L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

CR EPT On ne force pas Calvi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 CR EPT On ne force pas Calvi ! le Sam 18 Déc 2010 - 10:19

David Julien m'ayant gracieusement autorisé à adapter son scénario Check Point Calvi à EPT, il a été publié dans Blindés français au combat. Ci-dessous un CR (malheureusement sans photos).


Un groupe de légionnaires parachutistes par position, le PC, les TE et la mitrailleuse sont dans le poste principal sur la route, l’ERC90 juste derrière le poste principal. Les rebelles ivoiriens progressent, la section irrégulière 1 à l’Ouest de la route face à deux des positions de légionnaires, la section régulière face à la maison, et la section irrégulière 2 en débordement par la gauche.


Tour 1, initiative ivoirienne
Le groupe isolé se planque dans la forêt à l’Ouest de la route, les sections irrégulières 1 et 2 progressent en marche forcée.
Fin de tour avant activation de la section régulière et du PC de compagnie.


Tour 2, initiative ivoirienne
La section irrégulière 2 atteint les lisières de la forêt à l’extrême Est.
Les légionnaires parachutistes en poste dans la maison leur tirent dessus et ratent.
L’ERC90 recule (en restant proche de l’axe central) et échoue dans ses tirs.
La section régulière progresse en forêt à marche forcée.
Fin de tour.


Tour 3, initiative ivoirienne
La section irrégulière 2 s’avance en mouvement tactique hors de la forêt. Le premier groupe est stoppé par les légionnaires parachutistes tirant depuis la maison. Le deuxième tir des paras-légion échoue (perte de cadence), et le deuxième groupe est réactivé par le PC et fonce dans les broussailles en marche forcée le long du bord Est. Le troisième groupe fonce en marche forcée jusque dans la maison en limite Sud.
L’ERC90 fonce cette fois au contact. A bout portant, elle stoppe l’unité dans la maison.
La section régulière ivoirienne s’installe sur les lisières face à la maison tenue par le groupe de paras-légion.
La section irrégulière 1 arrive en mouvement tactique à la lisière de la forêt, face aux gros des troupes françaises.
Les Français tirent, Le RPG est neutralisé par les tireurs d’élite, puis éliminé par un groupe de tir comprenant groupe de combat et mitrailleuse de 12,7. Les Ivoiriens ripostent sans effet, perdent leur cadence, et le groupe français le plus à gauche sort de son retranchement, et va au contact. Il est en terrain clair, et son tire neutralise toute une pile comprenant deux groupes et un PC. Le lieutenant rejoint la maison pour faire appuyer son aile droite par le soutient mortier.
Fin de tour. Le PC de compagnie est toujours perdu dans la forêt.

Français +1 PV (RPG éliminé).


Tour 4, initiative française
Le lieutenant demande un tir de mortiers sur les unités ivoiriennes en lisière de forêt, face à la maison.
L’ERC90 ouvre le feu, neutralise à bout portant le groupe ennemi dans la maison, et neutralise aussi le deuxième groupe ennemi dans les broussailles. Mais .drame … le tireur réalise que sa soute est vide. Il ne lui reste que trois tirs …
Sur l’aile gauche française, le groupe en contre attaque élimine par le feu les unités précédemment neutralisées. Le groupe dans la maison tire sur les lisières de la forêt, sans effet, et se fait neutralisé par la riposte du RPG ivoirien. Le groupe du poste principal veut rejoindre la maison, mais est stoppé dans les broussailles, juste avant.
La section régulière ivoirienne tire, et le RPG provoque une perte au groupe dans la maison, suite à une nouvelle neutralisation.
Le PC ivoirien de compagnie arrive enfin en lisière de forêt, … mais est immédiatement détecté et abattu par les tireurs d’élite. Le PC du groupe régulier reprend le commandement des troupes ivoiriennes. La section irrégulière 1, malgré ses pertes, ne craque pas et reste au combat, hésitante mais non démoralisée.

Français +4 PV (2 groupes et 2 PC éliminé), soit 5 PV.
Ivoiriens + 1 PV (1 perte), soit 1 PV.


Tour 5, initiative française
Le tir de mortiers français n’arrive pas.
L’ERC90 élimine les deux groupes neutralisés au tour précédent, mais n’a plus qu’un tir et doit économiser au maximum ses quelques munitions restantes.
Le RPG de la section ivoirienne régulière tire de nouveau sur la maison, rate, et subit la riposte du groupe de légionnaires dans les broussailles. Le RPG est éliminé par perte au feu. Les trois groupes restant tirent ensemble sur la maison, et le groupe qui s’y trouve, déjà affaibli, est éliminé par perte au feu.
Les autres tirs français n’ont pas d’effet. Le groupe le plus à gauche, non commandé, se rapproche de son lieutenant.
Les unités restantes de la section irrégulière 2 (PC, RPG, un groupe) progressent vers le Sud et l’ERC90, qui ne pourra tous les arrêter.

Français +1 PV (RPG détruit), soit 6 PV.
Ivoiriens +1 PV, soit toujours 1 PV.


Tour 6, initiative ivoirienne
Le tir de mortier français arrive, mais légèrement décalé vers le Sud. Il n’atteint personne, mais bloque une éventuelle percée des Ivoiriens réguliers.
Le RPG de la section irrégulière 2 tire et élimine l’ERC90 ! Cela permet au dernier groupe de franchir la route et de s’élancer vers le Sud.
La section régulière ivoirienne, en groupe de tir, neutralise le groupe français dans les broussailles, avec perte au feu !
Tous les légionnaires parachutistes tirent, en vain, sauf le dernier groupe qui va au contact en forêt et neutralise une pile ennemie (PC+ groupe).

Français + 0 PV, soit toujours 6 PV.
Ivoiriens + 10 PV (groupe sorti, ERC 90, un pas de perte), soit 11 PV.


Tour 7, initiative française
Le TE neutralise le groupe ivoirien isolé en tentative d’infiltration par la gauche françaises. La 12,7 neutralise le dernier groupe irrégulier 1 avec perte au feu. Le groupe de combat en forêt élimine le groupe et le PC réguliers à bout portant, et le PC et le groupe affaibli cumulent leurs tirs pour neutraliser les deux dernies groupes réguliers.
Les Ivoiriens sont tous neutralisés (sauf le groupe isolé qui est cloué), mais la section irrégulière 1 tient le coup et ne se débande pas.

Français + 2,5 PV (perte au feu, groupe et PC), soit 8,5 PV.
Ivoiriens toujours 11 PV.

Tour 8, initiative française
Tous les tirs français échouent, les Ivoiriens restent neutralisés (sauf le groupe isolé).

Pas de changement au score, Français 8,5 PV, Ivoiriens 11 PV.


Tour 9, initiative ivoirienne
Le groupe isolé fonce vers le Sud à l’abri des tirs français. Va t’il passer ?
Le TE élimine le groupe irrégulier 1 par perte au feu. Le groupe en forêt vient adjacent aux deux groupes réguliers neutralisés. L’autre file plein Ouest pour bloquer la percée du groupe ivoirien isolé. La 12,7 se décale vers le Sud pour avoir un champ de tir vers l’Ouest (au Sud des bois), et le PC la remplace dans le bunker.
Un groupe ivoirien régulier commence à se débander : en phase de ralliement, il perd un pas de combat.

Français + 1 PV (2 pertes au feu), soit 9,5 PV.
Ivoiriens toujours 11 PV.


Tour 10, initiative ivoirienne
Le groupe isolé préfère reculer en forêt, à l’abri des tirs français, poir éviter des pertes supplémentaires.
Les deux derniers groupes réguliers sont éliminés à bout portant.

Français + 1,5 PV (groupe et ne perte), soit 12 PV.
Ivoiriens toujours 11 PV.

Victoire française, de peu (et les ivoiriens ont fait plusieurs erreurs).

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: CR EPT On ne force pas Calvi ! le Sam 18 Déc 2010 - 12:31

Bonjour Amaury.

Merci pour ce CR, ça a vachement défouraillé!
Tu as vu? j'ai mis en ligne une nouvelle version "remasterisée" du scénario pour LnL. Sans doute un peu plus conforme à la réalité. Les rebelles peuvent tenter de déborder les flancs du check point.

@+
David
http://www.lestafette.net/t4074-scenario-lnl-a-imprimer-check-point-calvi

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: CR EPT On ne force pas Calvi ! le Sam 18 Déc 2010 - 16:24

J'ai vu. C'est ce qui m'a donné l'idée de mettre le CR.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: CR EPT On ne force pas Calvi ! le Lun 20 Déc 2010 - 18:16

Malhereusement, il semble qu'il ne va pas manquer des sujets pour des scenarios en Cote d'Ivoire... No


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=7LaDMc6Z3TM
A triumph of passion, a war to be won
Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: CR EPT On ne force pas Calvi ! le Lun 20 Déc 2010 - 20:01

Mon module Blindés français au combat en comprend déjà un autre, Crépuscule ivoirien, sur les combats ayant précédé la reprise de l'aéroport de Man par les Français fin 2002. Pour la suite...

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: CR EPT On ne force pas Calvi ! le Dim 22 Nov 2015 - 15:11

Bonjour à tous,

Après quelques tours de chauffe sur "Assaut héliporté sur Béni Erda" et "Blindés Katangais", je progresse dans la taille des scénarios, toujours sur le période contemporaine.

Je me suis lancé dans "On ne force pas Calvi", très intéressant car bien représentatif des situations de cette période d'un point de vue ludique.

Le français doit couvrir un front assez large avec peu de troupes, mais de grande qualité.
De plus, la majeure partie de la progression adverse est couverte par les bois.
Pour finir, il suffit d'un coup d'éclat ivoirien pour renverser la balance (prise de la position préparée ou sortie d'un groupe de combat).
--> D'ailleurs une précision : seuls les groupes de combat (pas les PC ni les RPG) rapportent des PV à leur sortie bord sud ?

Pour ma première expérience, la partie s'est terminée sur une large victoire française, 8PV à 2.
L'ivoirien a réussi suite à l'enraiement de la 12,7mm à prendre la position préparée, mais la contre attaque française les a délogé rapidement.
A la décharge des ivoiriens, le hasard a été largement en faveur du français.

Pour ceux qui l'ont joué, qu'en avez vous pensé ?

Je pense continuer sur "Isolés à Birao" puis "Crépuscule ivoirien", avant de retenter "Blindés Katangais" avec l'errata qui m'a échappé la première fois (et effectivement c'est plus compliqué pour le katangais !).

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: CR EPT On ne force pas Calvi ! le Dim 22 Nov 2015 - 15:17

En relisant le CR d'amaury, je me rends compte que la situation se déroule à peu près de la même façon que pour moi : les ivoiriens ont du mal à établir une base d'appui feu et sont plutôt dans l'infiltration parfois désespérée, sachant qu'un groupe passant au travers peut à lui seul faire remporter la partie !

Pour les français, j'ai eu tendance à être plus prudent avec l'ERC 90, sachant qu'une fois stoppé pour ouvrir le feu, il est très vulnérable aux tirs des RPG.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum