuit dans mon idée qu'il faut atatquer en force avant l'arrivée du gros des renforts ennemis.

Mais cela est plus facile à dire qu'à faire. Les Français sont doublés en défense dans les banlieues et, à part le fort ed Pirna, les autres ne veulent pas céder. L'offensive se poursuit, mais sans grand résultat (seuls les Prussiens prennent pied dans les hex. de banlieues), alors que les premiers cavaliers de Murta sont déjà en train de se déployer sur l'aile droite française.



Dernière édition par Semper Victor le Dim 19 Juin 2011 - 14:25, édité 1 fois


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Bravo pour les photos Fred, ça rend bien.

Le jeu est plaisant et la situation intéressante. Les règles sont simples (on joue avec les règles de base ; les règles avancées rajoutent le Commandement et la démoralisation par Corps au lieu de par Armée).
Il manque un peu de finesse dans les effets de la combinaison inter-armes artillerie-infanterie-cavalerie*, et l'utilisation de l'artillerie est un peu facile (elle peut tirer après un mouvement à fond) mais on s'amuse bien.
Pour le bombardement d'artillerie on utilise une table optionnelle dont le résultat dépend de la puissance de feu (car les règles d'origine proposent un rapport de force entre la valeur de l'artillerie et la force de combat de la cible).

* : en jouant la règle optionnelle des Charges on a quand même un bonus si en plus on tire au canon sur la cible (censée être en carré dans ce cas).

J'aime bien le décompte précis du moral de chaque armée, qui dépend des pas de pertes et des Désorganisations subies. Le moral remonte à l'arrivée de renforts, ou lors de la libération de réserves, ou lors de la réorganisation d'unités.

Vivement la suite !

Voir le profil de l'utilisateur
Ca a l'air chouette, comment sont les tables de combat par rapport à celles atroces de NLB ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net
Je ne connais pas NLB mais la table de combat ici est sous la forme de rapports de force qui donnent des résultats assez variés : on est pas dans le simple DR, DE, Ex ; il y a quelques subtilités supplémentaires, avec parfois des choix à faire entre recul+Disrupt ou recul+perte.

Voir le profil de l'utilisateur
La suite :



Fin du tour 14 (19h00). la contre-offensive français prend de l'ampleur. Les Prussiens sont repoussés du château de Pirna. Les Autrichiens, qui ont pris peids à leur tour dans la banlieue, font face à la cavalerie de Murta qui menance de les prendre à revers sur l'extrême gauche de leur ligne.

L'attaque autrichienne massive au centre, face au fort français, possive grâce à l'arrivée des corps de réserve autrichien sur la ligne de front ne va pas réussir. Les Français choisissent d'encaisser les pertes sans reculer (particularité des forts).


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/


Fin du Tour 15 (20h00). Hannon à la manoeuvre. Avant que la nuit ne tombe, les renforts français accourent et participent aux contra-attaques sur l'aile gauche et l'aile droite. Le joueur allié insiste cette fois au centre, mais les défenses françaises se révèlent encore une fois trop solides pour une percée dans les banlieues.

On voit au sud les trois derniers corps de la réserve russe qui progressent lentement (1 hex. par tour pour les réserves).



Dernière édition par Semper Victor le Dim 19 Juin 2011 - 20:14, édité 1 fois


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/


Pour clore la soirée, nous jouons le premier des deux tours de nuit qui séparent le 26 du 27 août.

La nuit, les armées doivent se tenir éloignées de deux hex. et les unités désorganisées sont ralliées automatiquement. Les mouvements sont réduits d'un hex.
Jouant en premier, je recule mes troupes et les redéploient en vu d'une seconde journée qui s'annonce rude. Hannon déploie également ses réserves qui arrivent désormais en masse.

La photo donne la situation à la fin du Tour 16.

Niveaux de moral : FR = 76 / AU = 45 / PR = 23 et RU = 37

(A suivre, dès que je peux retourner chez Hannon)


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Je trouve in fine que les règles, même si elles tournent bien, ont certes un peu vieilli, mais je suis un vrai fan des graphismes de la carte. C'est un style simple que j'adore.


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
caà l'air sympa tout plein, combien de temps pour une partie?

Voir le profil de l'utilisateur
Nous avons jouée trois heures vendredi soir pour aller du Tour 11 au Tour 16 et clore la journée du 26 août.
Je pense qu'il en faudra un peu plus pour jouer la totalité de la journée du 27 août, sauf si un des deux camps craque. Rolling Eyes


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
Nous avons continué et fini notre partie.
On reprend donc par un tour de nuit qui nous permet de recompléter des unités et de récréer des unités détruites. Puis le jour se lève, humide : il va pleuvoir toute la journée, rendant la vie difficile pour l'infanterie : les pieds dans la boue, la pluie va en plus gener le fonctionnement des fusils (combat divisé par deux). Lors des averses c'est l'artillerie qui sera la plus touchée : tir à distance interdit ! (sauf adjacent, divisé par deux) ; l'infanterie en aura quant à elle un peu marre : -1 au moral.
Bref, la cavalerie évoluera dans un environnement de feu bien moins dangereux (historique) et pourra sabrer à loisir !

A l'aube, donc : les Français décident de sortir violemment de Dresde sur leurs flancs gauche (contre les Russes) et droit (contre les Autrichiens). Les Russes sont bousculés mais les Autrichiens repoussent vaillamment des assauts français qui misaient un peu trop sur la chance.





Les Français continuent leur attaque à fond contre les Russes qui plient, malgré des charges de cavalerie française assez ratées. La Désorganisation (qui prive de ZOC) de certaines unités russes permet la percée française et l'encerclement des dites unités.
Contre les Autrichiens, c'est plus dur. Un poignée de villages vont changer de mains de nombreuses fois au cours des heures suivantes.





Ca y est, l'armée russe est Démoralisée. Les Français décident alors de s'en prendre aux Prussiens et pénètrent dans le Gross Garten où la cavalerie de la Garde met en pièce de gros régiments. En moins de deux heures, les Prussiens démoralisent à leur tour.
Seuls les Autrichiens tiennent bon et reçoivent même des renforts.





On arrête là en raison de l'heure tardive mais les Alliés ont subi un coup rude sur leur aile droite.

Le jeu est sympa mais peut être un peu trop simple. Les armées démoralisent également rapidement mais c'est sans doute parce que nous n'avons pas joué les règles avancées de commandement qui limitent le nombre d'attaque.

Voir le profil de l'utilisateur
C'est clair que ça donne envie de le ressortir... et d'aller au bout !

Thanks !
Wink

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com
@Hannon.

Merci pour tes photos.

Comme tu me l'a fais remarqué j'aurai du sortir de son statut réserve le corps de cavalerie Russe (même au coût de 5 PV). Avec le temps pluvieux ou très pluvieux qui rend infanterie et artillerie peu efficaces, seul ce corps de cavalerie aurait pu me permettre d'arrêter ta percée sur ton aile gauche, tout en faisant remonter le moral des Russes.

L'utilisation du système d'ordres aurait sans doute freiné la partie mais elle se serait sans doute terminée de la même manière. Je suis par contre très content de mes Autrichiens, qui n'ont pas lâcher un pouce de terrain sur mon aile gauche !

The Battle for Dresden jeu est simple en effet mais aussi très agréable à jouer. Ce fut un plaisir que ces deux soirées ! Merci encore pour ton accueil.

Grognard


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/
J'ai cru voir un post de Semper Victor... Whistling

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com
Merci pour le CR, je ne suis pas un fan de la période napoléonienne mais effectivement ça donne envie de tester la bête ! Et je trouve la carte de bon aloi

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum