L'Estafette - Histoire & Wargames


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Wellington Victory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Wellington Victory le Mar 1 Déc 2009 - 1:57


mon club va lancer une partie de ce classique

Avez vous connaissance d'erratas?

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Wellington Victory le Mar 1 Déc 2009 - 5:05

Bonjour,

comme toujours: http://www.grognard.com/titlew.html

et aussi: http://www.boardgamegeek.com/boardgame/4974

bon amusement car c'est un gros - et long - morceau mais que de bons souvenirs !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com

3 Re: Wellington Victory le Mar 1 Déc 2009 - 12:10

Moi aussi j'en ai gardé souvenir, je crois que c'est le jeu qui m'a définitivement brouillé avec le tactique "batailles"... pale

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Wellington Victory le Mar 1 Déc 2009 - 12:59

Mussipont a écrit:Moi aussi j'en ai gardé souvenir, je crois que c'est le jeu qui m'a définitivement brouillé avec le tactique "batailles"... pale

je garde un bon souvenir des scénarios particulièrement celui qui concerne Plancenoit. Pas mal de parties aussi sur le Ney vs Wellington.
Au niveau bataille, un bon souvenir aussi d'une autre "vieillerie": La bataille de la Moskowa chez GDW..

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bir-hacheim.com

5 Re: Wellington Victory le Mar 1 Déc 2009 - 15:48

J'ai et j'y ai joué plusieurs fois. Une fois la mécanique du tour assimilée, c'est bon mais que de longs combats de tirailleurs. Faut être patient.

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Wellington Victory le Dim 20 Déc 2009 - 0:52

Y a il sur le forum des spécialistes de ce jeu car j'ai quelques questions?

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Wellington Victory le Dim 20 Déc 2009 - 1:45

Davout37 a écrit:Y a il sur le forum des spécialistes de ce jeu car j'ai quelques questions?

Le plus simple est de les poser, on verra après jocolor

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Wellington Victory le Dim 20 Déc 2009 - 13:50

Tu as raison.

Alors voilà:

- me confirmez vous qu'une charge d'opportunité ne nécessite pas de s'être mis ne charge lors de la phase Formation/front?

-lors de l'avance après combat la regle ne précise pas si l'on peut changer de front.

-le tir d'opportunité est considéré comme devant se faire sur l'hex de départ ou l'hex d'arrivée de l'unité qui bouge et le provoque?

-il est dit qu'une unité en ligne étendue passe en désordre lorsqu'une autre unité s'empile avec elle sur l'un de ses 2 hexes; mais celà est-il le cas lorsqu'il s'agit d'un tirailleur qui peut être d'ailleurs l'un de ses tirailleurs?

-comment une ligne étendue gére-t-elle l'avance aprés combat et d'autre part une unité qui fait reculer une ligne étendue qu'elle attaquait de flanc avance-t-elle d'1 ou 2 hexes? (c'est à dire sur le deuxieme hex qu'occupait également la ligne).



Maintenant les tirailleurs: je viens de finir une partie de Ney versus Wellington et ceux-ci me posent plusieurs problèmes.

Tout d'abord il est dit par la règle qu'une unité protégée par une compagnie de tirailleur est considérée comme étant en cover. Cette protection nécessite-t-elle que la compagnie soit dans l'hex situé devant l'unité ou qu'elle soit empilée avec elle?

De plus un élément de règle est curieux: un tirailleur seul devant une unité ennemie venant d'arrivée n'aura pas de tir d'opportunité car celui-ci n'a lieu qu'en cas de départ de cette unité ou de changement de front ou de formation.

Pour que le tirailleur puisse tirer il faut donc qu'il reste avant la phase d'assaut de son adversaire pour faire feu en phase de tirs réciproques .Autant dire qu'il est mort lors du combat. Et si il recule avant, il ne tire pas et se prend un tir d'opportunité. L'on arrive à un mécanisme qui n'a rien d'historique puisque les tirailleurs tiraient sur les troupes approchant et se réfugiaient derrière leur unité quand ils étaient pressés par l'ennemi. Qu'en pensez vous?

Si un tirailleur donne la protection cover à une unité avec laquelle elle est empilée celà donne aussi des résultats curieux: par exemple un tir d'artillrie à 9 de puissance de feu à bout portant ne fait qu'une perte sur l'unité protégée sur un résultat 5 ou 6 au dé ce qui parait abusif là encore. Des idées?

Enfin un dernier point de règle me parait parfaitement anormal , c'est celui qui précise que tout point de perte entraine également une perte d'efficacité.

En quoi est-il justifié que 3 points de perte transforment une unité de la garde en faible lignard. En outre celà se produit également non pas en cas de perte mais lorsque l'on extrait de l'unité des tirailleurs puisque celà oblige à mettre sous l'unité "source" des marqueurs de perte. Comment justifier qu'une unité d'élite perde ce statut pour avoir envoyé devant elle ses tirailleurs?

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Wellington Victory le Dim 20 Déc 2009 - 17:40

Je rappelle que nous jouions ainsi

Tout d'abord il est dit par la règle qu'une unité protégée par une compagnie de tirailleur est considérée comme étant en cover. Cette protection nécessite-t-elle que la compagnie soit dans l'hex situé devant l'unité ou qu'elle soit empilée avec elle?

R : Tous les deux. Une unité de Tirailleurs pratiquement construit six soft-cover virtuelle hexsides autour de cela. Suivez les règles de LOS pour voir si l’unitè parental est protégé.
Voir aussi la 11.34 (WV).

L'on arrive à un mécanisme qui n'a rien d'historique puisque les tirailleurs tiraient sur les troupes approchant et se réfugiaient derrière leur unité quand ils étaient pressés par l'ennemi. Qu'en pensez vous?

R. Rien d'historique ... ça c’est normal en USA.

Si un tirailleur donne la protection cover à une unité avec laquelle elle est empilée celà donne aussi des résultats curieux: par exemple un tir d'artillrie à 9 de puissance de feu à bout portant ne fait qu'une perte sur l'unité protégée sur un résultat 5 ou 6 au dé ce qui parait abusif là encore. Des idées?

R. Si le tirailleur donne la protection son pion est « top on the stack » et il subit toutes les pertes initiales du combat. Si un’autre unité est « top on the stack » elle peut être protégée seulement par unités autour ou adjacent. Alors voir la 11.34 (WV).

Enfin un dernier point de règle me parait parfaitement anormal , c'est celui qui précise que tout point de perte entraine également une perte d'efficacité.

R. Je suis d’acord, mais il est le coeur du systeme ... en effect une unité de la garde reduite à un peloton peut avoir quelques problemes de cohesion ... non ?

me confirmez vous qu'une charge d'opportunité ne nécessite pas de s'être mis ne charge lors de la phase Formation/front?

R. “A charge which is initiated in any Phase other than the Command Phase is designated an 'Opportunity Charge.” ... nécessite pas alors.

-lors de l'avance après combat la regle ne précise pas si l'on peut changer de front.

R. Régle optionelle 6.24 dand « Ney Vs Wellington » Boxed-Edition ou régle 11.7 en Monmouth : « L'attaquant reçoit un changement de front libre pour chaque avance après une choc-attaque réussie. »

-le tir d'opportunité est considéré comme devant se faire sur l'hex de départ ou l'hex d'arrivée de l'unité qui bouge et le provoque?

R. De combien quoi je rappelle le système il ne possédait pas l'idée de "feu d'opportunité" (pendant le mouvement). On tirait sur cible fixe qui:
- il changeait le front ou la formation
- il changeait sa position dans la pile
- il cherchait un décrochage (sortir de la zone de tir)
Dans le troisième cas, unique mouvement prévu, l'hexagone était toujours l'initial de départ.

il est dit qu'une unité en ligne étendue passe en désordre lorsqu'une autre unité s'empile avec elle sur l'un de ses 2 hexes; mais celà est-il le cas lorsqu'il s'agit d'un tirailleur qui peut être d'ailleurs l'un de ses tirailleurs?

R. Bien sûr .. ce n'était pas une question d'origine d'une unité, mais un ennui à la cohésion d'une formation. Les Lignes Étendues son désorganisées aussi en faisant les pivoter par son flanc.

Comment une ligne étendue gére-t-elle l'avance aprés combat et d'autre part une unité qui fait reculer une ligne étendue qu'elle attaquait de flanc avance-t-elle d'1 ou 2 hexes? (c'est à dire sur le deuxieme hex qu'occupait également la ligne).

R. Avance tout droit avec l'occupation des deux hex (si libres) un des deux doit être l’hex ennemie quittée. Autrement ils perdent la formation et désorganisent. Si la ligne étendue recule choisissez un ou l'autre hexagone ... c'est indifférent


_________________
Si vous avez intention de noyer vos problèmes dans l'alcool, tenez présent que quelques problèmes peuvent nager très bien.
Robert Musil
Voir le profil de l'utilisateur http://www.valgame.eu/trincee/files/enrico.htm

10 Re: Wellington Victory le Mar 22 Déc 2009 - 22:19

Merci pour tes réponses ami Alvinczy

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Wellington Victory le Mer 5 Jan 2011 - 1:11

Mussipont a écrit:Moi aussi j'en ai gardé souvenir, je crois que c'est le jeu qui m'a définitivement brouillé avec le tactique "batailles"... pale
c'est pas la série bataille ! il est vrai que tu jouais anglais, et si je me souviens bien, ça s'était assez mal passé...

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Wellington Victory le Mer 5 Jan 2011 - 1:15

Davout37 a écrit:Merci pour tes réponses ami Alvinczy
j'avais fait quelques modifs justement à cause de laa perte d'efficacité. ce qui me gênait n'était pas que l'efficacité fut décroissante au fur des pertes...mais que un bataillon de 300 écossais à 5 de moral reste à 4 quand il a perdu un pas (100 h) mais là ça fait la moitié de son effectif!

j'avais aussi adopté un modif de qualité de cavalerie...(et je suis heureux de voir en le relisant que le Waterloo de Barbero confirme mes idées!!) cav lourde (cuir carabiniers, draggons guards anglais contre cavalerie légère avaient un + 1...)

ça reste à mon avis un des meilleurs jeux sur le sujet...mais certes, très long à cause des foultitudes de tirs...

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Wellington Victory le Mer 5 Jan 2011 - 2:04

Je possède le jeu depuis 30 ans, d'ailleurs les cartes se décollent un peu de la planche Mad .

AMA, c'est une des meilleures simulations de la bataille sur carte. Certains points sont à revoir comme les créations d'unités de tirailleurs. Il est quasiment acquis -grosse discussion sur le forum "jeux d'histoire" que les bataillons français pouvaient combattre intégralement en tirailleur (ligne, léger, ...) conséquemment à la note de Davout en 1811. Disons simplement que les cies de fusiliers seraient d'un moral 4.
Concernant la cavalerie, Barbero, a bien expliqué comment Dornberg chargeant avec ses hussards KGL une unité de cuirassiers à l'arrêt, vit ses ambitions arrêtées par une latte qui lui traversa la poitrine. La cavalerie est globalement à revoir.

Pour ce qui est des combats de tirailleurs, c'est l'aspect chiant du Napo à l'échelle tactique car on découvre que les batailles ne sont pas faites de belles manoeuvres mais majoritairement de ce combat d'usure conduit par les tirailleurs - faut être patient et à W's Victory entre autres.

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Wellington Victory le Mer 5 Jan 2011 - 11:05

Cela me rapelle un autre grand classique, "The Thin Red Line" de Yaquinto, dont je ne me séparerari pour rien au monde...


_________________
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal.

http://www.fredbey.com/
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredbey.com/

15 Re: Wellington Victory le Mer 5 Jan 2011 - 11:10

grognard a écrit:
Mussipont a écrit:Moi aussi j'en ai gardé souvenir, je crois que c'est le jeu qui m'a définitivement brouillé avec le tactique "batailles"... pale
c'est pas la série bataille ! il est vrai que tu jouais anglais, et si je me souviens bien, ça s'était assez mal passé...

Je parlais pas d'une série mais d'un type de jeu. Si j'avais un conseil à donner au joueur anglais sur ce jeu c'est "Passe à l'attaque sur l'ensemble de la ligne de front dès le premier tour, tu vas perdre évidemment mais ça abrégera tes souffrances car l'ennui peut devenir une véritable souffrance". Surrender

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: Wellington Victory le Ven 7 Jan 2011 - 1:38

Mussipont a écrit:
grognard a écrit:
Mussipont a écrit:Moi aussi j'en ai gardé souvenir, je crois que c'est le jeu qui m'a définitivement brouillé avec le tactique "batailles"... pale
c'est pas la série bataille ! il est vrai que tu jouais anglais, et si je me souviens bien, ça s'était assez mal passé...

Je parlais pas d'une série mais d'un type de jeu. Si j'avais un conseil à donner au joueur anglais sur ce jeu c'est "Passe à l'attaque sur l'ensemble de la ligne de front dès le premier tour, tu vas perdre évidemment mais ça abrégera tes souffrances car l'ennui peut devenir une véritable souffrance". Surrender

AMA tu devrais réessayer mais en équipe. A Wellington's victory, 2 joueurs dans chaque camp :

coté français : joueur 1 : Napo + Reille+Garde+ Kellermann, il donne ses instructions au joueur 2; joueur 2: Ney, D'erlon, Lobau, Milhaud
coté anglais : joueur 1 :W + toute la droite anglaise, il donne des instructions au joueur 2 pour les troupes anglaises, joueur 2 : toutes les troupes anglaise à gauche de la route de Bruxelles + Bluchers et les siens

Cela permet de mieux réfléchir aux micros combats.

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: Wellington Victory le Ven 7 Jan 2011 - 3:23

cruchot a écrit:
Mussipont a écrit:
grognard a écrit:
Mussipont a écrit:Moi aussi j'en ai gardé souvenir, je crois que c'est le jeu qui m'a définitivement brouillé avec le tactique "batailles"... pale
c'est pas la série bataille ! il est vrai que tu jouais anglais, et si je me souviens bien, ça s'était assez mal passé...

Je parlais pas d'une série mais d'un type de jeu. Si j'avais un conseil à donner au joueur anglais sur ce jeu c'est "Passe à l'attaque sur l'ensemble de la ligne de front dès le premier tour, tu vas perdre évidemment mais ça abrégera tes souffrances car l'ennui peut devenir une véritable souffrance". Surrender

AMA tu devrais réessayer mais en équipe. A Wellington's victory, 2 joueurs dans chaque camp :

coté français : joueur 1 : Napo + Reille+Garde+ Kellermann, il donne ses instructions au joueur 2; joueur 2: Ney, D'erlon, Lobau, Milhaud
coté anglais : joueur 1 :W + toute la droite anglaise, il donne des instructions au joueur 2 pour les troupes anglaises, joueur 2 : toutes les troupes anglaise à gauche de la route de Bruxelles + Bluchers et les siens

Cela permet de mieux réfléchir aux micros combats.
c'est moi qui jouais contre lui! je me souviens, mais je l'initiais à ce jeu...auquel il faut jouer défensif, si on ne connait pas...Il est vrai que j'avais eu de la chance..mais à 17h c'atait plié, un gros tiers de l'armée était en déroute, les Prussiens n'étaient pas encore au contact!

Voir le profil de l'utilisateur

18 Re: Wellington Victory le Ven 7 Jan 2011 - 17:10

grognard a écrit:c'est moi qui jouais contre lui! je me souviens, mais je l'initiais à ce jeu...auquel il faut jouer défensif, si on ne connait pas...Il est vrai que j'avais eu de la chance..mais à 17h c'atait plié, un gros tiers de l'armée était en déroute, les Prussiens n'étaient pas encore au contact!

Mais non tu n'avais pas eu de chance, j'avais joué comme un tachon ce qui est une habitude que j'ai un peu de mal à perdre! jocolor

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Wellington Victory le Sam 8 Jan 2011 - 22:14

salut

ce jeu fut mon premier grand wargame napo, j'ai meme traduit les regles en français, j'avais 18 ans...ça fait loin, loiinnnnnn

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum