L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

1806: Rossbach Avenged - OSG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 1806: Rossbach Avenged - OSG le Dim 6 Déc 2009 - 10:50



On termine notre 1806 avec Xavier et j'ai trouvé ça vraiment excellent... L'échelle est excellent donne libre place a la manœuvre...

Voici un apercu...



Bon, bien sur j'ai joué les francais donc cela à été plus amusant et riche en possibilités pour moi...
Le système des Days tourne bien même s'il pourrait être un peu élagué...

Seul point faible : le système de combat qui est pas mal obsolète et avantage artificiellement l'attaquant...

Bien sur je suis en train de terminé une petite variante visant a utiliser un meilleur système de combat (selon moi bien sur)...
Je mettrai ça bientôt sur BGG...

Desaix

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

2 Re: 1806: Rossbach Avenged - OSG le Dim 6 Déc 2009 - 12:24

Très bon jeu selon moi...


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

3 Re: 1806: Rossbach Avenged - OSG le Lun 7 Déc 2009 - 2:53

Excellent jeu ... mais comme tu as le Gamebox? Wink


_________________
Si vous avez intention de noyer vos problèmes dans l'alcool, tenez présent que quelques problèmes peuvent nager très bien.
Robert Musil
Voir le profil de l'utilisateur http://www.valgame.eu/trincee/files/enrico.htm

4 Re: 1806: Rossbach Avenged - OSG le Mar 8 Déc 2009 - 0:18

Voici un apercu...

scratch study Suspect Ils m'ont l'air bien éparpillé ces français Suspect Bien entendu, on ignore ce qui se dissimule sous les drapeaux mais quand même !

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: 1806: Rossbach Avenged - OSG le Mar 8 Déc 2009 - 0:27

Le gros de troupes françaises est en bas en fait, les troupes au Nord étant la plus pour faire diversion...
Cela a très bien marché, les français ont détruit tout le bas et le centre de l'armée prussienne...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

6 Re: 1806: Rossbach Avenged - OSG le Mar 8 Déc 2009 - 0:30

Desaix a écrit:Le gros de troupes françaises est en bas en fait, les troupes au Nord étant la plus pour faire diversion...
Cela a très bien marché, les français ont détruit tout le bas et le centre de l'armée prussienne...

Et par rapport au résultat historique ?

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: 1806: Rossbach Avenged - OSG le Mar 8 Déc 2009 - 1:08

Je ne suis pas un grand spécialiste de cette campagne mais j'en connais les grandes lignes :

- les Prussiens sont pas mal rendus dans leurs hésitations/limites d'engagement total. Ils sont toutefois un peu pénalisés lourdement dans le combats (le jeu est en plus très/trop en faveur de l'attaquant)
- la souplesse d'action du Français est très bien rendu
- les enjeux opérationnels de la situation sont parfaitement rendus, il faut être présent/menaçant sur un large front et il faut bluffer et prendre des risques sans trop savoir si et qui vas nous tomber dessus.
- le système de combat est médiocre car il donne trop d'avantage a l'attaquant qui s'en tire sans pertes aucune la plus part du temps. Je vais poster mes règles maisons qui essayent de corrigent cela...

Un excellent jeu d'histoire et de stratégie au final...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestafette.net

8 Re: 1806: Rossbach Avenged - OSG le Mar 8 Déc 2009 - 15:06

La partie avait pourtant commencé à peu près normalement... Je m'appliquais à détruire méthodiquement chaque pont sur la Saale, mais l'ensemble est vite parti en co....e. Le résultat vu sur la capture d'écran montre en fait uniquement les renforts prussiens qui ont pu se rendre sur les ponts de l'Ilm. Comme dit Desaix, les avantages prussiens sont peu nombreux et ma volonté première était de gagner du temps en compensant les pertes en combat par des replis sous couvert de vedette et surtout d'éviter la démoralisation de corps d'armée. Ca a duré le temps d'un combat...
Au setup initial, seul le 3ème corps a le calibre pour faire évoluer la situation, avec un commandant autonome. Son pendant au 2ème corps est tout l'inverse, et la distance initiale entre les deux formations empêche l'activation du II par le III. J'ai perdu mon commandant au premier affrontement, ou peu s'en faut... Résultat j'ai dû prier bien fort pour pouvoir activer une à une mes unités (action plombée par la piètre qualité du commandement prussien) et tenter de les sortir de la Cambronnerie où elles se retrouvaient. Peine perdue. Je n'ai jamais pu faire la moindre chose du 2ème corps qui a attendu bien tranquillement son passage vers un monde meilleur, tandis que les restes du 3ème tentaient de freiner le français avant de tomber dans le même travers. Cela m'a tout de même permis de placer les 1er, 4ème corps et la réserve sur les ponts de l'Ilm, mais avec les mêmes défauts que sur la Saale: une dispersion d'unités encore plus grande avec des leaders tout aussi inefficaces que le nombre d'unités ne peut compenser. Il faut noter que j'ai eu le bol d'activer l'entrée en jeu du 6ème corps, mais en arrivant par le nord, j'ai préféré jouer l'agglomération avec le 1er corps et je suis tombé dans le panneau impérialement... Pour résumer: le gros des forces est au nord en train de se faire narguer par des vedettes tandis que tout le reste se fait émincer. Par rapport aux objectifs initiaux? la blague... Razz

Reste à noter l'excellente utilisation de la chaîne de commandement française: très peu d'unités à la traîne et toujours un combat avec le bonus d'attaques combinées (inf. + cav., l'art. étant incluse à cette échelle). Le tableau des pertes parle de lui-même: en jouant la concentration, le rapport des forces explose tout ce qui s'étale et donne relativement peu de sueurs froides. La partie est pliée et pourtant il reste peut-être 3 jours complets à jouer, c'est de la manoeuvre! A noter aussi que les ponts temporaires n'ont pas été utilisés du tout. La destruction des ponts ne pouvant s'effectuer que par de l'infanterie activée, et l'activation étant le talon d'achille du prussien, il reste pas mal d'explosifs dans les trains de munition...

Bien joué Gaël! thumbs up Je règle mon tour et le reste ce soir (j'ai fini tard hier, navré!).

Voir le profil de l'utilisateur http://wellingtonsmodels.blogspot.com/

9 Re: 1806: Rossbach Avenged - OSG le Mer 16 Déc 2009 - 21:29

Je suis preneur pour un autre système de combat surtout s'il est utilisable sur les autres jeux. Celui-ci est vraiment déprimant.
Quelqu'un a t-il comparé avec le Iea de clash of arms?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum