L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Monter une structure pour éditer un (petit) jeu

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Bonjour
j'ouvre ce sujet pour récolter vos avis sur les différentes façons de créer une structure afin d'éditer un jeu.
Alors précisons que je ne parle pas d'un jeu à fort tirage avec fabrication en usine et distributeur mais plutôt d'un jeu dans la lignée DTP (Découpe Tes Pions).
Pour faire concret, un jeu conçu artisanalement à une petite quantité dictée par la demande et vendu via un site internet dédié.
Avec en point de mire : si cela "fonctionne", la possibilité de lancer d'autres jeux sous les mêmes conditions.

Je distingue déjà 4 options :

1- la société (SARL,EURL....)
2- l'association loi 1901
3- l'auto-entreprise
4- ne rien déclarer

je suis sûr que ces messieurs de Hexasim, Pratzen, Canons en carton, Franc Tireur et tout un chacun pourra faire part de son expérience et de ses connaissances.

le débat est ouvert.

PS: question posée en parallèle sur Strategikon

Voir le profil de l'utilisateur http://opendefrancetwilightstruggle2010.fr.gd/Open-de-France-Twi
bonzillou a écrit:Bonjour
j'ouvre ce sujet pour récolter vos avis sur les différentes façons de créer une structure afin d'éditer un jeu.
Alors précisons que je ne parle pas d'un jeu à fort tirage avec fabrication en usine et distributeur mais plutôt d'un jeu dans la lignée DTP (Découpe Tes Pions).
Pour faire concret, un jeu conçu artisanalement à une petite quantité dictée par la demande et vendu via un site internet dédié.
Avec en point de mire : si cela "fonctionne", la possibilité de lancer d'autres jeux sous les mêmes conditions.

Je distingue déjà 4 options :

1- la société (SARL,EURL....)
2- l'association loi 1901
3- l'auto-entreprise
4- ne rien déclarer

je suis sûr que ces messieurs de Hexasim, Pratzen, Canons en carton, Franc Tireur et tout un chacun pourra faire part de son expérience et de ses connaissances.

le débat est ouvert.

PS: question posée en parallèle sur Strategikon

Tu as tout intérêt à démarrer en auto entreprise (régime fiscal intéressant), quitte à basculer ensuite en société

Voir le profil de l'utilisateur
Charles Antoine a écrit:
Je distingue déjà 4 options :
1- la société (SARL,EURL....)
2- l'association loi 1901
3- l'auto-entreprise
4- ne rien déclarer

Sûrement pas l'Association loi 1901 : tu ne peux avoir de bénéfices.
Bien entendu, si tu veux vendre tes jeux au prix de revient, libre à toi Wink

L'auto-entreprise me semble la mieux appropriée si tu comptes éditer une bonne quantité de jeux.
De plus, tu pourras effectuer de bon prix puisqu'exonéré de TVA pendant deux ans : c'est très bon pour nous, cela cheers

Si cela reste artisanal et épisodique, pourquoi ne pas vendre tes jeux sur E-Bay ?
Ebay te prendra un pourcentage mais cela coûtera peut-être moins cher que de créer un site...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kronoskaf.com/syw/

Tof

avatar
Editeur
Fred59 a écrit:
Charles Antoine a écrit:
Je distingue déjà 4 options :
1- la société (SARL,EURL....)
2- l'association loi 1901
3- l'auto-entreprise
4- ne rien déclarer

Sûrement pas l'Association loi 1901 : tu ne peux avoir de bénéfices.
Une Association peut faire des bénéfices (c'est même conseillé !) mais ne peut pas les redistribuer à ses membres, ce qui n'est pas pareil.

Pratzen Editions est une association, ses jeux ne sont pas vendues à prix coûtants pour autant. tongue

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexasim.com
En fait je vais tourner la question autrement, car bonzillou ne veux-tu pas dire :
si je fabrique mes jeux, comment puis-je les vendre en DTP. En clair j'ai des jeux, ils sont disposés pour être imprimables, comment faut-il les vendre ? Créer un site induit quelles démarches, quels droits, quelles obligations ?

Bonzillou, est-ce que j'ai bien résumé ce que tu penses car je me suis déjà plusieurs fois posé la question et j'avoue que l'absence de maîtrise de ce problème me dissuade à chaque fois.

Voir le profil de l'utilisateur
Tof a écrit:Une Association peut faire des bénéfices (c'est même conseillé !) mais ne peut pas les redistribuer à ses membres, ce qui n'est pas pareil.
Pratzen Editions est une association, ses jeux ne sont pas vendus à prix coûtants pour autant. tongue

Une association à but non lucratif peut-elle avoir des bénéfices ?
Je ne savais pas cela. Les statuts des associations m'étonneront toujours.
A quoi cela sert-il de faire des bénéfices et de ne pouvoir se les partager un jour ?

Pratzen Editions est-elle une association à but lucratif, aux statuts très proches d'une société ?
Quel est l'intérêt d'une telle association ?

Si on est plusieurs à créer l'entité, on peut également penser à la "coopérative".
Mais cela me semble très lourd, tout comme la création d'une association...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kronoskaf.com/syw/
Si tu commences à réfléchir à toutes les structures possibles et aux erreurs à éviter tu ne te décideras jamais et ton projet restera dans tes cartons.

D'autant plus que pour l'essentiel, l'opportunité du choix dépend de l'importance de ton chiffre d'affaires et de ta rentabilité, chose que tu ignores totalement avant d'avoir débuté ton aventure.

Je me permets un petit conseil :

1°/ Protection.

Tu protèges ton idée, par exemple en rédigeant les règles de ton jeu (avec photos) et en mettant tout ça sur fichier PDF. Tu dépose le tout chez une association de droits d'auteurs (de mémoire le coût est raisonnable) dans une envellope avec une version papier et une version CD.

Par exemple :

http://www.scam.fr/fr/Accueil/AssociationScamVélasquez/tabid/363384/Default.aspx

Je l'avais fait pour un jeu de rôle que j'ai édité avec des amis il y a... longtemps (nous avions choisi à l'époque la SARL mais franchement on pourrait en discuter pendant des plombes).


2°/ Action.

Tu crées ton site et tu y mets ton jeu en vente par correspondance, sans TVA.


3°/ Régularisation.

Si tu vends que dalle, tu en reste là Smile

Si tu vends un peu (plus de 5000 euros de CA) et que tu es seul, tu déclare un micro BIC excepionnel ou éventuellement tu te déclare en auto entrepreneur.

Si tu commences à vendre beaucoup (plus de 20.000 euros en quelques mois par exemple) là tu te poses sérieusement la question de la structure et :

Tu te mets en auto entrepreneur ou en micro BIC si tu pense rester seul et que cette activité ne va pas dépasser les 30.000 euros par an (pas de TVA).

Tu te mets en EURL si tu es seul mais que tu pense que ton activité va dépasser ce seuil.

Tu te mets en association si vous êtes plusieurs et que le but est de tout réinvestir pour sortir les jeux de vos rêves et non de gagner de l'argent à titre personnel.

Tu te mets en société (SARL, SAS...) si vous êtes plusieurs et que le but est aussi de dégager des profits pour devenir demain les maîtres incontestés du jeu mondial ET racheter Microsoft.

Au moment de la mise en structure, ton apport au capital peut être pour partie tes droits d'auteurs sur le jeu que tu as créé et qui commence à se vendre correctement.

Voilà ce que j'en pense.

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai arrêté de comprendre à "en vente par correspondance, sans TVA"
Comment fais-tu ça ? Es-tu accessible pour en parler plus longuement (téléphone ou autre) ?

Voir le profil de l'utilisateur
Envoie moi un MP si tu veux des éclaircissements.

Si nécessaire on se téléphonera no problem.

Voir le profil de l'utilisateur
C'est fait !

Voir le profil de l'utilisateur
Jipé a écrit:Envoie moi un MP si tu veux des éclaircissements.

Si nécessaire on se téléphonera no problem.

pourquoi ne pas en parler ici? nous serions tous très certainement intéressés! ou alors Allallai nous fera un résumé?

Voir le profil de l'utilisateur http://opendefrancetwilightstruggle2010.fr.gd/Open-de-France-Twi
Jipé tu devrais dire ce que tu fais comme boulot dans le "civil"... rabbit

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net
Jipé a écrit:
2°/ Action.
Tu crées ton site et tu y mets ton jeu en vente par correspondance, sans TVA.
3°/ Régularisation.
Si tu vends que dalle, tu en reste là Smile
Si tu vends un peu (plus de 5000 euros de CA) et que tu es seul, tu déclare un micro BIC excepionnel ou éventuellement tu te déclare en auto entrepreneur.
.

Très bon résumé !!

Cependant, une remarque :
Créer un site coûte de l'argent, une boutique Ebay, rien du tout (sauf la commission, mais il suffit de la prévoir dans le prix de vente du jeu).

...Et une question :
Que créer et que faire si C.A prévisionnel entre 0.01 et 5000 euros ???

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kronoskaf.com/syw/
merci Jipé, ça a le mérite d'être clair et précis.

dans le cas de la vente par un site internet (ce vers quoi je me dirige) il faut tout de m^me anticiper la structure car il faut bien encaisser les paiements sur un compte.....

Voir le profil de l'utilisateur http://opendefrancetwilightstruggle2010.fr.gd/Open-de-France-Twi
Je croyais que c'était d'Hautpoul le juriste !!! Shocked

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdebataille..org/
bonzillou a écrit:merci Jipé, ça a le mérite d'être clair et précis.
dans le cas de la vente par un site internet (ce vers quoi je me dirige) il faut tout de m^me anticiper la structure car il faut bien encaisser les paiements sur un compte.....

Par exemple...
D'où la nécessité d'avoir un capital de départ plus ou moins conséquent selon la structure que tu veux avoir.

Sauf si tu profites de sites de vente où tout est prévu pour te faciliter les débuts...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kronoskaf.com/syw/
Desaix a écrit:Jipé tu devrais dire ce que tu fais comme boulot dans le "civil"... rabbit

Smile Je suis avocat dans la vraie vie mais pas spécialisé en droit des sociétés. Donc ne prenez ce message que pour ce qu'il est, une tentative de dégrossissement des différentes options possibles.

L'idée générale est simplement de dire que ça ne sert à rien de se prendre la tête pour savoir quelle usine à gaz on va mettre en place tant que l'on n'a aucune idée de l'importance du business que ça va générer. Et nous savons tous que dans le domaine très confidentiel du wargame, c'est généralement un très faible business donc autant foncer et se faire plaisir que de s'inquiéter de problèmes qui n'arriveront probablement jamais.

Voir le profil de l'utilisateur
Bonzilou et jp mp jocolor

Voir le profil de l'utilisateur
C'est fou le nombre d'avocats sur ce forum Cool

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeux-histoire.fr
C'est bien utile en tous cas ! Mitte

Voir le profil de l'utilisateur http://lignesdebataille..org/
C'est parce que sur l'estafette on recrute l'élite !!! jocolor

Voir le profil de l'utilisateur
Heu Allalalai, tu ne devrais pas dire cela.

Flatter l'ego des avocats c'est très dangereux... Il n'y a pas d'ego plus surdimensionné, sauf peut-être celui des hommes politiques geek

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeux-histoire.fr
En même temps il faut un peu, car en cas de pétard, tu imagines la cohorte de défenseurs acharnés que l'on va avoir jocolor

Voir le profil de l'utilisateur
Fred59 a écrit:
Tof a écrit:Une Association peut faire des bénéfices (c'est même conseillé !) mais ne peut pas les redistribuer à ses membres, ce qui n'est pas pareil.
Pratzen Editions est une association, ses jeux ne sont pas vendus à prix coûtants pour autant. tongue

Une association à but non lucratif peut-elle avoir des bénéfices ?
Je ne savais pas cela. Les statuts des associations m'étonneront toujours.
A quoi cela sert-il de faire des bénéfices et de ne pouvoir se les partager un jour ?

Pratzen Editions est-elle une association à but lucratif, aux statuts très proches d'une société ?
Quel est l'intérêt d'une telle association ?

Si on est plusieurs à créer l'entité, on peut également penser à la "coopérative".
Mais cela me semble très lourd, tout comme la création d'une association...

une association peut faire des bénéfices et avoir une activité commerciale, ses membres ne peuvent se partager les bénénéfices, par contre l'association peut avoir des salariés.. ou passer des contrats..;

le tout est que les salariés ne soient pas les membres de l'association... Whistling Whistling ... mais ils peuvent se connaître avant d'être embauchés.... Whistling Whistling

Voir le profil de l'utilisateur
Je songe et je m'y intéresse de près...A mon avis je vais y réfléchir cet été.
Le problème, c'est que par essence le wargamer ,'aime pas monter les jeux et les préfère tout faits.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum